Se faire rembourser
après ses courses
Imprimer ses réductions
pour les utiliser en caisse
Charger ses réductions
sur sa carte de fidélité
Une galette des rois à la frangipane
Ma vie en couleurs

Le petit guide de la galette des rois

Il n'y a pas que les bonnes résolutions qui rendent le mois de janvier si spécial. Il y a aussi la galette des rois que l'on adore partager en famille, entre amis, sur son lieu de travail, etc. Mais pourquoi une galette, comment la préparer et vous démarquer ? La réponse se trouve cachée comme une fève dans notre dossier découpé en 5 belles parts bien gourmandes.

L'origine de la galette des rois.

La galette, une exception française ? (et nationale?)

Nos astuces pour réussir votre galette.

Les tendances qui changent la donne.

Nos audacieuses recettes de galette.

L'origine de la galette des rois.

On aime, bien sûr, la savourer. Mais pourquoi et depuis quand mange-t-on une galette dite « des rois » début janvier (et tout le mois, on vous connaît) ? L'histoire gourmande débute il y a bien longtemps, avec la chrétienté, bien sûr, et l'Épiphanie, (du grec Révélation), qui célèbre la visite des 3 Rois Mages venus rencontrer Jésus près sa naissance. Au XIIIe siècle, l'Église française institue la tradition de la galette le 6 janvier, pour rendre hommage aux fameux rois mages. La galette est alors partagée entre tous les convives, plus une part, donnée au pauvre qui passait par là. Elle reprend également une vieille tradition romaine qui fêtait déjà le solstice d'hiver en désignant le roi ou la reine du jour, avec une fève dans une galette. 


Depuis, la coutume n'a pas beaucoup changé : le premier dimanche de janvier, nous « tirons » les rois. Le plus jeune des convives est caché sous la table et décide de la distribution des parts. Une fève est cachée dans la galette : celui qui la trouve dans sa part est couronné, doit choisir sa reine (ou son roi) et l'embrasser !

 

Le saviez-vous ? L'Élysée aussi partage une galette chaque année, mais sans fève ! Devenir roi serait mal vu pour la République !
 

La galette, une exception française ? (et nationale?)

Nous l'avons vu, la galette des rois en janvier est une tradition française. Mais sommes-nous les seuls à célébrer l'Épiphanie autour d'un gâteau ? Point du tout. Au Portugal, vous mangerez le Bolo Rei, une brioche en forme de couronne truffée de pignons et d'oranges confites. Dans les pays hispanophones, aussi, vous dégusterez une brioche aux fruits confits, la Rosca de Reyes. Aux États unis, le King Cake, gâteau coloré, importé par les créoles se déguste pour l'Épiphanie et en Grèce, un gâteau à l'orange, le Vassilopita dans lequel on cache une pièce de monnaie. 

 

Mais en France également, si la galette à la frangipane fait l'unanimité, elle peut aussi être remplacée selon les régions par des spécialités locales : 


⦁    Le gâteau des rois dans le sud de la France (une brioche au sucre et fruits confits),

⦁    Le pithiviers (gâteau à base de crème d’amandes) dans le Loiret,

⦁    La galette comtoise, (galette recouverte de beurre et de sucre à la fleur d'oranger) en Franche-Comté,

⦁    La nourolle (petite brioche au beurre) en Normandie.
 

Nos astuces pour réussir votre galette.

Cette année la galette, c'est votre affaire ? Bravo. Vous allez faire des heureux. Un tel engagement mérite bien un (ou plusieurs) petit coup de pouce. Voici les 6 astuces qu'il faut absolument connaître !
 

⦁ Choisissez les bons ingrédients. On ne vous apprend rien, la galette est gourmande ! Pour une belle pâte feuilletée, préférez une farine type 45. Le beurre, contenu dans la pâte et dans la frangipane, lui, ne doit surtout pas être fondu, mais frais et ramolli. 

⦁ Agrémentez votre pâte. Si vous optez pour une pâte feuilletée maison (les toutes prêtes feront aussi l'affaire), n'hésitez pas à y incorporer du cacao, du café soluble ou de l’extrait de vanille. Miam !

⦁ Allégez votre frangipane. L'indispensable garniture, mélange de crème d'amandes et de crème pâtissière se fera plus légère si vous remplacez la moitié du beurre par de la crème fraîche. Vous pouvez également y ajouter quelques gouttes de rhum, de la vanille, de la noix de coco râpée...

⦁ Dorez votre œuvre. Pour une galette bien dorée, l'astuce consiste à la badigeonner d'un mélange jaune d'œuf et lait en deux fois, à 15 mn d'intervalle. 

⦁ Décorez votre galette comme un pro. Point de galette sans une déco digne de ce nom : avec la pointe d'un couteau, tracez les formes géométriques de votre choix quadrillage, rosace, spirale...

⦁ Maîtrisez la cuisson. Il serait dommage de réussir votre galette mais de rater sa cuisson. L'astuce ? Commencer par un début de cuisson fort (210-230°) et baissez ensuite à 180 à 200° en enfournant la galette. Percez également la pâte feuilletée pour qu'elle n'éclate pas à la cuisson !
 

Une galette des rois sans frangipane

Les tendances qui changent la donne.

Vous aimez une bonne galette classique à la frangipane ? Ok. Mais vous pouvez également craquer sans culpabilité pour d'autres parfums et variations. Rien ne vous en empêche ! Et ça tombe bien, depuis des années, les galettes dans nos boulangeries ou faites par les grands chefs se déclinent à l'infini. 
 

⦁  En troquant l'amande pour un autre fruit oléagineux dans la frangipane (coco, noix, noisette...)
 

⦁  Avec une ganache au chocolat, pour remplacer la frangipane (et avec des morceaux de poires cuites incorporées, c'est hmmm)

⦁  Avec des fruits compotés : pommes cannelle, poire, fruits rouges....

⦁  En agrémentant la crème pâtissière à l'aide de pépites de chocolat ou de zestes d'orange...

 

Mais les chefs pâtissiers, eux, vont encore plus loin dans l'audace : galette glacée d'amandes et meringues fondantes, ganache au chocolat noir et éclats d'amandes caramélisés, pâte sablée cacao, et frangipane cacao rhum, brioche feuilletée aux 10 céréales bio, crème d'amandes, de cannelle  compotée de fruits exotiques, galette aux marrons glacés, crème de pistache aux agrumes ou même encore garniture au foie gras font partie des tendances de l’année 2020. Inspirant, non ?

Nos audacieuses recettes de galette.

Comment réaliser une galette délicieuse pour vous et vos proches ? Suivez le guide ! 
 

⦁ Pour débuter par une galette classique à la frangipane. Avant de vous amuser avec de nouvelles variantes, apprenez à maîtriser la recette de base de la galette, qui plaît tant à tous
 

Pour faire sa pâte feuilletée sans aucune faute. C'est la base d'une galette maison réussie, mais elle n'est pas simple à réaliser, tant que vous n'avez pas la bonne technique. C'est donc désormais possible ici


⦁ Pour une approche plus orientale. Une recette de galette aux noix et au miel pour mettre un peu de chaleur dans le mois de janvier. 

⦁ Pour faire plaisir à ses enfants. A tester, cette galette aux biscuits Prince®.

⦁ Pour les intolérants au gluten. Pas de quoi sacrifier la gourmandise avec cette recette de galette des rois sans gluten

⦁ Pour une note quasi professionnelle. Voici une recette réconfortante avec une version à la crème de marron et aux éclats de chocolat Côte d'Or.

 

C'est certain, pour les gourmands, le mois de janvier va être définitivement trop court !

16 J'aime
Commentaires