Aller au contenu principal
Des aisselles parfaitement fraiches
Ma vie en couleurs

Tout savoir sur la transpiration et les moyens de la contrôler

Le sujet n'est sans doute pas le plus glamour, on vous l'accorde, et pourtant, la transpiration est non seulement naturelle et nécessaire, mais en plus, elle nous concerne tous ! Grâce à notre guide, vous allez vous réconcilier avec ce phénomène naturel en découvrant non seulement d'où vient la transpiration, pourquoi et comment marche le phénomène de sudation, et comment maitriser la sueur (et ses petites odeurs) pour rester en mode fraicheur !

 

Transpiration, comment ça marche ?

Pourquoi transpire-t-on ?

Combien de sueur produit-on ?

Quelles sont les causes de la transpiration ?

Focus sur l'hydratation.

Quelles solutions pour lutter contre la transpiration ?

Transpiration, comment ça marche ?

La peau moite, le coup de chaud, bien sûr, vous connaissez. Mais d'où vient exactement cette transpiration qui s'invite en cas de chaleur, d'effort ou de stress ? Eh bien, des glandes dites « sudoripares », un mot un peu barbare pour nommer ces petites glandes en forme de tube, situées juste sous la peau.

On distingue deux sortes de glandes sudoripares : les glandes « eccrines », qui fabriquent la sueur que l'on trouve sur la peau en général (dos, ventre, cou, mains, pieds, etc.), et permettent à la fois de la rafraichir et de l'hydrater. Et les glandes « apocrines », situées elles, dans les zones génitales, les aisselles, et la poitrine, et qui réagissent sous l'effet des hormones sexuelles... quand quelqu'un vous donne vraiment chaud, enfin... vous voyez quoi (caliente !)

Pourquoi transpire-t-on ?

Oui hein, pourquoi ? Surtout quand on a enfilé son petit top bleu clair et qu'on craint de voir apparaître une auréole ! Halte à l’agacement, la transpiration est normale. Mieux, elle est nécessaire pour le bien-être de notre corps.

 

• Tout d'abord, la transpiration permet une thermorégulation du corps. S'il fait très chaud, que vous faites un effort intense, ou que votre corps lutte contre un vilain virus, alors les pores de la peau laissent sortir de minuscules gouttelettes d'eau pour rafraîchir et faire baisser la température. C'est une climatisation naturelle en somme, et surtout la seule façon qu'à le corps de rester à 37°C sans entrer en surchauffe.

• Et ce n'est pas tout ! La transpiration détient aussi une fonction d'élimination : en faisant une bonne séance de sport par exemple, votre corps élimine naturellement par ce biais, les toxines qui l'encrassent et les déchets organiques.

• Enfin, dernier atout, la sueur vous hydrate ! En effet, elle forme un film hydrolipidique qui hydrate votre peau et assure un rôle immunologique.

Combien de sueur produit-on ?

En moyenne, dans une journée calme dirons-nous, une personne perd un litre de sueur, sans même s’en rendre compte. Mais sous l'effet de la chaleur, d'émotions fortes ou d'exercice physique intense, cela peut aller jusqu'à 10 litres !* (Oui vous avez bien lu, un peu plus qu'un pack d'eau !). Principalement depuis les pieds et les aisselles (revoilà le glamour !). Bien sûr, cela dépend également de la personne (de sa génétique, sa santé, son alimentation), et des conditions climatiques.

 

• Le cas de l’hyperhidrose

 

Certains d'entre nous font également face à un problème un peu plus embêtant de sudation excessive. C'est ce qu'on appelle l'hyperhidrose, un phénomène qui touche de 1 à 3% de la population (si c'est votre cas, vous n'êtes donc pas seul !). L'hyperhidrose arrive par périodes plus ou moins régulières, et peut toucher une seule partie du corps (les mains par exemple), si elle est d'ordre génétique, comme tout le corps, si elle est la conséquence d'un traitement, une maladie. Totalement bénigne, elle est en revanche difficile à assumer en société pour la plupart des personnes qui en souffrent. Heureusement, certains traitements existent !

 

*source : https://www.rexona.com/fr/tout-sur-la-transpiration/est-ce-que-je-transpire-trop.html

Quelles sont les causes de la transpiration ?

• La première cause évidente est l'augmentation de la température du corps. Aucune insinuation sexy ici, nous parlons de causes du quotidien, telles que le sport, bien sûr, la fièvre, la chaleur extérieure... Ces 3 causes sont les plus familières. Mais elles ne sont pas seules !

• La consommation de certains aliments, épicés par exemple, ou d'alcools, soumettra probablement votre corps à une petite suée, surtout si vous n'y êtes pas habitué.

• Autre cause : des perturbations hormonales, qui peuvent provoquer un dérèglement, sont aussi source de coup de chaud, par exemple lors de la ménopause.

• Certaines maladies aussi, telles que le diabète, les maladies cardiaques ou la maladie de Parkinson induisent des sueurs.

 

Boire 1 litre à 1,5 litre d’eau par jour pour bien s’hydrater

Focus sur l'hydratation.

Vous transpirez ? Pensez bien à vous réhydrater pour compenser les pertes d'eau occasionnées ! Et cela, avant, pendant et après un effort, comme une séance de sport. En plus, un corps bien hydraté transpire moins ! En moyenne on recommande de boire quotidiennement 1 litre à 1,5 litres d'eau, sans compter l'eau des aliments comme les fruits et légumes (qui apportent en moyenne 1 litre d'eau par jour). A cela, il faut ajouter un demi-litre de plus par jour, pour chaque degré au-dessus de 38°C. Alors à vos gourdes !

Comment lutter contre les effets indésirables de la transpiration ?

Voilà sans doute la partie de ce dossier que vous attendez le plus : comme lutter et efficacement contre la transpiration, et ses odeurs ? Rappelons d'ailleurs que ce n'est pas la sueur elle-même qui sent mauvais, mais les bactéries qui se développent dans certaines zones du corps.

 

Les règles d’hygiène basiques.

• Vive la douche ! Pour éviter les odeurs et la transpiration, il faut, bien sûr, garder une hygiène irréprochable et ce tous les jours : une toilette minutieuse des mains, pieds et aisselles est indispensable et éliminera les bactéries en un seul geste.

 

Le saviez-vous ?

Après une séance de sport intense, il ne sert à rien de se précipiter sous la douche car le corps transpire encore ! Il est recommandé d’attendre 15 à 20 minutes, le temps que la température du corps diminue et se stabilise.

 

La douche, une routine qui vous veut du bien

 

• Se sécher soigneusement après la douche. Là aussi, pour éviter les bactéries, on sèche bien sa peau avant de se rhabiller, sans oublier les plis, les aisselles, les pieds...

• Pensez également à vous épiler, car les poils emprisonnent la sueur et favorisent les bactéries.

• Eviter certains aliments et substances qui favorisent la transpiration, tels que la nicotine, la caféine ou encore l'alcool. Vous l'aurez compris, en gardant une hygiène de vie saine, vous réduisez la transpiration !

• Privilégier les matières textiles naturelles (coton, lin, soie...) qui laissent respirer la peau. Utiliser un déodorant adapté à votre peau et vos besoins. D'ailleurs, connaissez-vous la différence entre un déodorant et un anti transpirant ?

 

Rester fraiche en été

 

• Emportez un déodorant compressé dans votre sac. Pratiques et utiles, ils ont le même potentiel et la même durée d'utilisation que leurs versions grande taille mais dans un contenant qui se glisse facilement dans vos affaires pour une petite retouche fraîcheur (l’occasion de tordre le cou à une idée reçue : sans petite toilette au préalable ça ne masquera pas l’odeur !).

 

Déodorants et antitranspirants au format bille : pourquoi on les aime ?

 

Et localement, comment agir ?

 

• Pour ne pas transpirer des aisselles

Cette partie fragile du corps, nichée dans le creux du bras, est sujette à bien des agressions. Pour éviter que les bactéries s'y développent et les garder saine (et pouvoir lever les bras sans complexe), il est important d'en prendre soin avec douceur, avec des produits adaptés. Parmi les astuces pour limiter la transpiration :

- Boire beaucoup,

- Privilégier les matières claires, fluides et amples,

- Se raser les aisselles,

- Éviter les aliments qui favorisent une chaleur interne et vont encourager la transpiration : le thé, café, alcool, les épices, la viande rouge, la charcuterie, les fromages et les plats en sauces).

 

• Pour ne pas transpirer des pieds

Vous redoutez une petite odeur de pied ? Prenez soin de choisir des chaussettes en fibres naturelles également, pour favoriser l’évaporation de la transpiration. De même, privilégiez quand c'est possible des chaussures en cuir ou toile et non entièrement en plastique, une vraie serre pour les petons !

 

• Pour ne pas avoir les mains moites

Vous souffrez d'une transpiration excessive des mains ? Pour éviter une sensation de moiteur permanente, tournez-vous vers des détranspirants qui permettent d’agir directement sur le débit de la transpiration, en mettant au repos les glandes sudoripares des mains.

 

Le saviez-vous ?

Avant la puberté les glandes sudoripares, responsables de la transpiration ne fonctionnent pas. L’adolescence est le bon moment pour être initié aux vertus du déo (pour le bien de tous !).

 

Comment conseiller un déodorant à votre fille ?

22 J'aime
Commentaires