user default profile image
Inspirations Cuisine Le guide du brunch entre amis : nos idées pour le réussir
Un brunch entre amis
Ma vie en couleurs

Le guide du brunch entre amis : nos idées pour le réussir

À mi-parcours entre un petit-déjeuner et un déjeuner, le brunch s’affiche aujourd’hui comme le rendez-vous culinaire chic ou décontracté (selon votre envie), à partager entre amis le dimanche, pour passer du temps ensemble. Organisation, conseils et surtout idées recettes sucrées et salées, voici sur un plateau tout ce qu’il faut savoir pour réussir ce nouveau rendez-vous entre amis.

Un dossier gourmand en plusieurs parties.

Le brunch mais c’est quoi ? Découvrez l’histoire du brunch et pourquoi on l’aime tant ?

Brunch entre amis : comment s’organiser ? Dans cette partie nous partageons nos conseils pour un brunch sans prise de tête, à renouveler comme une tradition du dimanche. Tout ce qu’il faut pour faire un brunch : boissons, mets sucrés, mets salés, si vous manquez d’inspiration, découvrez nos recettes spéciales brunch. On va bruncher ?

Le brunch entre amis, pourquoi on l’aime ?

Si les restaurants et brasseries sont de plus en plus nombreux à l’inscrire à leur menu du week-end, le brunch, une contraction, entre “breakfast” et “lunch”, soit entre un petit-déjeuner et un déjeuner, n’est pas si nouveau. Cette tradition américaine a été introduite en Grande-Bretagne dès la fin du XIXe siècle, soit bien avant les années 80 où le brunch a timidement débuté en France. La formule plaît beaucoup, notamment en ville, où elle permet aux citadins de sortir le samedi soir et de savourer une grasse matinée sans attendre le repas de midi pour combler leur appétit.

Aujourd’hui, c’est un peu différent : en France, le brunch est devenu un rendez-vous décontracté et gourmand entre amis qui ne nécessite pas forcément d’aller au restaurant mais prend davantage le chemin d’un joyeux repas collaboratif qui plaît à tous.

7 bonnes raisons d’adorer la version entre amis :

La formule du brunch plaît beaucoup car elle propose un vrai temps entre amis, qui manquait à la semaine, et surtout, adapté à toutes les circonstances :

  • C’est un repas buffet, beaucoup plus décontracté qu’un repas du dimanche, dans lequel on pioche ce qui plaît. D’ailleurs, tout le monde peut apporter sa contribution.
  • C’est un temps en plus, quand on ne trouve pas le temps de voir ses amis en semaine, et qui ne bloque pas pour autant toute une journée.
  • Allergiques, végétariens, au régime, goût pour le sucré, goût pour le salé… tout le monde y trouve son compte.
  • Les fêtards ont le temps de se reposer avant de passer à table.
  • Les familles adorent aussi ce mode de repas, beaucoup plus simple, libre et festif avec les enfants.
  • L’après-midi est libre, permettant de prolonger la rencontre avec une autre activité ou de son côté.
  • Enfin, si le brunch peut avoir pour seule vocation de passer un moment ensemble, il s’adapte aussi très bien à toutes les occasions un peu plus officielles : anniversaire, grandes annonces, baby shower…

Bref, le brunch c’est l’option parfaite pour passer un bon moment tout en se régalant.

Quelle organisation pour un brunch entre amis ?

Tiens, vous êtes libres dimanche ? Pourquoi ne pas proposer à votre petite bande un brunch à la maison, histoire de vous voir tous ensemble et de garder le contact au-dessus des œufs brouillés. L’avantage du brunch, c’est qu’il ne demande pas une préparation de folie et peut donc se décider simplement la veille, sans trop de stress. Voici toutefois quelques astuces pour que ce rendez-vous soit encore plus simple :

Avec qui ? Des amis pardi ! Mais question portions et organisation, mieux vaut tout de même se limiter à 12/15 convives grand max (à moins que vous disposiez d’un grand jardin) pour que cela reste décontracté (et ne pas passer son temps en cuisine à réchauffer des œufs)

Où ? Dans un salon, ou en extérieur, avec une table pour buffet bien sûr ! Beaucoup plus simple à gérer qu’une grande tablée et des plats à servir à chacun. La bonne idée, c’est de tourner selon le week-end, une fois chez l’un, une fois chez l’autre… pour ne pas être toujours l’hôte.

Comment ? Il y a quelques astuces qui permettront à votre brunch de multiplier les saveurs facilement et d’en faire un moment festif :

  • Répartissez les tâches. Un bon brunch entre amis commence par une mise en commun des gourmandises : l’un se charge des boissons, une autre de la charcuterie, encore un autre des viennoiseries… Grâce à un groupe de messagerie, vous pouvez même annoncer en quelques minutes quelle sera votre attribution ainsi que vos contraintes personnelles (“ j’amène des toasts sans gluten ! ”)
  • Composez un menu facile et adapté : privilégiez tout ce qui se prépare sans cuisson et rapidement pour ne pas passer des heures derrière les fourneaux. Misez sur de petites portions, le brunch doit rester gourmand mais léger. Enfin, on aime tout de même qu’il y ait de la variété, donc lâchez-vous.
  • Choyez la présentation : si la préparation ne doit pas prendre des heures, vous pouvez en revanche vous amuser sur la décoration et la mise en place. Un buffet déjà, pour que chacun aille se servir et pour ne pas être coincé à table à se passer les plats. Des jolies assiettes et couverts pour un côté chic. Des fleurs sur les tables pour colorer davantage la multitude de petits plats présents. Enfin, si vous êtes nombreux et que vous préférez les couverts jetables, optez pour des modèles compostables ou réutilisables.
  • Si des enfants sont de la partie, n’hésitez pas à leur réserver un coin à eux : ils adorent composer leur petit brunch comme des grands et picorer dans les saveurs qu’ils préfèrent.

Sucré, salé, boissons… Tout ce qu’il faut pour un brunch délicieux

Passons aux choses sérieuses : ce qu’on pose sur la table ! Et en matière de brunch entre amis, autant dire que les possibilités sont presque infinies. Voici tout de même quelques idées pour sortir du simplissime croissant et jambon.

Côté boisson :

La nuit précédente a été longue ou courte, il est temps de s’hydrater. Lors d’un brunch il y a souvent deux écoles :

  • Les boissons chaudes, de petit-déjeuner, qui permettent de se réveiller en douceur. Café, thé, infusion, voire chocolat chaud, ou café glacé en été, faites-vous plaisir.
  • Les boissons fraîches, qui désaltèrent surtout sous les températures estivales. On pense aux jus de fruits, pressés ou non, aux eaux infusées (au concombre par exemple), aux eaux pétillantes…

Côté sucré : un petit-déjeuner amélioré

Pas de brunch sans sa petite touche sucrée qui rappelle le petit-déjeuner et qui se déguste dans l’ordre que vous préférez. Que proposer à vos amis ?

  • Des viennoiseries, indispensables pour tout bon brunch qui se respecte. Croissants, pains au chocolat, chouquettes, pains suisses… Les versions “min” vendues en boulangeries permettent de ne pas trop s’alourdir.
  • Des pancakes, ou même des fluffy pancakes, en version plus aérienne. Tout droit venus des Etats-Unis, ils sont un régal avec une touche de beurre de sirop d’érable ou d’une cuillère de confiture.
  • Du pain perdu, qui évoque l’enfance et la gourmandise à sa seule évocation.
  • Des paniers de fruits frais à disposition sur la table de buffet, ou une salade de fruits frais, sont également toujours demandés. Et comme il s’agit d’un brunch, pourquoi ne pas tenter notre salade de fruits frais et biscuits BelVita ?
  • Des yaourts, et fromages blancs à disposition pour la touche de douceur.
  • Un bar à confitures, maison ou non selon ce qu’il y a en stock, pour varier les saveurs.

Côté salé : des petites portions à partager

On adore le côté sucré/salé du brunch, grâce aux petites recettes faciles à mettre en place, comme celles d’Heudebert, pour se régaler et être rassasié jusqu’à la fin d’après-midi :

Si avec tout cela vous n’avez pas envie de remettre le couvert la semaine suivante…

Idée

Le brunch entre amis, pourquoi on l’aime ? Si les restaurants et brasseries sont de plus en plus nombreux à l’inscrire à leur menu du week-end, le brunch, une contraction, entre “breakfast” et “lunch”, soit entre un petit-déjeuner et un déjeuner, n’est pas si nouveau. Cette tradition américaine a été introduite en Grande-Bretagne dès la fin du XIXe siècle, soit bien avant les années 80 où le brunch a timidement débuté en France. La formule plaît beaucoup, notamment en ville, où elle permet aux citadins de sortir le samedi soir et de savourer une grasse matinée sans attendre le repas de midi pour combler leur appétit. Aujourd’hui, c’est un peu différent : en France, le brunch est devenu un rendez-vous décontracté et gourmand entre amis qui ne nécessite pas forcément d’aller au restaurant mais prend davantage le chemin d’un joyeux repas collaboratif qui plaît à tous.

Les mots clés associés
20 J'aime
Commentaires
inscription-loader