Aller au contenu principal
Ma sélection de 0 coupon(s)
0
Continuer ma sélection
Un couple entoure leur bébé

Guide pour nouveaux parents à l’arrivée de Bébé

Bébé est arrivé ! Voici le petit manuel illustré pour apprendre à gérer cette étape riche en émotions et garder le cap sur le bien-être et la sérénité. Par ici les trucs et astuces basés sur l’expérience et le vécu pour célébrer dans le calme l’arrivée de votre précieux, attendu pendant 9 mois ! Si elle peut faire peur aux jeunes parents, cette étape est loin d’être insurmontable (preuve en est, les gens continuent à faire des bébés). Alors même si on manque de temps on s’organise en famille, on se fait des compilations musicales pour calmer bébé et on dit un grand oui aux siestes. Et surtout on n’oublie pas qu’on n’est pas que des parents, et que pour être bien avec Bébé il faut être bien avec soi ! Vive les sorties tous ensemble pour s’aérer et les sorties en solo pour décompresser ! C’est ainsi que vous direz bye-bye au stress, au manque de sommeil, aux cernes et aux doutes.

 

Appréhender au mieux l’arrivée de bébé

Si une naissance est un enchantement, c’est aussi un bouleversement.

Un peu d’organisation et d’anticipation

Avant, vous pouviez sortir de chez vous en un tour de clefs, les choses sont différentes maintenant. Pensez à avoir un sac toujours prêt avec les indispensables pour bébé : couches, dosettes de lait, eau, change, ce qui vous permettra de parer à toute éventualité. On ne se prend pas non plus trop la tête avec les repas : vous aurez autre chose à faire que de passer des heures aux fourneaux. On envoie donc sa moitié faire un plein de plats surgelés, et on n’hésite pas à se faire livrer des sushis ou des pizzas !

 

La compil' des astuces maman-bébé

Calmer ses pleurs, et donc vos nerfs

Il peut arriver que vous soyez désemparés face aux pleurs de votre bébé. Certains bébés sont inconsolables à l’heure où le soleil se couche. Heureusement, plusieurs solutions existent pour les calmer. Avez-vous essayé le portage ? Pour les tout-petits, il existe des systèmes d’écharpes (avec ou sans nœuds) qui vous permettent de blottir bébé contre vous tout en vous laissant les mains libres. Rassuré, ressentant la chaleur de ses parents, le bébé s’apaise rapidement. Vous remarquez également que bébé se calme en voiture ou quand vous passez l’aspirateur ? Jouez là-dessus : ils sont sensibles aux « bruits blancs ». Pour faire simple, il s’agit de bruits de fond qui les bercent. Vous trouverez des heures de bandes sons de ce type sur internet. Bébé est vraiment inconsolable ? Enfilez vos chaussures, et partez en balade : en poussette ou en voiture, endormissement garanti ! Dans tous les cas, des pleurs incessants peuvent être particulièrement irritants… N’ayez pas peur de passer le relais, quand vous ne les supportez plus. Il n’y a pas de honte à mettre bébé dans son lit et à prendre quelques minutes « loin » de ses pleurs pour souffler et pouvoir revenir s’occuper de lui avec sérénité.

 

Une mère fait la sieste à côté de son bébé endormi

Un seul mot d’ordre : le repos

Les premiers mois après l’arrivée de votre bébé sont éprouvants. En cause ? Le manque de sommeil évidemment : les nuits hachées, la tétée qui n’en finit pas, un nourrisson malade… Pour ne pas se laisser submerger par le stress et la fatigue il ne faut pas hésiter à dormir en même temps que votre bébé, même s’il est 10h du matin. Avec l’expérience, vous vous apercevrez que ces siestes ne vous sont que bénéfiques. Elles vous permettent d’être frais et disponibles pour vous occuper de votre chérubin. Oubliez aussi le coup d’aspirateur qu’il faut à tous prix passer car belle-maman s’est invitée pour le goûter. Elle n’aura que faire de la vaisselle qui déborde dans l’évier, elle vient voir son petit-enfant !

 

Maintenant que vous avez apprivoisé votre nouvelle condition de parent, il est temps de revenir à la réalité.

 

Beauté pressée : 15 minutes pour être au top !

Continuer à vivre pour soi

Avec l’arrivée d’un nouveau-né, la tentation est grande de rester scotché à lui. Et vous avez bien raison : quoi de plus agréable que de glisser votre nez dans son cou si doux ? Cependant, attention à ne pas s’enliser dans une relation trop fusionnelle avec ce dernier et à délaisser sa moitié (qui est aussi et surtout l’amoureux), les copines et à s’oublier soi-même !

 

Une femme se maquille avec un bébé dans les bras

Prendre soin de soi

Vos priorités ont changé et c’est tout à fait normal. On privilégie le bien-être du bébé, on s’assure d’assouvir tous ses besoins… Mais il ne faut pas s’oublier ! Après un accouchement, on n’est pas au mieux de sa forme physique et pour cause : travail long et douloureux, épisiotomie, césarienne, kilos en trop… Il est parfois difficile de se reconnaître après cette épreuve (car oui, ça en est une). Alors on se chouchoute et ce dès la maternité ! Pensez à apporter avec vous une petite trousse de maquillage : un fond de teint, un peu de blush et un mascara suffiront à vous donner bonne mine car les néons de votre chambre ne jouent pas en votre faveur… En rentrant à la maison, prenez du temps pour vous : faire un masque, se prélasser dans un bain ou de se vernir les ongles de pieds.

Demander de l’aide

Vous entendez partout qu’avoir un enfant n’est que joie, amour et allégresse. Du coup, vous culpabilisez un peu de vous dire qu’un bébé finalement, c’est un peu comme le tamagoshi que vous aviez en CM2 : les 3 premières semaines, il mange et dort…
« Et si je ne l’aime pas ? Est-ce que je ne vais pas regretter ma vie d’avant ? » Rassurez-vous, chaque parent passe par ces interrogations qu’il pense être le seul à connaître. Alors pour ne pas vous laisser ronger par une culpabilité qui n’a pas lieu d’être, parlez et parlez-encore. Il existe des groupes de paroles pour jeunes parents, où vous trouverez des oreilles attentives. Pensez aussi à flâner au rayon puériculture de votre librairie, vous y trouverez un tas d’ouvrages rassurant sur le sujet. Enfin, ne vous focalisez pas uniquement sur votre rôle de parent, pensez qu’avant cela, vous étiez aussi un couple !

Nous ne sommes pas que des parents

« Un bébé a tendance à être cool si il sent ses parents sereins » On ne vous le dira pas deux fois ! Quoi de mieux pour rester zen que de sortir un peu de votre nouvelle routine biberon/comptine/couche ? Pour être bien dans sa famille, c’est important d’être bien dans son couple. On laisse donc bébé aux grands-parents, oncles ou tantes. Pour les plus téméraires, on ose même la baby-sitter et on se fait la malle. Pour une première, on ne s’éloigne pas trop de la maison pour profiter vraiment du moment et on choisit une activité relativement courte comme un cinéma. Pour une deuxième, on cumule un bon film avec un dîner, et ensuite à vous le week-end romantique ! On pense aussi à aller boire un verre avec les copains, pour pouvoir parler des choses que l’on n’évoque pas toujours avec son conjoint. Enfin, enfilez vos baskets pour un petit footing où vous ne penserez à rien d’autre qu’à vous !

Que faire en famille ?

Vous avez profité seul ou en couple ? Sachez que tout un tas d’activités sont envisageables en famille.

Jouons à la maison

A partir d’un mois, c’est-à-dire quand votre bébé a des phases d’éveil plus longues, n’hésitez pas à lui proposer des jeux. Dans un premier temps, installer le dans son transat ou sur son tapis d’éveil : passer devant ses yeux des jouets ou objets différents : il sera stimulé par les couleurs, les formes qui vont s’offrir à lui. Puis, ajouter des grelots, clochettes à portée de ses mains, il pourra assez vite s’amuser à les faire tinter. Chantez-lui des comptines à gestes, c’est-à-dire que vous pouvez mimer avec vos mains, les bébés adorent ça. Et puis ce n’est pas parce que votre chérubin à l’air fragile, qu’il faut le confiner à la maison ! Dehors aussi, un tas d’activités s’offrent à vous.

 

Un cours collectif de gym avec des mamans et leurs bébés

Si on sortait ?

On a trop souvent tendance à croire que les activités extérieures sont réservées au plus grands. C’est faux ! Dès les premières semaines de votre bébé, vous pourrez par exemple vous offrir une séance de cinéma « parents/bébé ». Le concept ? Vous assistez à la projection d’un film avec votre bambin. Vous n’êtes pas dans le noir complet mais dans une ambiance tamisée, ce qui vous permet de vous lever, pour changer ou promener bébé. Des tapis sont à votre disposition pour l’allonger et le faire jouer… Tout le monde est dans votre situation, donc pas de peur de gêner votre voisin. Il existe également des ateliers « massage » pendant lesquels parents et bébé profitent d’un temps de relaxation dans les mains des professionnels. Des séances de gym collective parents-enfants permettent de retrouver la forme (et la ligne !) avec bébé. Et pourquoi ne pas immortaliser vos premiers instants à 3 ? En ville, en forêt, ou en studio, pléthore de photographes proposent leurs services. Sérieuse ou fun, faites de cette séance ce que vous êtes ! Enfin, dès 4 mois, inscrivez-vous aux bébés nageurs. En famille, profitez d’un instant de détente dans l’eau, laissez-vous guider par des maîtres-nageurs et que nage votre poisson !

 

Vous l’aurez compris, l’arrivée d’un bébé bouleverse votre vie. Cependant, vous deviendrez vite un expert dans ce domaine. Un zest de lâcher prise, une pincée de bon sens, une louche de confiance en vous et vous apprivoiserez très vite ce nouveau petit bonheur qui vous le rendra bien.

Les mots clés associés

Rendons la vie meilleure chaque jour en faisant le plein de coupons et de bonne humeur ! Des recettes, des conseils pour la maison et la beauté et des réductions.