Se faire rembourser
après ses courses
Imprimer ses réductions
pour les utiliser en caisse
Charger ses réductions
sur sa carte de fidélité
Du miel en cuisine
Ma vie en couleurs
Ma vie en couleurs

Lune de miel en cuisine : le nectar qui change tout

Qu'est-ce qui est doré, un peu collant mais très sucré et qui peut totalement twister une recette en lui donnant un coup de soleil ? Le miel, bien sûr ! Des pâtisseries du Maghreb aux feuilletages grecs et turcs, en passant par le pain d’épices alsacien et les biscuits de Noël allemands (miam)… Découvrez les recettes butinées spécialement pour vous !

Le miel, un édulcorant d'anthologie

Le miel, un ingrédient nouveau dans les plats ? Que non ! Le miel a été longtemps l’unique source de plaisirs sucrés de nos ancêtres. Les hommes préhistoriques consommaient déjà du miel sauvage. Les Égyptiens mettaient à leur menu de nombreuses préparations de gâteaux au miel. Les Grecs puis les Romains firent de même. Le miel a donc régné sur la cuisine et la gastronomie européenne jusqu’à la Renaissance, période durant laquelle on a commencé à séparer le sucré du salé.

 

Mais le miel, n'était pas qu'un délice : on lui attribuait volontiers des vertus curatives et une valeur divine. Pourtant, ce n’est que tardivement (au XVIIe s) que l’on passera de la récolte du miel sauvage à la « production » de miel.

Et ce n’est qu’au début du XIXe siècle que l’apiculture sera maîtrisée.

 

Depuis, hélas, culture intensive, pesticides, OGM, disparition des haies et autres ondes électromagnétiques contribuent dangereusement au déclin de la population des abeilles…

Faites votre miel de tous ses atouts !

Entièrement naturel, le miel se pare de nombreuses vertus. Composé à 80 % environ de glucides (de sucres, donc) dont 1/3 de fructose et 1/3 de glucose, il est un pur concentré d’énergie, mais pas que ! Il contient aussi des acides aminés, des sels minéraux, de la vitamine B et des antioxydants, surtout des flavonoïdes et de l’acide formique*.

*Source : Passeport Santé.

Résultat : une action apaisante et cicatrisante reconnue qui peut calmer la toux, activer la cicatrisation, apaiser brûlures et piqûres d’insectes, et adoucir la peau. Pas mal, pour un produit fait par de petites abeilles.

 

Côté cuisine, voilà qui est intéressant, son pouvoir sucrant, plus élevé que celui du sucre blanc, est pourtant moins calorique : 100 g de miel, c’est 312 calories, 100 g de sucre, 400.

 

On distingue 3 grands types de miel :

  • Les miels de plantes à fleurs (thym, romarin, lavande, …),
  • Les miels d’arbres (acacia, châtaignier…),
  • Les miels spécifiques (miel de printemps, miel de montagne, miel de maquis…).

 

Le saviez-vous ? 

Certains miels rares, aux propriétés plus ou moins avérées, suscitent un engouement et des prix étonnants ! En France, c’est le miel du sapin des Vosges qui est considéré comme le nec plus ultra. Au Yémen, c’est le miel de jujubier qui casse la ruche ! Mais celui qui fait le « buzzz » c’est le miel de Manuka, en provenance de Nouvelle-Zélande (le « miel des Maoris »). D’un aspect plus foncé et d’un goût plus fort, on lui prête aussi des actions antibactériennes et cicatrisantes supérieures. Comptez 20 € minimum pour un pot de 250g versus 4 € en moyenne en supermarché ! 

Lune de miel sucrée-salée en cuisine !

Passons désormais aux choses sérieuses : le goût ! Avec des recettes à tester au plus vite si vous êtes fan de miel. Et si vous le trouvez déjà sublime sur une tartine, que direz-vous de nos idées ?

- Côté snacks

Ce n'est pas parce que c'est l'apéro, que vous devez vous contenter de bouchées classiques ! Vous souhaitez étonner vos papilles ? Craquez sur les nuggets aux biscuits Tuc® et moutard au miel. Préparez une pizza margherita sauce épicée au miel, ou concoctez des tapas parfaites avec ces crevettes roties au sésame et miel...

 

- Côté viandes

Rien ne surpasse le miel pour laquer les viandes grasses comme le canard et le porc. De même, pensez aux marinades à base de miel pour la cuisson des viandes au grill ou au barbecue pour une saveur toute orientale. En panne d'idée ? Laissez-vous tenter par des côtes de porc marinées, une escalope de dinde au miel et aux oranges, ou encore le classique poulet au miel et aux amandes. Une valeur sûre.

 

- Côté desserts

Rien de plus soyeux que le miel pour adoucir vos desserts et contenter vos invités (ou vous-même !)

Que faire avec du miel ? Quelque chose de frais avec une mousse au fromage blanc. Quelque chose de gourmand et oriental, avec des crêpes mille trous, ou un gâteau de carottes aux miel pistaches et amandes. Ou quelque chose de traditionnel avec notre galette des rois aux noix et au miel...

 

La lune de miel devrait durer un moment !

 

45 J'aime
Commentaires