Jusqu’à de réductions à économiser de 3 façons différentes
Se faire rembourser
après ses courses
Imprimer ses réductions
pour les utiliser en caisse
Charger ses réductions
sur sa carte de fidélité
Un pot de confiture aux fruits rouges
Ma vie en couleurs

Le guide des confitures

Douce et fruitée le matin sur nos tartines, reconnaissable entre toutes quand elle est faite par maman ou mamie... La confiture est la petite touche sucrée et gourmande qui embellit nos journées (et nos plats) depuis l'enfance.

 

Savez-vous les confectionner ? Les cuisiner ? Les associer ? Après la lecture de notre guide, la confiture n'aura plus aucun secret pour vous. Un guide gourmand à déguster en plusieurs couches. Vite, une marmite !

Comment faire une confiture ?

Cuisiner avec les confitures.

Les astuces confitures.

Vos recettes et bonnes idées confitures.

Comment faire une confiture ?

Compliquée à faire, la confiture ? Point du tout. C'est simplement une habitude qui s'est un peu perdue et qui revient peu à peu au goût du jour. Il faut dire, c'est si bon de sortir le matin son pot de confiture d'abricots ou de pêche qui fleure bon les beaux jours !

 

Ce qu'il vous faut : une bonne confiture se prépare avec de bons produits... simples à trouver.

 

  • Coté ingrédients : des fruits, pardi ! Frais, ni trop mûrs, ni pas assez, et de saison, si possible, pour des fruits qui ont du goût. Bio, c'est encore mieux, sinon, il faudra simplement les éplucher. Et locaux, si possible, pour limiter les phases de réfrigération. Après c'est une affaire de goût, il n'y a aucun interdit dans les fruits à utiliser (mûres, cerises, mirabelles, reines-claudes, quetsches, prunes…)
     
  • Du sucre, bien sûr ! Là encore, à vous de choisir : spécial confiture (qui contient de la pectine), blanc, cassonade, sucre de coco... tout est possible.
     
  • Côté matériel : une bassine à confiture (marmite, chaudron) de préférence en cuivre, ou un faitout à fond épais vous seront indispensables et dureront des années. Il vous faut aussi une balance ou un verre doseur pour les proportions. Une cuillère en bois pour mélanger, une écumoire pour ôter la mousse de cuisson et une louche pour verser votre précieuse confiture dans les pots.
     
  • Et bien sûr, des pots de confiture avec couvercle, que vous prendrez soin de stériliser en les plongeant 5 minutes dans une eau bouillante et que vous ferez sécher sur un torchon propre. Ensuite il suffit de les remplir, de bien refermer (voir ci-dessous) et de les customiser !

 

La recette simplissime de confiture, c'est par ici !
 

  • Lavez, équeutez, et coupez vos fruits en quartiers afin de les peser précisément. Rassurez-vous, ce n’est pas la peine de produire des quantités astronomiques. Mais les proportions sont celles-ci : 800 grammes de sucres pour un kilo de fruits.
     
  • Mélangez fruits et sucre : vous pouvez également les laisser macérer quelques heures !
     
  • Passez à la cuisson, sur feu vif, sans couvercle, entre 20 et 45 mn selon les fruits. Et attention : on reste à coté et on remue régulièrement.
     
  • C'est prêt ? Ôtez l'écume, qui ne se consomme pas et versez à la louche votre confiture encore chaude dans vos pots stérilisés. Vissez le couvercle et retournez-les pour au moins 15 minutes : cela crée un vide d'air qui conservera votre confiture jusqu'à 3 ans.

 

Envie d'innover un peu ? Retrouvez également nos 5 commandements pour des confitures réussies.

 

Des associations étonnantes avec de la confiture

Cuisiner avec les confitures.

On est bien d'accord : la confiture se suffit à elle-même sur du pain frais, de la brioche grillée, des crackers (miam la recette étonnante !) pour composer un petit-déjeuner gourmand. Mais ce n'est pas une raison pour ne pas en profiter ailleurs. On parie que nos idées vont vous surprendre ? Allez hop, on sort des tartines classiques et on stimule son imagination !

 

Avec des confitures classiques.

 

Abricots, pêches, fraises, mûres... On les aime, nos classiques, et elles nous rappellent notre tendre enfance. Mais on peut également les twister un peu pour en faire un plat de fête, généralement sucré : votre famille va adorer !

 

On en fait quoi ? Pour votre goûter adoré, à vous les beignets au cœur de confiture qui font toujours plaisir. C'est également l'occasion de tenter un cheesecake à la fraise à accompagner de confiture de fruits rouges.

 

Sans oublier la confiture de lait, un autre classique du genre, qui se cuisine avec... du lait (1 litre), du sucre (500 gr), un peu de vanille. À faire mijoter ensemble 2 heures. Là encore, on la déguste à la cuillère mais aussi sur des tartelettes au chocolat et confiture de lait, en sorbet, ou encore ajoutée à la pâte d'un brownie... Un délice !

 

Avec des confitures salées

 

Et oui, il n'y a pas que les fruits qui peuvent se mettre en pots ! La recette pour confiture se décline parfaitement avec des légumes. Même méthode (1 kilo de légumes épluchés et coupés, pour 800 grammes de sucres) mais un temps de cuisson plus long, puisque les légumes mettent 2h à cuire lentement pour obtenir une texture de confiture.

 

On choisit quoi ? Des tomates, et des tomates vertes particulièrement, mais aussi des poivrons, des courgettes, des oignons, du potiron, de la betterave, du concombre.... À vous de tester ce qui vous passe sous la main.

 

On en fait quoi ? On sublime avec toutes les viandes grillées ou rôties, les poissons, les fromages de caractère, ou encore les buffets froids et les pique-niques !

 

Avec des chutneys

 

Comme il sonne anglais ce nom ! Ou bien exotique, non ? C'est que les chutneys sont d'autres sortes de confitures, cuites lentement avec des fruits, du sucre mais également du vinaigre et quantités d'épices. Nos préférés ? La tomate verte, la figue ou encore la mangue.

 

On en fait quoi ? On souligne parfaitement un foie gras et on sublime nos fines brochettes de volaille, on allie l’onctuosité et la gourmandise au croustillant et au fondant d’un cracker (top pour l’apéro !)… Bon, de toute façon, quand on a du chutney, on veut en mettre partout, autant le savoir…

 

Avec des gelées

 

Vous connaissez la différence avec les confitures ? Les gelées sont faites non pas avec les fruits mais avec du jus extrait des fruits. Il n'y a donc aucune pulpe. Pour la cuisson, on apporte donc le même poids en jus et en sucre, si possible avec gélifiant incorporé.

 

À vous les gelées de framboises, fraises, mûres, pommes, gelées de groseilles ou gelées de coings !

 

On en fait quoi ? On sucre les desserts comme les panacottas, par exemple, ou les coupes glacées. On accompagne les plateaux de fromages ou encore on les consomme en petits carrés (mis au frais) en fin de repas, pour une touche rafraîchissante.

 

Vive les associations étonnantes !

 

Ce qu'il y a de bien avec les confitures, gelées et chutneys, c'est qu'on peut les décliner à toutes les sauces. Et les placer là où on ne les attend pas, notamment dans des associations sucrées salées. Ne vous limitez surtout pas !

 

Dans vos pots : rien ne vous empêche de tenter des fruits originaux comme le litchi, des mélanges de plusieurs fruits (pomme-cassis) ou encore d'associer de la fraise à du céleri (oui carrément) ou à du gingembre.

 

Dans l'assiette : sachez que la confiture adoooore le fromage. Le roquefort passe très bien avec de la mirabelle, le camembert avec de la pomme, le brebis avec de la cerise noire, le parmesan avec de l'oignon, le comté avec du coing.

 

Coté viandes et poissons, on peut aussi sortir le grand jeu : le saumon se marie très bien avec la groseille, le magret avec la cerise ou l'orange, la langouste avec les quetsches....

 

Réussir ses confitures

Les astuces confitures.

Histoire de devenir pro et d'obtenir votre diplôme de « confiturière » ;

 

  • Votre confiture est trop liquide ou trop compacte ? Il est possible de rattraper le coup ! Trop épaisse, on rajoute peu à peu de l'eau bouillante, du jus de citron ou un peu de jus de fruits (le même que la confiture) à la préparation. Trop liquide, on rajoute de l'agar-agar (5 g par kg) et/ou on laisse cuire un peu plus longtemps.
     
  • Rien ne se perd, dans la nature ! Rajouter une mousseline contenant des pépins de pommes à la cuisson permet de mieux faire prendre la confiture grâce à la pectine qu'ils contiennent.
     
  • Rajouter le jus d'un demi-citron à votre confiture : celui-ci révèlera le goût et favorisera la conservation.
     
  • Pour encore plus de goût, laisser macérer les fruits avec le sucre ou encore des épices quelques heures avant la cuisson. Miam !
     
  • Utilisez une assiette froide (passée 5-10 mn au congélateur) pour tester votre confiture. Jetez une goutte dessus : si elle s'écoule lentement, elle est prête !
     
  • Si vous disposez d'un thermomètre de cuisine, sachez que votre confiture est prête quand elle atteint 105 degrés !
     
  • Pour garder des couleurs éclatantes des mois, plongez vos pots dans l'eau froide dès qu'ils sont remplis : le choc thermique fixera la couleur longtemps.
     
  • Une tache de fruits sur vos vêtements ? Pas de panique, nous avons la solution aussi pour en venir à bout !
Idée

Vous avez de bonnes astuces confitures ? Des recettes fétiches ? Partagez les avec nous en commentaires !

5 J'aime
Commentaire