Aller au contenu principal
Ma sélection de 0 coupon(s)
0
Continuer ma sélection
Tapis ternes, comment réveillez leur couleurs !

Un tapis comme neuf en 5 étapes

Tapis, mon beau tapis, dis-moi qui est le plus beau ! Si vous en prenez soin, il y a de grandes chances que ce soit le vôtre ! Mais pour qu’il garde son éclat au fil des années, encore faut-il savoir le bichonner. Démonstration.

 

1. Choisissez-lui une belle place

Un tapis, ça réchauffe une pièce, lui donne du cachet et c’est agréable sous la plante des pieds. Vous veillerez donc à le placer loin d’une fenêtre ou d’un velux, pour éviter que ses couleurs « passent » en quelques mois à la lumière du soleil. Autre point : les zones de passages, près des portes, sont propices aux poussières, saletés, fragments de feuilles mortes, etc. Toutes ces choses s’accrochent facilement aux fibres de votre tapis. Autant les éviter !

 

2. Dépoussiérez-le chaque semaine

Ce n’est pas parce qu’il est à vos pieds qu’il doit mordre la poussière ! Alors, deux fois par semaine, passez lentement votre aspirateur en mode brossage sur votre tapis (sauf s’il est fragile). Certains modèles sont équipés d’une turbobrosse, qui soulève les poils, aspire les poussières incrustées et redonne leur gonflant aux fibres ! Le nec plus ultra ? Un aspirateur vapeur, qui nettoie en profondeur. À défaut d’aspirateur, il vous reste la solution à la « Mary Ingalls », soit sortir votre tapis chéri et le secouer vigoureusement, voire le battre avec une tapette à tapis.

 

3. Ôtez les poils d’animaux

Votre animal de compagnie adore se prélasser sur votre tapis ? Un grand classique ! Sachez que les poils fins incrustés dans les mailles ou fibres du tapis ne sont pas une fatalité. Chaque semaine, le passage d’une simple brosse adhésive devrait faire l’affaire. Si vous n’en avez pas, vous pouvez également frotter votre tapis avec des gants de vaisselle (ceux en caoutchouc rose !) ou avec un vieux bas. Ils retiendront les poils grâce à l’électricité statique !

 

4. Ne laissez pas les tâches s’incruster

Flûte, Léo a renversé son goûter au milieu du salon ! Ce n’est pas un drame national, mais il faut réagir vite. S’il s’agit de fragments solides, raclez-les doucement à l’aide d’une cuillère. S’il s’agit de liquides, après ramassage à la cuillère, tamponnez avec une éponge humide ou du papier absorbant, sans frotter. Et travaillez toujours vers l’intérieur de la tâche pour ne pas l’étendre. Pour plus de précisions, direction notre guide des taches.

 

5. Sortez-lui le grand jeu

Une à deux fois par an, offrez une vraie toilette à votre tapis. Vous possédez plusieurs tapis imposants ? Pourquoi ne pas louer une shampouineuse semi-professionnelle (moins de 20 € pour une journée) ? D’autres options existent : l’eau savonneuse, à la brosse et à l’éponge, que vous rincerez avec de l’eau vinaigrée ; ou le passage en machine pour les petits modèles qui le supportent. Et enfin les poudres ou les mousses nettoyantes. Vous les appliquez et les faites pénétrer à l’aide d’une brosse, vous patientez trois heures et passez votre aspirateur pour éliminer les saletés absorbées. Les taches ? Zou ! au tapis (enfin non, du coup.)

 

Vous voilà avec de jolis tapis comme neufs, à assortir fièrement à votre déco ! Vous avez d’autres astuces ? Nous aussi…

Idée

Coco, sisal, chanvre, mais aussi lin, bambou, coton et même paille ou papier, les fibres naturelles s’invitent dans nos tapis. Et la nouveauté, c’est qu’elles n’ont rien de triste ! Blanchies, teintées, mélangées entre elles, les designers en font des produits stylés et haut de gamme aux qualités multiples : confort, facilité d’entretien, résistance, régulation de l’hygrométrie en absorbant l’humidité, recyclable… Faites le choix de l’écologie pour vos tapis et méfiez-vous des imitations en fibres synthétiques en vérifiant systématiquement les étiquettes.

Rendons la vie meilleure chaque jour en faisant le plein de coupons et de bonne humeur ! Des recettes, des conseils pour la maison et la beauté et des réductions.