Aller au contenu principal
Ma sélection de 0 coupon(s)
0
Continuer ma sélection
Transats et hamacs, on les aime côté cour et côté jardin !
Ma vie en couleurs

Transats et hamacs, on les aime côté cour et côté jardin !

Ils nous donnent envie de lâcher priser avec bonheur et de nous lover dans leurs formes accueillantes. Les hamacs et les transats sont au farniente ce que la bulle est au champagne ! Avec eux, pas de doute, l'été est là et la sieste n’est pas loin. Dehors mais aussi dedans, ils créent de suite une ambiance estivale. Conseils reposants pour déco aux couleurs de l’été dans toute la maison.

Le hamac, ça balance pas mal sous les palmiers !

Le hamac est une vraie star, il a même sa capitale au Mexique, à Tixcobob exactement. Le terme « hamac » vient de l’espagnol Hamaca et il désigne une toile suspendue entre deux accroches. S’il a longtemps servi de lieu de couchage aux marins européens, il s’est aujourd’hui sophistiqué pour se transformer en véritable objet déco. Bien loin de la simple toile tendue, le hamac est du dernier chic mais n’a rien perdu son côté bohême, et c’est pour ça qu’on l’aime !

- Hamac à armature

De la simple toile tendue entre deux arbres à la structure en bois en forme de pirogue, en passant par le toit couvrant façon parasol, le hamac ne cesse de se relooker. Mais comment faire le bon choix ? Sachez que le hamac tendu est le plus puriste, celui qui donne une ambiance relaxe et une atmosphère reposante comme sous les tropiques. Les hamacs avec armatures ont l’avantage de se poser partout, mais perdent un peu l’esprit d’origine, même si leur ligne en fait un véritable objet design. Quand aux hamacs « gadgets » (avec parasols intégrés, pour 2, 3, 4 personnes, de voyage, etc.), ils ont le mérite d’agrandir le choix et de revisiter ce monument de la détente.

- Un génie de la matière

Il y en a pour tous les goûts : du simple coton blanc naturel (et même bio) qui sent bon la simplicité, au macramé revisité, à la toile de parachute colorée et amusante, en passant par le nylon résistant, le choix est vaste ! Le coton reste cependant la matière la plus conseillée car douce pour la peau. Le nylon résiste aussi plutôt bien, sauf sous le soleil. Quand à la toile de parachute, réservez-la à votre hamac de voyage.

- Côte jardin, côté maison

Si le hamac a toute sa place au coeur du jardin, il peut aussi s’exprimer pleinement sur une simple terrasse avec son côté alangui. Quand à le faire rentrer dans la maison, on ne peut que voter oui. En coton tout simple ivoire ou écru, il fait des merveilles dans le salon pour créer une atmosphère de détente. Les ado en raffolent aussi, eux qui adorent (parfois un peu trop !) la position allongée. Offrez-leur en version tie and dye, ethnique ou jeans. Idem pour les enfants qui craquent pour les chaises-hamacs spécialement pensées pour eux. 

- Du petit prix au maxi prix

Difficile de donner un prix moyen pour un hamac tant les modèles sont différents. Comptez en moyenne 50 € pour le modèle le plus simple, et jusqu’à 300 € pour une version « luxe » pour 2 personnes, avec armatures en bois et tissu grand teint.

Conseil + : un hamac ça se bichonne, alors après l’été, plongez-le dans de l’eau chaude additionnée de lessive, rincez et faites sécher.

Le transat, l’appel du bien-être !

On l’appelle bain de soleil lorsqu’il se la joue chic, chaise longue lorsqu’il fait le modeste ou lit à baldaquin lorsqu’il voit grand. Le transat est devenu un objet déco à part entière. A l’origine, transat vient du mot transatlantique. Ces sièges dédiés au bain de soleil étaient destinés aux classes fortunées des bateaux de croisière. Aujourd’hui, bien que plus accessible, il n’a rien perdu de son élégance, au contraire !

- Mille et un transats

Le transat au sens large du terme est capable d’habiller les plages d’Ibiza comme les petits coins de verdure à la campagne. Prenons le bain de soleil par exemple. Un terme à la mode qui désigne la version « luxe » du transat. Il se décline sur tous les tons et toutes les matières, avec roulettes, matelas moelleux et parasol intégré. Plus modeste, la chilienne est aussi la plus authentique. Cette chaise longue toute simple, en toile et sans accoudoirs, est un indémodable qui ne cesse de se renouveler au gré des tissus qui l’habillent. Le lit à baldaquin est le petit nouveau : il permet de transformer le bord de sa piscine en lounge branché pour paresser pendant des heures comme dans un vrai lit. Et enfin, il y a le transat ou la chaise longue, des classiques qui ont fait leur petite révolution textile avec des matières originales et des formes fo-folles qui n’ont plus grand chose à voir avec les transats de nos grands-parents. 

- De toutes les matières

Difficile de faire un choix dans les matières proposées, tant il est vaste. Notons cependant que la grande tendance est à la résine tressée. Structures en bois ou en aluminium, peu importe les deux sont traitées pour résister. En revanche, le plus fragile reste le matelas, surtout s’il est blanc. Donc, même si vos transats peuvent dormir dehors, pensez à ranger ce qui les habille. De la même façon, ne laissez pas votre belle chilienne trop longtemps au soleil (surtout si elle est mouillée), car elle risque de venir toute pâlichonne.

- Esprit déco dehors et (un peu) dedans

Couleurs fluo pour ambiance branchée, teintes neutres pour atmosphère luxueuse, imprimés provençaux pour rivaliser avec les cigales, c’est à vous de choisir… en évitant de mélanger les univers. Le transat, au contraire du hamac, vit moins bien en intérieur et peut vite donner l’impression que vous avez rangé vos meubles de jardin pour l’hiver. Réservez-le à un jardin d’hiver ou sous une verrière. Ou faites-en sorte que sa présence soit clairement volontaire, dans une déco d’esprit vintage ou bohème par exemple.

- Prix crescendo

De 50 € la chilienne jusqu’à 2 000 € le lit à baldaquin, de 30 € le transat tout simple à 80 € pour un bain de soleil.

Conseils + : les toiles des transats modernes sont en texaline, un matériau très résistant conçu pour l’extérieur. Un coup d’éponge et d’eau savonneuse ou un passage au jet d’eau, et ils sont comme neufs ! Pour les transats en toile classique, nettoyez-les simplement à l’eau savonneuse à l’aide d’une brosse. Coussins, oreillers, plaids, paréos, n’hésitez pas à jouer l’accumulation pour donner encore plus de personnalité à vos meubles de jardin. Une seule contrainte, respecter l’esprit d’origine des hamacs et transats pour ne pas « heurter » les styles. 

A vous les jolis hamacs et transats pour une déco relax et des siestes délicieuses !

Les mots clés associés
22 J'aime
Commentaires