Aller au contenu principal
Ma sélection de 0 coupon(s)
0
Continuer ma sélection
Des épluchures disposées sur une table

Faites le plein d’astuces anti-gaspillage !

Le gaspillage alimentaire ? Nous jetons encore près de 29kg de nourriture par personne et par an*, soit l’équivalent d’un repas par semaine ! Alors, à l’occasion de la Journée mondiale du recyclage du 15 novembre, du bout de la fane à la dernière miette d’épluchure, voici nos astuces anti-gaspi « fruits et légumes », qui représentent environ 50% de ce qui est jeté**.

 

Vive les moches !

 

Des fruits oubliés dans la corbeille ? Des légumes abandonnés au fond du frigo ? Tous ces spécimens mous, fanés, talés méritent mieux que la poubelle ! Soupes ou farces, compotes ou crumble, voilà des fins plus honorables et particulièrement goûteuses.

 

Complètement fan(es)

 

Radis, navet, carottes, céleri… fanes ou feuilles finissent la plupart du temps directement à la poubelle. Quelle erreur !

C’est si bon, en soupe, ou bien haché et revenu avant d’être incorporé au mélange oeuf+crème d’une quiche.

 

Quant aux tiges de persil et de coriandre, ou le vert de poireau trop dur, utilisez-les comme aromates dans les bouillons ou les plats en sauce. Pour les retirer facilement après cuisson, nouez-les en petit paquet avec de la ficelle de cuisine.

 

Epluchures miraculeuses…

 

Pour utiliser les épluchures en tout sérénité, préférez les légumes bio, exempts de pesticides et lavez-les soigneusement avant de les éplucher.

 

… faites en des chips

Les épluchures de pomme de terre, de carottes, de panais ou de betterave feront de délicieuses chips. Pour une option light, étalez-les sur une plaque de cuisson, arrosez d’un filet d’huile, assaisonnez et enfournez à 160°C jusqu’à ce qu’elles croustillent.

 

… dégustez une infusion sucrée

Côté sucré, étalez peaux et trognons de pommes et de poire sur la tôle du four et profitez de la cuisson d'un plat pour les dessécher à l'étage inférieur. Conservez-les dans une boîte hermétique. Il suffit ensuite d’en mettre une belle poignée dans une casserole d’eau froide, d’ajouter au choix, gingembre, cannelle ou clou de girofle et de porter à frémissement 10 minutes. Couvrez et laissez infuser encore 10 minutes. A boire chaud ou glacé !

 

… concoctez un grog exotique

Quant à l’ananas, on mange la chair, mais on garde l’écorce et le coeur pour se préparer un grog exotique. Placez-les dans une casserole avec 2 sachets de thé (aux épices ou earl grey), 1L d’eau et 1 c à s de miel, portez à ébullition pendant 5 minutes. Puis laissez infuser 5 minutes hors du feu.

 

Plus-un-zeste !

 

Le zeste d’agrume, c’est de la bombe ! Plus question de presser votre jus ou de manger votre pamplemousse en mettant les écorces à la poubelle.

Râpez finement les zestes et congelez-les : ils viendront aromatiser gâteaux et cookies. Vous pouvez aussi laisser sécher des rubans de zeste à l’air libre quelques jours. Utilisez-les pour aromatiser une huile d’olive ou assaisonner un poisson.

 

L’astuce de grand-mère ? Des écorces entières séchées et placées dans un vieux bas noué désodorisent vos placards.

 

Le compost, cet or noir

 

Enfin, il y a le compost. Cet or noir résulte de la décomposition des restes de légumes, mais aussi de céréales, de coquilles d’oeuf, de tonte de gazon… Très facile à faire, même en ville, il viendra nourrir vos plantes mieux que n’importe quel engrais. Renseignez-vous, beaucoup de communes aident ceux qui sont prêts à passer le pas !

 

Pour aller plus loin

 

Pain et viande pèsent moins lourd dans la balance du gaspillage. Mais quand on réalise qu’une

baguette de pain qui part à la poubelle, c’est l’équivalent d’une baignoire d’eau qui a servi à faire pousser du blé pour rien, on se dit qu’il n’y a pas de petit gaspillage.

 

Pain perdu, pudding, croûtons, chapelure ou même gnocchi : les idées ne manquent pas pour se régaler avec du pain rassis, même dur comme de la pierre !

 

Quant à la viande, c’est encore pire puisqu’il faut près de 15 000 litres d’eau pour produire 1kg de boeuf. Alors on lui trouve une seconde vie dans une bolognaise, des lasagnes, un hachis parmentier, ou même une quiche. En plus, ce sont des plats que tout le monde adore !

 

* Sources : ADEME | Réseau Action Climat France | INSEE | CAEF | FAO | France Agrimer

**Etude ADEME 2014

0 J'aime
Commentaires
0 Partage