Se faire rembourser
après ses courses
Imprimer ses réductions
pour les utiliser en caisse
Charger ses réductions
sur sa carte de fidélité
Un garde-manger bien rangé
Ma vie en couleurs

Le guide du placard : optimisez votre garde-manger !

Le placard à provisions, voilà un lieu central dans nos maisons… mais bien souvent, débordant de paquets en tous genres, telle une caverne d’Ali Baba prête à dégringoler ! C’est aussi le cas chez vous ? Et si vous succombiez à la folie du rangement utile ? Car oui, il est possible de ranger, classer son garde-manger de façon organisée, voire minimaliste. Et même, d’en éprouver une grande satisfaction. Placard, ouvre-toi !

Ranger son placard : l’art de mettre de l’ordre dans ses provisions

Pour éviter les mites alimentaires

Les recettes sorties du placard

Ranger son placard : l’art de mettre de l’ordre dans ses provisions

Faites un grand tri
 

Telle une pro de la cuisine antigaspi, débutez votre réorganisation par un tri massif de tout ce que vous avez en stock. Où ça ? Sur la table de la salle à manger, pardi ! Sortez tout, jusqu’au fond des placards. Vous vous rendrez ainsi mieux compte du volume et parfois, des quantités déjà en votre possession (oh, tiens, un troisième paquet de semoule !).
 

Séparez-vous de ce qui est clairement périmé, ou qui présente un aspect altéré. Et trouvez-leur, pourquoi pas, de nouveaux usages ? (la farine peut finir en peinture épaisse ou en poterie pour les enfants…). Sachez que les thés, les produits secs et les conserves, peuvent se garder même au-delà de la date limite sans problème… Sauf, bien sûr, si le contenant ou le contenu vous semble abîmé, si la boîte de conserve est gonflée ou rouillée. Profitez de ce tri pour réunir vos produits par catégories.

 

Adaptez vos rangements

En matière de placards, qu’il s’agisse d’un dressing ou d’un garde-manger, les règles sont un peu les mêmes : il faut commencer par un ou des rangements adaptés. Il ne s’agit pas ici de devoir racheter des meubles, mais de composer avec ce qui peut être le plus pratique pour tout avoir à portée de main :

 

  • Privilégiez les placards (ou étagères) plus larges que profonds (si possible), histoire de ne pas placer, voire oublier, vos paquets derrière plusieurs couches d’autres aliments. Comment savoir si c’est pratique ? Basez-vous sur votre vision : pouvez-vous « voir » tout ce que vous avez rapidement ? Si non, remplacez également vos étagères en bois par du verre ou du plexiglas : ainsi vous verrez même « par-dessous » le bocal de lentilles qui se cache derrière les autres.
     
  • Ne visez pas trop haut. Même logique ici : mieux vaut tout avoir à portée de main, pour une utilisation optimale. Si vous devez faire un choix, privilégiez si possible les aliments dans les tiroirs du bas, plus simples à voir, et la vaisselle et les ustensiles dans les placards en hauteur aux ustensiles.
     
  • Rajoutez des demi-étagères et des plateaux : la mode est aux rangements faciles, et vous trouverez facilement des plateaux tournants et des demi-étagères à insérer dans vos placards, pour rendre vos bocaux et vos épices plus accessibles.

 

Organisez vos provisions comme un chef

C’est le moment de placer ou de replacer vos provisions dans le placard. Là encore, il existe des astuces pour vous y retrouver simplement. Petit bonus : elles donnent même un look classe à votre garde-manger !
 

  • Rassemblez vos provisions par types de produits : féculents, pâtes, snacks, pâtisseries…
     
  • Disposez-les dans différents bacs, dans l’ordre de péremption (les plus urgents sur le devant), pour pouvoir bouger plusieurs contenants en même temps. Le mieux ? Optez pour des bacs transparents, pour voir d’un coup d’œil ce qu’il y a dedans.
     
  • Écrivez directement sur le contenant, d’une belle écriture au feutre acrylique ou au marqueur, le contenu, la date d'ouverture et celle de péremption. Et laissez le marqueur à disposition dans le placard ! Ou, si vous le souhaitez, composez de jolies étiquettes, pour un ensemble uniforme.
     
  • Optez pour du transparent également pour vos bocaux et vos produits en vrac, en choisissant plusieurs contenants de même type ou en recyclant tout simplement vos bocaux de compote, moutarde, petits pois…
     
  • Enfin, dressez un tableau noir à proximité pour noter en temps réel tout ce qui vous manque et constituer votre prochaine liste de courses.

 

bocaux

Pour éviter les mites alimentaires

Les garde-mangers étant le terrain de jeu favori des mites alimentaires, quelques réflexes peuvent être mis en place facilement :

 

  • Ne laissez pas traîner de miettes, vérifiez que tous vos paquets sont bien fermés.
     
  • Optez pour des bocaux hermétiques, qui vous permettront de conserver longtemps vos aliments, sans nuisibles.
     
  • Disposez des feuilles de laurier ou de l’huile essentielle de laurier ou de menthe poivrée, qui ont un effet répulsif sur les mites.
     
  • Nettoyez régulièrement votre garde-manger, tous les 3 à 6 mois.

 

placard

Les recettes sorties du placard

Un placard à provisions bien fourni et joli, c’est agréable, non ? Bien sûr, le placard doit aussi remplir sa fonction première : abriter vos stocks de denrées, pâtes, épices, etc. Pour éviter que vos boîtes et bocaux stagnent au fond de votre placard, le mieux est encore… de les manger ! Un réflexe à la fois économique, antigaspi et gourmand, puisqu’il vous donne l’occasion de concocter de bons petits plats avec ce que vous avez sous la main.

 

  • Avec des pâtes, du riz

Combien de sachets de pâtes avez-vous sur les bras ? Pour en voir le bout, à vous les recettes « one pot pasta » qui permettent de tout cuire ensemble, pâtes, légumes et bouillon, pour un plat complet et réconfortant.
 

À vous aussi, les risottos, aux coquillettes ou au riz, qui font sensation avec un peu de bouillon et de champignons, par exemple.

 

  • Avec du thé, du miel, des épices

Vous disposez de thé en vrac ? D’épices et d’herbes aromatiques ? Soyez généreux et n’hésitez pas à en mettre dans vos sauces et vos bouillons maison, pour un parfum unique, fumé ou sucré, et appétissant.

 

  • Avec des conserves

Il vous reste des conserves de pois chiches, de petits pois, de sardines ou de thon, dont vous ne savez pas quoi faire ? Ne cherchez plus, à vous les tartinables ! Pour l’apéritif ou pour une fringale passagère, créez vos houmous et vos rillettes de poisson tout frais, à déguster sur du pain grillé ou des crackers eux aussi sortis du placard.

 

  • Avec du pain, des biscottes

Pain rassis, biscottes, tranches de pain grillées… Il y a tant de choses à faire avec ça, qu’il serait dommage de tout jeter ! Pensez à réaliser vos croûtons pour vos prochaines soupes ou salades, mais aussi de la chapelure, des bruschettas… ou de délicieux pains perdus.

 

  • Avec des biscuits

Il reste quelques biscuits abîmés dans un paquet ? Aucun souci. Transformez-les en desserts gourmands : tiramisu, charlottes, cheesecakes et crumble… Miam !

 

  • Avec des légumes en bocaux, du thon en boîte, des oignons

Direction la pâte toute faite ou la pâte maison, pour confectionner soi-même une belle quiche ou une pizza bien garnie, qui se réinvente à chaque fois.

 

  • Avec des lentilles

Lentilles vertes, corail, jaunes… Et si vous craquiez pour les dahls et les currys, simplissimes à réaliser et nourrissants.

 

Eh voilà, d’un rangement un peu fourre-tout qui regorge de paquets empilés, vous voilà avec un placard réconfortant qui nourrit et fournit de bonnes idées à l’heure du repas, sans gaspillage.

27 J'aime
Commentaires