Aller au contenu principal
Ma sélection de 0 coupon(s)
0
Continuer ma sélection
Une bûche de noel disposée sur une table

La bûche de Noël : un dessert français, ancré dans la tradition

Vous vous êtes engagée à apporter le dessert pour le réveillon du 24 décembre. Votre mère vous fait comprendre que ce n’est pas votre indémodable (mais néanmoins délicieux) gâteau au chocolat que l’on attend mais plutôt une belle bûche de Noël de circonstance. En effet, que serait un réveillon sans ce dessert phare ? C’est comme imaginer un sapin sans boules, une couronne de l’avent à 3 bougies ou un père Noël sans barbe : inimaginable.
Un défi de taille à relever. Mais comme pour tout, avant de se lancer à corps perdu dans votre réalisation pâtissière de l’année à coup de beurre, de génoise et de crème, il est important de savoir de quoi l’on parle. Alors pour briller avec la plus belle des bûches lors de cette soirée en famille, apprenez-en un peu plus sur l’histoire de cette pâtisserie mythique, puis épater vos amis en passant à la pratique !

 

L’histoire d’un dessert emblématique et les traditions
de nos régions

Compilation de recettes de bûches de Noël

L’histoire d’un dessert emblématique et les traditions de nos régions

Si aujourd’hui on la préfère tout en sucre, sachez que la bûche de Noël n’a pas toujours fait rougir les soucieux de leur ligne. La tradition de la bûche est ancestrale. Il s’agissait dans chaque foyer, de trouver la plus grosse bûche de bois, issue d’un arbre fruitier afin d’assurer de bonnes récoltes pour l’année à venir. On l’ornait de rubans et de feuillages. On la portait ensuite dans l’âtre de la cheminée, autour duquel toute la famille se réunissait. Il était indispensable d’être à deux pour effectuer ce geste et symboliser ainsi la transmission. Il fallait qu’elle brûle au moins toute la nuit de Noël. Vous comprendrez aisément qu’avec la fin du chauffage au bois, la bûche soit devenue sucrée !

Compilation de recettes de bûches de Noël

Une organisation de maître

Pour les bûches, il y’a deux écoles. Certains aiment la légèreté d’une génoise, et l’onctuosité d’une crème au beurre tandis que d’autres préfèrent un biscuit craquant et une mousse légère. Trouvez ici des recettes pour satisfaire toutes les papilles, et soyez assurée que votre bûche ne fera pas long feu.

 

Cuisiner une génoise et une mousse au chocolat

Les traditionnelles génoise et crème au beurre

Quels que soient les parfums choisis, voici une recette facile qui vous permettra de laisser libre cours à votre créativité. Des bases pour réaliser biscuit et crème au beurre, que vous arômatiserez à vos goûts et pourrez décliner à l’infini.

 

Pour bûche roulée réussie :

Préparez votre génoise

 

  • Préchauffez votre four à 200°C.
  • Recouvrez une plaque de cuisson de papier sulfurisé, et mettez-la de côté.
  • Séparez les blancs et les jaunes de 4 œufs.
  • A l’aide d’un fouet électrique, battez les jaunes avec 125 g de sucre, jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
  • Ajoutez 125 g de farine et mélangez à nouveau.
  • Montez les blancs en neige, puis incorporez-les petit à petit dans l’appareil obtenu avec les jaunes d’œufs.
  • Etalez ensuite cette pâte sur votre plaque de cuisson, lissez bien et enfournez pour environ 10 minutes.
  • Pendant la cuisson, humidifiez un torchon sur lequel vous renversez votre gâteau une fois cuit. Roulez une première fois votre biscuit pour lui donner le pli. Réservez.

 

Conseil malin : Parfumez votre génoise (arôme de chocolat, de café, de vanille, de fraise) et donnez-lui fière allure en ajoutant quelques gouttes de colorant !

 

Préparez votre crème au beurre :

 

  • Mélangez 200 g de beurre préalablement ramolli, jusqu’à ce que celui-ci ait une texture crémeuse.
  • Battez deux œufs entiers et un jaune d’œuf, avec 100 g de sucre glace. Ajoutez ensuite ce que vous désirez pour aromatiser votre crème : un peu de chocolat fondu, des éclats de marrons glacés, de l’extrait de café, de l’arôme de vanille.
  • Incorporez ce mélange au beurre et fouettez l’ensemble.
  • Etalez les 2/3 de votre préparation sur le gâteau puis roulez-le.
  • Avec le reste, recouvrez votre bûche et réservez au frais 24h.

 

 

Les bûches faciles :

Si l’idée à de réaliser une crème au beurre vous effraie, voici quelques idées de bûches classiques ultras faciles pour les pâtissiers débutants.

 

Une bûche façon tarte au citron meringuée :

 

  • Réalisez une génoise grâce à la recette ci-dessus en y incorporant quelques zestes de citron.
  • Tartinez-la de lemon curd, cette pâte au citron que vous trouvez partout en magasin.
  • Roulez votre gâteau, et décorez-le de mini-meringues, elles aussi achetées préalablement.

 

En un tour de main, votre bûche est prête à être dégustée.

 

Une bûche façon tiramisu au café :

Pour cette recette, pas de biscuit à rouler, mais une crème légère à préparer.

 

  • Trempez 15 biscuits à la cuillère dans du café et réserver.
  • Fouettez 3 jaunes d’œufs et 80 g de sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
  • Ajoutez 250 g de mascarpone et les blancs d’œufs montés en neige.
  • Dans de l’eau tiède, trempez 5 g de gélatine et ajoutez-les à 10 cl de crème liquide préalablement chauffée.
  • Laissez refroidir le mélange et l’incorporer à la crème au mascarpone.
  • Recouvrez le fond d’un moule à cake de cellophane.
  • Versez une couche de crème, recouvrez de gâteaux à la cuillère et répétez cette opération jusqu’à remplir le moule.
  • Placez au frais 24h, démoulez et recouvrez de poudre de cacao.

 

Une bûche aux marrons avec Alsa préparée en 20 minutes : qui dit mieux ?

Les bûches qui en jettent :

Pour les plus ambitieux, voici des recettes pour surprendre vos invités. Techniquement très faciles mais esthétiquement magnifiques, elles vous attireront les félicitations de toute la tablée.

 

Bûche glacée à la framboise, insert vanille et meringue :

 

  • Faites chauffer 10 cl de lait, 5cl de crème et une gousse de vanille coupée en deux.
  • Fouettez 2 jaunes d’œufs et 40 g de sucre et ajoutez à la préparation lactée. Mélangez vivement. Enlevez la gousse de vanille, laissez refroidir, versez dans un moule à insert puis placer au congélateur.
  • Préparez votre meringue : Préchauffez votre four à 90°C. Montez un blanc en neige en incorporant 30 g de sucre et 30 g de sucre glace. Etalez votre meringue en fonction de la taille de votre moule à cake sur une plaque de cuisson, et mettez-la à cuire 2h.
  • Versez dans un moule à cake préalablement filmé un sorbet à la framboise (fait maison…ou non !), glissez votre insert vanille, remettez du sorbet puis couvrir avec votre meringue.
  • Laissez prendre au moins 6h au congélateur. Démoulez, décorez et régalez-vous !

 

Une bûche de noël à la framboise disposée sur une table

 

Bûche façon millefeuille aux pommes et pain d’épice

Pour réaliser cette « bûche », nul besoin de la rouler.

 

  • Coupez trois tranches rectangulaires de même taille et assez fine dans un pain d’épice.
  • Coupez 3 pommes en fines lamelles, et faites-les caraméliser avec 100 g de sucre semoule dans une poêle.
  • Montez 50 cl de crème fleurette très froide en chantilly.
  • Sur une première tranche de pain d’épice, disposez de façon régulière les quartiers de pommes caramélisées, puis surmontez-les d’une deuxième tranche. Sur cette dernière, répartissez la crème à l’aide d’une poche à douille.
  • Mettez la dernière tranche de pain d’épice et décorez avec soin : chantilly, morceaux de pommes, petits sujets en sucre, paillettes, tout est permis !

 

 

Pas le temps de vous mettre en cuisine ? Par ici les créations Carte d'Or pour un effet wahou garanti !

 

A vous de « bûcher » maintenant que le dessert star de Noël a livré tous ses secrets !

0 J'aime
Commentaires
0 Partage