Aller au contenu principal
Ma sélection de 0 coupon(s)
0
Continuer ma sélection
Le gris en déco : conseils pour un intérieur tendance !
Ma vie en couleurs

Le gris en déco : conseils pour un intérieur tendance !

Qu’il soit souris, anthracite, taupe ou tourterelle, le gris décline une partition de tonalités subtiles et délicates. Souvent considéré à tort comme austère, il est surtout chic, élégant et d’une belle sobriété qui ne demande qu’à se laisser chahuter par d’autres couleurs ! Conseils déco pour faire entrer le gris-gris magique chez vous sans perdre le sourire !

Le gris et ses nuances infinies

A mi-chemin entre le noir et le blanc, le gris représente symboliquement les cendres et le brouillard, ce qui lui donne parfois cette image de nostalgie. Mais avec ses valeurs de neutralité, le gris représente aussi l’équilibre, la douceur et l’apaisement. D’où l’importance de le manipuler avec précaution pour n’en conserver que le meilleur. En déco, il s’est depuis longtemps imposé comme un intemporel pour des raisons évidentes :

  • Le gris se prête au jeu dans toutes les pièces. En version romantique dans la chambre, il peut se faire industriel dans la cuisine ou design dans le salon. 
  • Le gris ne se démode pas. Une couleur zéro prise de risque et qu’on aime pour longtemps.
  • Le gris est tout sauf monochrome et peut prendre mille reflets rosés, bleutés, pêche ou kaki.
  • Le gris c’est aussi des jeux de matière : un sol en béton ciré, des chaises industrielles en aluminium, des candélabres en argent, une table laquée grise… il est multiple !

Le fluo : l’atout choc qui donne le pep’s !

Le gris est l’ami absolu du fluo dont il calme les ardeurs avec douceur. Ces « meilleurs ennemis » savent s’unir pour apporter un grand élan de modernité et sont une véritable antidote à la morosité ambiante. Le mariage est simple : le gris sert de toile de fond aux couleurs fluo qui viennent éclairer en touche la déco façon néon. Ex. : un canapé gris et des coussins fluo.

Pour quelles pièces ? La cuisine si vous l’aimez en version urbaine, votre salon, votre entrée si elle manque de pep's, et surtout votre jardin ou votre terrasse, le fluo adore jouer dehors !

A éviter : dans votre chambre où les couleurs électriques risquent de gêner votre sommeil. 

On le « twiste » avec des couleurs franches

Le gris adore s’associer à une couleur dominante, un bleu Klein, un rouge éclatant, un jaune soleil, un vert gazon. Préférez cependant des gris sombres qui répondent mieux à l’éclat des couleurs et réservez les gris clairs à des teintes pastel. De la même façon, gare à la tonalité de gris que vous allez choisir. Optez pour un gris « froid » si vous l’accompagnez d’une couleur froide comme le bleu, ou un gris « chaud » si vous optez pour du jaune ou de l’orange. Murs gris et frise rouge, sol anthracite et tapis bleu roi, la déco se fait presque toute seule !

Pour quelles pièces ? Idéalement les pièces « vivantes » comme la cuisine, le salon et la salle de bains. 

A éviter : dans la chambre, car peut-être un peu trop « tonique » pour un sommeil paisible.

On le glamourise avec le Noir et le Blanc

Sans doute parce que le noir, le blanc et le gris sont considérés comme des « non-couleurs », ils se répondent parfaitement en déco avec un esprit « cinématographique ». L’avantage du gris dans ce trio est qu’il adoucit une ambiance qui peut être un peu froide et masculine. N’hésitez pas à en parsemer votre décoration pour apporter de la chaleur : jouez avec les matières (fourrure, bois grisé, cuir, laque), soyez parcimonieuse sur l’esprit graphique qui peut encore durcir l’esprit du lieu, et cassez la symétrie en apportant de la rondeur pour plus de féminité.

Pour quelles pièces ? La chambre, le salon et la salle de bains pour un esprit sobre et élégant.

A éviter : dans la cuisine qui risque de manquer de gourmandise !

On le sophistique avec des motifs

Il n’y a pas que l’aplat dans le gris. Place aux motifs et aux effets de matière pour lui apporter un grain de folie ! Les papiers peints font leur révolution et le gris les inspire. C’est ainsi que vous pouvez trouver des papiers peints façon aluminium, tricot, capiton, cuir, bayadère, basalte, pop art, zèbre et béton. Le choix est infini et le gris devient source d’inspiration. Idem pour les voilages, en lin mat sobre et romantique ou en lurex pour « booster » l’ambiance de votre salon. Et touche finale, le tapis peut prendre mille reflets gris selon s’il est ras, court, fourni, rayé, mais toujours chic et chaleureux !

Le gris serait-il le nouveau noir ? Une chose est sûre, il donne envie !

Idée

Et si vous pensiez au feutre ? Pas celui qui nous sert à dessiner mais plutôt cette matière naturelle qui revient en force dans nos intérieurs. Fabriqué à partir de fibres de laines non filées, le feutre inspire les designers qui le déclinent en tapis, en lustre ou en set de table. Joli dans toutes les couleurs c’est encore en gris qu’il est le plus réussi. Oubliez les patins de nos grand-mères, désormais le feutre c’est tendance et écolo.

48 J'aime
Commentaires