Se faire rembourser
après ses courses
Imprimer ses réductions
pour les utiliser en caisse
Charger ses réductions
sur sa carte de fidélité
Une femme fait du télétravail
Ma vie en couleurs

Nos conseils pour bien travailler depuis chez soi

Vous n’êtes pas (encore) habitué au télétravail ? Vous avez quelques craintes quant à l’organisation et  ne savez pas vraiment comment vous y prendre ? Voici quelques astuces d’une maman de 3 enfants habituée à travailler depuis chez elle depuis une dizaine d’années. Appliquez ses bons conseils pour ne pas perdre pied (et vos nerfs). Tout ira bien !

Enfilez une tenue.

Parce qu'on a testé pour vous le travail en pyjama, c'est tentant mais pas très productif, ni motivant (« Oh, un canapé sur mon chemin, je ferais peut-être bien de m'asseoir 5 minutes »). Donc on fait un effort, on se lève, on se prépare et on se met au boulot ! Bon, vous avez le droit de rester en pantoufles, ou de préférer un pull doudou à votre costume... C'est quand même un avantage.

Créez un espace dédié au travail.

C'est LA règle qui l’emporte sur toutes les autres : se trouver un espace pour le travail, afin de ne pas tout mélanger. Vous ne disposez pas d'un bureau ? Improvisez. La chambre (qui peut fermer), la cuisine réquisitionnée en dehors des heures de repas, la terrasse ou le jardin s'il faut beau... Et faites le savoir autour de vous : « Là, je suis au bureau ! »

Fuyez les tentations.

On vous prévient, il va falloir être fort : travailler à domicile signifie savoir être strict avec soi-même, chose peu aisée quand livres, magazines, séries et réseaux sociaux sont à portée de main ! On éteint donc religieusement ses notifications, la télé, on pose son téléphone perso bien loin... Même chose pour les tâches domestiques (qui peuvent devenir obsédantes, c'est du vécu) :  repoussez-les bien loin, à la fin de journée. Ce panier à linge sale peut attendre.

Planifiez des horaires... et des pauses !

Le risque à la maison c'est, soit de ne pas être assez productif, soit au contraire de ne plus voir l'heure passer. Fixez-vous des créneaux, le matin, l'après-midi, le soir, comme vous préférez (c'est l'avantage de la maison !), mais tenez-vous à un rythme raisonnable. Et n'oubliez pas les pauses, avec votre musique, votre café, votre pause gourmande préférée…

Et avec les enfants, alors ?

Vous avez des colocataires qui ne pensent qu'à jouer autour de vous ? C'est le moment de prendre une grande respiration et de se détendre sur certaines choses.
 

Voici quelques astuces testées qui peuvent vous sauver la mise (et quelques heures de dur labeur).

 

  • Commencez la journée par établir avec votre enfant un emploi du temps dans lequel il pourra jouer, profiter de temps calmes, faire des activités… D’une, ça le responsabilise, de deux il comprendra qu’il y a des temps pour le travail des grands, ses devoirs, le jeu et qu’il a aussi à faire.
     
  • Votre enfant est autonome ? Définissez avec lui son temps de travail (et oui, lui aussi !), lisez avec lui les consignes sur manuels ou plateformes web, assurez le de votre présence, mais laissez le faire.
     
  • Votre enfant est encore petit : il va donc avoir besoin de vous. Misez sur ce qu’il peut comprendre, et apprendre avec le quotidien, tout simplement : mettre la table, faire un jeu de société qui favorise la mémoire ou le calcul, le faire parler pour étoffer son vocabulaire… Faites quelques pauses avec lui qui vous requinqueront tous les deux.
     
  • Lancez des challenges créatifs : une fresque par exemple avec plusieurs feuilles A4 collées entre elles, des gommettes et des feutres, de la peinture… Vous devriez être tranquille pour un moment.
     
  • Déléguez, sans culpabiliser : demandez à votre aîné de lui lire un histoire (il sera fier) et de lui poser des questions. Si votre conjoint(e) est là aussi, mettez en place une alternance pour animer la troupe 3h pour l’un, 3 h pour l’autre et ainsi de suite.
     
  • Enfin, soyez indulgent(e) : non, les laisser devant la télé ou un écran quand rien d'autre n'est possible (des temps choisis), ce n'est pas si grave (tout ça est temporaire). C'est même l'occasion d'étoffer leur culture : documentaires, films cultes… Il y a même des chaînes qui adaptent leurs programmes et de nombreuses ressources en ligne pour les occuper.

Tant que ça vous laisse le temps de finir votre travail, pour être avec eux ensuite…

4 J'aime
Commentaire