Se faire rembourser
après ses courses
Imprimer ses réductions
pour les utiliser en caisse
Charger ses réductions
sur sa carte de fidélité
Une femme qui fait son marché
Ma vie en couleurs
Ma vie en couleurs

Résolution de rentrée : réduire son budget alimentation tout en se faisant plaisir

Vous avez bien profité tout au long de l’été ? Tant mieux, mais maintenant, il est temps de revoir votre budget food un peu à la baisse, pour quelque temps. Grâce à nos astuces, non seulement vous réduirez vos dépenses, mais en plus, vous continuerez à manger sain et gourmand. Oui, c’est possible !

Côté shopping :

Élaborez vos menus de la semaine. À peine 15 minutes de réflexion pour toute une semaine de tranquillité, et sans surplus. C’est à votre portée, en vous posant et en élaborant les menus de votre semaine pour équilibrer vos repas, éviter les excès et garder une visibilité sur votre budget. Objectif : être organisé pour ne pas acheter tout et n’importe quoi au jour le jour.

 

Faites des listes. C’est la suite logique de l’élaboration des repas : profitez-en pour écrire votre liste de courses, aux bonnes quantités, avant même de partir faire vos achats. Juste ce qu’il faut, ni plus ni moins. Effet secondaire agréable à noter : vous n’errez plus dans les rayons, mais ciblez au plus juste et gagnez ainsi du temps. Et vous pouvez même déléguer… Le top !

 

Étudiez votre ticket de caisse. Vous souhaitez réduire vos dépenses ? Commencez par éplucher vos tickets de caisse récents : il y a fort à parier que certains articles n’y soient pas essentiels. Pas question ici de renoncer à vos petits plaisirs, mais plutôt d’en prendre conscience et de vous fixer des objectifs : une bouteille de soda par mois, une pâtisserie par semaine...

 

Partez le ventre plein. Règle basique s’il en est : n’allez jamais faire vos courses lorsque vous avez faim. C’est simple, quand le ventre réclame, tout devient essentiel !

 

Diversifiez vos lieux de shopping. La clé pour dépenser moins tout en bénéficiant de bons produits, c’est de ne pas faire tous vos achats au même endroit. Optez pour le marché pour les fruits et légumes de saison à bas prix, prenez la direction du supermarché pour vos produits de marques et de confiance, et faites un petit tour par le hard discount pour constituer les stocks de produits basiques…

 

Pensez aux fruits et légumes congelés. Pratiques, les versions congelées des fruits et légumes vous permettent de préparer une poêlée ou une soupe sur le pouce ! Les fruits et légumes congelés conservent en plus beaucoup de vitamines.

 

Ne stockez pas trop. Vous pensiez accumuler la nourriture pour éviter d’avoir à faire les courses trop souvent ? Au final, vous découvrez que vous consommez plus que d’habitude ou que cela finit en gaspillage… Stockez de manière raisonnable, pour deux semaines plutôt que pour deux mois.

Côté fourneaux

Du « fait maison » autant que possible. Quelques ingrédients seulement, bruts et cuisinés directement chez vous, c’est l’assurance de consommer des plats plus sains et moins chers que leur version industrielle. Alors, lancez-vous ! Vous n’êtes pas un cordon-bleu et/ou vous n’avez pas franchement le temps de cuisiner ? Pas de panique, il ne s’agit pas de devenir un chef étoilé, mais simplement d’agrémenter vos légumes, vos pâtes, une sauce... Rien que sur notre site, des centaines de recettes simplissimes vous sont accessibles !

 

Lancez-vous. Sorbets, yaourts, conserves... Au-delà de la fierté de concocter vous-même vos gourmandises, celles-ci seront forcément plus économiques que si vous les achetiez tous les jours.

 

Accommodez vos restes. Prenez l’habitude d’être créatifs et de viser le zéro gaspi. Des restes de légumes, de viandes ou de féculents peuvent faire une magnifique poêlée, un savoureux gratin... Et les sites ou les livres de recette antigaspi fleurissent partout, alors inspirez-vous en !

 

Diminuez votre consommation de protéines. Viandes et poissons sont par nature plus chers que le reste des aliments. Peut-être pouvez-vous tenter de réduire leur fréquence de consommation par semaine et opter à la place pour plus de légumineuses et de céréales, ajouter des épices pour plus de goût. C’est bon pour la santé… et le porte-monnaie !

 

Cuisinez en plus grande quantité. L’idée n’est pas d’en faire trop, mais d’être plus économique. Vous faites des lasagnes ? Préparez-en deux plats ! L’un pour le soir même, l’autre à congeler et que vous pourrez réchauffer quand vous le souhaitez.

 

 

Les mots clés associés
20 J'aime
Commentaires