Aller au contenu principal
Ma sélection de 0 coupon(s)
0
Continuer ma sélection
Innovations repassage, la glisse sans stress !

Innovations repassage, la glisse sans stress !

La pile de linge vous nargue depuis trois jours ? Et si vous vous facilitiez le repassage une fois pour toutes ? Pas seulement en branchant la télé pour vous occuper l’esprit, mais plutôt en adoptant les bons gestes et les accessoires qui sauvent. Car il y a du nouveau au pays du repassage, ça ne fait pas un pli. Place à la glisse facile !

De l’art de faire sécher !

Bien repasser, c’est déjà bien sécher. Si vous laissez vos vêtements en boule et tout fripés dans votre panier, il est évident que la séance de repassage va se transformer en torture. Voici quelques conseils basiques, mais pratiques pour offrir un pré-lifting à votre linge. Déjà, ne surchargez pas le tambour de votre lave-linge, il doit être rempli aux ¾, pas plus. Préférez un essorage doux, un séchage trop violent à tendance à « plaquer » les vêtements et les compresser contre les bords. Dès que le programme est fini, sortez le linge sans attendre. Placez les chemises sur des cintres, tout comme les pulls et les tee-shirts. En les tirant vers le bas, le poids de l’eau contribue à les lisser. Étendez soigneusement le reste du linge sans surcharger l’étendoir. Pensez à bien secouer sèchement chaque vêtement avant de l’étendre et limitez autant que possible les pinces à linge qui ont tendance à marquer. Pour le linge type housse de couette, le fil rétractable au-dessus de la baignoire reste la solution idéale. Une fois votre linge séché, pliez-le grossièrement avant de le placer dans votre panier de linge propre. Ces menus conseils devraient déjà vous éviter une belle corvée de repassage. 

- Conseil + : savez-vous qu'une chemise se repasse plus facilement lorsqu’elle est humide ? N’attendez pas son complet séchage et sortez le fer au bon moment pour vous faciliter la glisse.

Fer à repasser vs centrale à vapeur

Le repassage est déjà suffisamment ennuyeux pour ne pas en rajouter avec des outils de piètre qualité. Disons le tout net, la centrale vapeur est le top du top avec un résultat quasi professionnel et un défroissage vertical qui nous sauve du faux pli. Oui, mais voilà, elle reste un peu plus chère que le fer à repasser même si les premiers prix se situent désormais aux alentours de 50 euros (contre 9 euros pour un fer à repasser premier prix). La centrale vapeur est aussi plus encombrante, elle nécessite une table à repasser, et peut-être lourde. En revanche, elle bénéficie d’une plus grande autonomie et est donc plus écologique. Pour y voir clair, sachez que la centrale vapeur est idéale si vous avez une famille nombreuse avec des charges de repassage importantes et pas mal de place chez vous. C’est aussi la solution idéale pour un résultat impeccable sans se fatiguer (ou presque).

À l’inverse, le fer à repasser est parfait pour repasser vite fait bien fait et sans se prendre la tête. Il est cependant moins efficace sur les plis et la température doit être adaptée manuellement.

Soyez extrêmement vigilante sur la qualité, un fer à repasser haute technologie sera toujours plus performant qu’une centrale à vapeur premier prix. Cette dernière risque d’être lourde, difficilement maniable, avec une puissance de vapeur faible, et au final une efficacité peu probante.

- Conseil + : pour être pleinement efficace, une centrale à vapeur doit avoir une puissance comprise entre 1200 et 2000 watts. En dessous, elle ne représente pas vraiment d’avantages par rapport à un fer à repasser, au-delà on passe dans une gamme de centrales professionnelles.

Les « facilitators » du repassage

Ils existent, alors pourquoi s’en priver ? Merci les facilitators de repassage comme l’assouplissant par exemple. Comme son nom l’indique, il assouplit le linge et évite l’effet cartonné que peut entraîner une eau trop calcaire. Nul besoin de trop en mettre, respectez juste les dosages du fabricant. Il y a ensuite les préparateurs de repassage. Ils se mettent dans le compartiment « produits de rinçage » du lave-linge et agissent en fin de cycle sur les fibres pour les rendre plus malléables sous l'action du fer. Ces produits « techno » ne se trouvent pour l’instant qu’en droguerie et sont encore peu répandus. Connaissez-vous également les aides à la glisse ? Présentés sous forme de bombe, ils s’appliquent sur les vêtements à repasser pour défroisser plus efficacement. Parfaits pour déplisser rapido.

Et l’amidon alors ? Que faut-il penser de ce produit « vintage » ? Eh bien, il a encore tout bon pour les chemises de nos hommes. On oublie l’amidon de riz à faire soi-même et on opte plutôt pour une bombe toute prête que l’on vaporise sur le col et les poignets pour une tenue parfaite.

Enfin, il y a les défroisseurs de voyage, vous savez ces petits pistolets qui soufflent de la vapeur pour lisser le linge. Ils sont très efficaces ponctuellement sur les plis résistants. Dans le même style, il existe également des défroisseurs domestiques verticaux, mais ils sont encore très chers et encombrants. Enfin et pour finir, un petit point sur les filets siliconés. Ces ancêtres de la pattemouille ne facilitent pas forcément le repassage, mais permettent de repasser le linge fragile comme le velours. 

Si le repassage ne fait pas encore partie des petits plaisirs de la vie, au moins regarderez-vous votre pile de linge avec un œil un peu moins noir !

Idée

Le repassage consomme de l’énergie, pour limiter les frais, arrêtez le fer quelques minutes avant la fin de votre repassage, il devrait être encore suffisamment chaud pour finir la pile. Et placez une feuille de papier aluminium sous la housse de votre table à repasser, ce « conducteur » permet de redistribuer efficacement la chaleur.

Les mots clés associés
0 J'aime
Commentaires
0 Partage