Se faire rembourser
après ses courses
Imprimer ses réductions
pour les utiliser en caisse
Charger ses réductions
sur sa carte de fidélité
Un enfant qui fait du vélo
Ma vie en couleurs
Ma vie en couleurs

Apprendre à son enfant à faire du vélo en 7 étapes

Ça y est, c'est le moment ! Votre petit aventurier (ou aventurière !) réclame plus de vitesse, d'autonomie et de balades à rallonge. Il est temps de passer aux choses sérieuses en lui apprenant à s'élancer sur un vélo, sans aide ni petites roues. Voici toutes nos astuces pour réussir cette étape cruciale. Et que ça roule !

1. Lui apprendre l'équilibre

Dans le vélo, ce n'est pas la performance qui compte, mais l'équilibre. Il est donc tout à fait possible de familiariser votre enfant avec cette notion avant même de passer au pédalage. Trottinette, draisienne (le top !) ou même vélo pieds à terre. Faites-les slalomer, accélérer, freiner… Autant d'occasions d'expérimenter, si ce n'est déjà fait, ses capacités d'équilibriste.

2. L'équiper comme il faut

Nul besoin d'une armure complète. Cependant, le casque est un incontournable. Pensez aussi aux genouillères, aux baskets et… au pantalon, pour éviter l'égratignure possible lors d'une chute (celle qui peut stopper net son élan).

3. Choisir le bon spot

Un terrain d'entraînement idéal, ça ressemble à quoi ? A du plat, ou une pente très douce. Pas de graviers qui pourraient le faire glisser, un sol damé, souple et dégagé d'une aire de jeu. Et en avant l'aventure !

4. Communiquer sur l'aspect technique

Avant de le laisser s'élancer, faites le point avec votre enfant sur le fonctionnement du pédalage, des freins (faites-le tester, avec votre aide), de la propulsion. Montrez-lui comment doit se placer le pédalier, comment roule le vélo. Et comment la vitesse le tiendra debout. Mieux informé, il sera mieux armé.

5. Lui donner l'impulsion

C'est parti pour le premier élan : vérifiez que ses pieds touchent bien le sol (pour le stabiliser au départ et à l'arrêt). Puis apprenez-lui à bien placer son pied, pédale relevée et pied avant au-dessus de l'axe du pédalier. C'est cette première impulsion qui le fera aller de l'avant ! Vous pouvez également lui mettre une main dans le dos pour le rassurer... les premières fois.

6. Le challenger (pour le faire progresser)

Votre cycliste en herbe parvient à se lancer ? Osez les jeux pour le faire progresser. Le « 3, 2, 1 partez ! », lui propose de pousser son vélo 3 secondes pieds à terre, puis de poser rapidement les pieds sur les pédales et enfin de pédaler.
 

Vous pouvez aussi lui tracer une trajectoire droite avec une craie, qu'il devra suivre. Ou encore créer un parcours, un slalom avec éléments visibles. Enfin, sachez que les enfants sont nombreux à être sensibles aussi au chronométrage. Sortez les smartphones !

7. L'encourager, encore et encore

Il peut mettre du temps, se décourager, vouloir refaire, vouloir arrêter… Quoi qu'il arrive, ne forcez pas votre enfant au-delà de sa volonté. Rien ne presse. Au contraire, encouragez sa moindre réussite, le chemin parcouru (dans tous les sens du terme), valorisez ce qu'il pourra faire bientôt. Restez zen, sans le stresser. Mieux vaut éviter le rétropédalage ! Et célébrez cette nouvelle étape avec un bon goûter !

 

 

Les mots clés associés
2 J'aime
Commentaire