Aller au contenu principal
Astuces vertes pour planter un arbre
Ma vie en couleurs

Astuces vertes pour planter un arbre

Savez-vous planter un arbre ? Ce geste écolo, tout simple, fait le plus grand bien à la planète. Et il permet aussi de s’offrir quelques instants très nature au cœur de son jardin. Nul besoin d’avoir la main verte, il suffit de suivre ces quelques conseils pour lui faire une place d’honneur !

1. Choisissez votre arbre

Rendez-vous dans une jardinerie pour trouver un maximum de choix. Important : commencez par vérifier la hauteur finale des arbres, celle-ci pouvant aller du simple au double selon les espèces. Les prix varient en fonction de l’arbre mais aussi de sa taille : comptez 4,50 € pour un cyprès entre 60 et 80 cm et 9 € s’il mesure entre 100 et 125 cm. Prévoyez 5,50 € pour planter un groseillier de 30 cm à 60 cm. N’oubliez pas son usage final : les thuyas (4,50 € entre 60 et 80 cm) font de belles haies, les weigelias (5,50 € de 30 cm à 60 cm) forment un coin fleuri. Et vérifiez la qualité du terrain : humide pour le bouleau (19 € pour un tronc de 6 cm à 8 cm), sec pour le mûrier noir (8 €)…
Enfin, quel que soit l’arbre, veillez à sa bonne santé : racines saines, tronc droit, pas de feuillage jauni ou de traces d’insectes.

2. Préparez le terrain

L’arbre doit se situer à bonne distance du voisinage mais aussi des autres arbres pour bien se développer : vérifiez les distances minimales de plantation des arbres auprès de votre mairie. Vous avez l’emplacement ? Alors prenez des outils propres et creusez un trou bien plus large que le pot. Il est conseillé de préparer le trou deux semaines avant de planter l’arbre (que vous pouvez laisser dans son pot à l’extérieur en attendant).
Côté météo, vous pouvez planter en hiver, saison du repos végétatif, mais jamais dans un terrain gelé.

3. Plantez !

Détrempez le conteneur dans un mélange d’eau et d’argile, puis sortez-en l’arbre et posez-le au fond du trou ainsi qu’un tuteur auquel vous attacherez ensuite le tronc sans serrer. Comblez, tassez en formant une cuvette autour du pied pour retenir l’eau, puis arrosez généreusement. Un conseil : tapisser la terre de sciure conserve l’humidité et lutte contre la prolifération des mauvaises herbes, ce qui limite les maladies. Et surtout, arrosez sans faute la première année !

Les mots clés associés
90 J'aime
Commentaires