Aller au contenu principal
Ma sélection de 0 coupon(s)
0
Continuer ma sélection
Le panais livre ses secrets
Ma vie en couleurs

Le panais, racine sucrée

Un légume oublié, le panais ? Plus chez nous ! Nourrissant et légèrement sucré, il accompagne et adoucit à merveille vos plats crus et cuits. De la « comfort food » disponible sous plusieurs formes.

Un légume qui revient de loin

Il ressemble à s'y méprendre à une grosse carotte blanche. Normal, le panais est de la même famille, même s'il s'est fait oublier pendant quelque temps en Europe. Si son goût doux et légèrement sucré, proche de la noisette, était très apprécié au temps de Charlemagne (ça date !), il revient depuis quelques années sur nos marchés. Une très bonne nouvelle pour varier les plaisirs !

Quand et comment le choisir ?

Le panais est disponible de novembre à mars environ. Parfait pour les soupes de saison ! Pour le choisir, c'est simple : fiez-vous à la fraîcheur du produit ! Le légume doit être ferme, brillant et sans tache. Autre signe : regardez ses fanes ! Elles aussi doivent respirer la fraîcheur.

A déguster tout frais

Le panais se conserve une semaine maximum dans le bac à légumes de votre réfrigérateur. Pour prolonger sa durée, vous pouvez également l'envelopper dans un linge humide.

L'ami de nos bidons

Bourré de potassium et de fibres, le panais contribue à votre bien-être et vous assure un confort digestif tout doux. L'allié idéal des loooongs repas familiaux !

Je le cuisine comment ?

Cru ou cuit, tout comme la carotte, le panais ravit le palais !

D'autant plus qu'il se marie bien avec tous les autres légumes racines, les poireaux, les oignons, les pommes de terre, les betteraves…Mais aussi avec les viandes, la sole, et même les fruits ! (poires, oranges, noisettes...).

 

  • En soupe, pour sa douceur et son velouté, rehaussé d'un peu de crème fraîche et d'une pincée d'épices. Pour les plus audacieuses, testez le potage de panais... et de poire. Un régal.
  • Râpé, tout simplement, dans une salade. Ou taillé en bâtonnets crus pour un apéritif (à tremper dans des sauces savoureuses).
  • En purée, pour accompagner un rôti de porc ou un poisson blanc.
  • En frites, cuites au four avec un peu de matière grasse, histoire de faire déguster des légumes aux enfants !
  • En hachis parmentier : un plat de saison pour réchauffer le corps et le cœur !
18 J'aime
Commentaires