Aller au contenu principal
Ma sélection de 0 coupon(s)
0
Continuer ma sélection
Une poêle remplie de marrons chauds
Ma vie en couleurs

Chauds les marrons !

Techniquement les marrons se récoltent en novembre. Mais ils sont tellement incontournables de l’hiver et présents sur nos tables de fêtes, que pour eux nous avons décidé de faire une exception. Alors ce mois-ci dans nos paniers, ça va être chaud, chaud… les marrons !

 

Pour ne pas se retrouver marron… devant une châtaigne !

 

Eh oui, malgré l’abus de langage, ce sont bien les châtaignes que l’on consomme… Les marrons que les enfants adorent ramasser à l’automne ne sont eux pas comestibles.

 

Très énergétique, la châtaigne a longtemps été un aliment de base dans certaines régions rudes comme les Cévennes ou les montagnes Corse. On les séchait pour les conserver toute l’année et on en faisait ensuite de la farine, d’où le nom « d’arbre-à-pain » donné au châtaignier.

 

De nos jours les châtaignes font partie des mets de choix dont on se régale facilement.

 

 

Savoir tirer les marrons du feu

 

La façon la plus simple de consommer les châtaignes que vous aurez acheté entières, c’est de les faire griller sur le feu à l’ancienne, ou plus facilement au four une vingtaine de minutes.

Par contre, attention, il faut toujours les entailler avant de les mettre à cuire, sinon elles explosent et là, gare aux dégâts !

 

Si vous avez du temps devant vous et beaucoup de patience, vous pouvez aussi les mettre 5 minutes dans l’eau bouillante (toujours entaillées au préalable) avant de les éplucher, pour pouvoir ensuite vous en servir dans toutes vos recettes. Mais c’est très fastidieux, on vous aura prévenu !

 

Alors si vous avez envie de vous lancer dans une bonne recette à base de châtaignes, sachez que l’on trouve très facilement des marrons épluchés sous vide ou même surgelés.

 

Vous pourrez aussi acheter de la purée de marron au naturel en conserve. Ou carrément craquer pour un pot de crème de marron en version sucrée !

 

 

Version salée

 

En cette période de fêtes, vous pensez certainement à la dinde aux marrons.

N’oubliez pas d’en glissez dans votre farce pour la traditionnelle volaille, mais mettez-en aussi dans votre plat autour du rôti : elles vont confire dans le jus.

 

Une purée de marron, assaisonnée de sel, de poivre et de 4 épices avec un peu de crème, fera un bon accompagnement pour le chapon. Pour une présentation plus originale, vous pouvez préparer des petits gâteaux de courgette et de purée de marron.

 

Envie de changer de la volaille ? Les marrons accompagnent aussi un pavé de biche, encore plus s’ils sont associés à leurs amis les champignons !

 

Et si vous prépariez des blinis express à la farine de châtaigne pour servir avec du saumon fumé ? Mélangez 60g de farine avec 60g de farine de châtaigne, 1/2 c à c. de levure chimique et 1/4 c à c. de sel. Ajoutez un oeuf, 200ml de lait et 1 c à s. d’huile et mélangez. Faites cuire des cuillerées de pâte dans une poêle bien chaude et huilée.

 

 

Version sucrée

 

Quelques marrons glacés seront toujours les bienvenus au moment du café.

 

Pour un petit dessert express et fruité, bienvenu en cette période d’agapes, servez quelques fruits poêlés avec de la crème de marron

 

Autre hit-parade à faire avec de la crème de marron et qui remporte toujours tous les suffrages : le fondant marron-chocolat, un délice !

 

Et puis bien sûr la bûche au marron ! Avec des poires et un biscuit express et sans cuisson aux Granola, elle est incroyable simple pour un résultat qui va épater vos invités !

Les mots clés associés
19 J'aime
Commentaires