Aller au contenu principal
Le passage à l’heure d’hiver
belVita Petit Déjeuner

Ce week-end, on passe à l'heure d'hiver... pour la dernière fois ?

Dans la nuit de samedi à dimanche, nous reculerons nos montres d'une heure (et ferons les marmottes un peu plus longtemps !) peut-être pour la dernière fois. Vous n'avez pas suivi les décisions prise au sommet de l'Europe ? On vous explique ce qui vous attend, histoire... de remettre les pendules à l'heure.

 

« J'ai du mal à émerger avec ce changement d'heure », « Les enfants sont complètement décalés ». Qui n'a jamais prononcé, ou entendu, ces petites phrases rituelles tous les 6 mois ? Car oui, depuis 1973, le changement d'heure est une habitude européenne, qui intervient dans un sens et dans l'autre, en mars et en octobre afin, soi-disant, de faire des économies d'énergie. Sauf que, presque 50 ans plus tard, nous nous apercevons que les économies faites en hiver sont dérisoires... tandis que les effets sur la santé s'avèrent, eux, plus contraignants.

Résultats : le changement d'heure fait grogner la plupart des pays européens, et s'apprête à disparaître.

6 mois pour choisir

Le changement, vit donc sa dernière heure... Oui, mais laquelle ? Eté ? Hiver ? Si la Commission Européenne est prête à enterrer le changement d'heure, elle laisse le choix aux différents états membres de l'UE de garder celle qui lui convient : été ou hiver, il faudra choisir avant le mois d'avril 2019.

Concrètement ça donne quoi ? Tous les pays repasseront en heure d'été le 31 mars 2019, ceux qui souhaiteront y rester, n'auront plus à toucher leur horloge, ceux qui opteront pour l'heure d'hiver, rebasculeront une toute dernière fois le 27 octobre 2019. Et basta.

Heure d'été, heure d'hiver, la France, elle, n'a pas encore tranché. Mais du côté des Français, on note une petite préférence pour l'heure d'été, qui permet des soirées plus longues, propices au sport, à la détente, aux loisirs.

Se lever du bon pied : mode d'emploi

Qui dit soirées plus longues dit aussi jour qui se lève plus tardivement. Qu'à cela ne tienne, bonne humeur et vitalité découlent d’une bonne nuit de repos, suivie d'un petit déjeuner équilibré, quelle que soit la luminosité. Dès le lever, direction la cuisine (ou le plateau sur le lit pour les plus chanceux). Notre menu équilibrée et pratique ? Des biscuits belVita® (avez-vous tenté la version savoureuse « Original Miel Pépites de chocolat » ?), accompagnés d’un fruit, d’un produit laitier et d’une boisson chaude ou froide pour vous hydrater. La morosité ? Mais quelle morosité ?

33 J'aime
Commentaires
les bons de réduction belVita Petit Déjeuner
Les tests produit belVita Petit Déjeuner