Aller au contenu principal
Ma sélection de 0 coupon(s)
0
Continuer ma sélection
Un artichaut

L'artichaut, légume de cœur

On l'effeuille dès qu'arrive le printemps, on fond pour son cœur gourmand, mais connaissez-vous bien l'artichaut qui arrive comme une fleur dans vos salades de saison ? Présentation.

Une histoire aux accents italiens

Plante potagère vivace, l'artichaut est le lointain cousin du cardon, une plante épineuse des bords de la méditerranée dont il a gardé un peu la forme tout en gagnant en rondeurs et en chair, pour notre plus grand plaisir. Ce n'est cependant qu'au 15e siècle qu'il débarque sur les tables italiennes et c'est grâce aussi à une Italienne, Catherine de Médicis, épouse d'Henri II, qu'il sera ramené en France. Aujourd'hui, on cultive deux variétés en France : le gros Camus de Bretagne, gros rond et lourd, dans l'Ouest, et le violet de Provence, plus petit, dans le Sud Est.

Des atouts surprenants

L'artichaut n'est pas seulement bon, il est aussi intéressant sur le plan nutritionnel, riche en minéraux (calcium et magnésium) et en vitamines (B et C), il possède également des vertus diurétiques et alcalinisantes qui permettent de rééquilibrer une nourriture riche.

Dénicher un artichaut frais

Pendant la pleine saison, de mai à juillet, choisissez des artichauts lourds aux feuilles cassantes, signe de fraicheur. Des feuilles noircies indiquent une plante cueillie depuis longtemps. Des feuilles serrées sont le gage d'un artichaut frais, comme une fleur encore en bouton !

Astuces de conservation

Un artichaut cru se conserve... Comme une fleur : quelques jours seulement, la tige plongée dans l'eau ! Évitez, en revanche, de les conserver après cuisson, car l'oxydation qui arrive rapidement peut être toxique. Vous souhaitez conserver vos artichauts pour plus tard ? Choisissez alors la solution de la saumure (eau, huile d'olive, citron et herbes.) ou la congélation. Pour cette dernière solution, blanchissez votre plante dans l'eau avant de la stocker !  

Cuisiner (et déguster) l'artichaut

La façon la plus simple
A la croque au sel pour le petit violet, et à la vapeur pour le gros artichaut dont on déguste alors le cœur encore tiède avec du beurre ou une petite vinaigrette.

En chips
Pour changer de la pomme de terre, découpez le cœur en fine lamelles et faites frire vos chips d'artichaut à la poêle.

En poivrade
Avec des petits artichauts : préparez-les en coupant la tige, les grosses feuilles, etc. Coupez-les en quatre et faites les sauter dans une poêle chaude avec de l'huile d'olive des échalotes émincées, une branche de thym du sel et du poivre.

En caviar
Voilà une tartinade simple et délicieuse : faites cuire les cœurs d'artichaut pendant 10 minutes, puis mixez-les au blender avec de l’huile d'olive, du jus de citron, du parmesan, du sel et du poivre. Un régal.

En antipasti
Cousins italiens des tapas espagnoles, les antipasti donnent du goût à l’apéro et valorisent les produits de saison. Oui aux artichauts découpés dans une marinade d’huile d’olive !

Les mots clés associés
Les tests produits Ma vie en couleurs
Mayonnaise recette fouettée Amora
Mayonnaise recette fouettée Amora
JE NOTE
60

Rendons la vie meilleure chaque jour en faisant le plein de coupons et de bonne humeur ! Des recettes, des conseils pour la maison et la beauté et des réductions.