Aller au contenu principal
Ma sélection de 0 coupon(s)
0
Continuer ma sélection
Tout ce qu’il faut savoir sur l’entretien des WC
Tout ce qu’il faut savoir sur l’entretien des WC

Les WC sont un « endroit stratégique » de la maison : tout le monde y passe (plus ou moins longtemps !), y compris les invités, et souvent plusieurs fois par jour. C’est l’un des éléments sanitaires qui se salit et s’abîme le plus, mais c’est aussi un bon indicateur d’un intérieur bien entretenu. À l’occasion du traditionnel grand ménage de printemps, révisons nos connaissances et partageons nos astuces pour des petits coins toujours propres, sains et accueillants !

Mieux vaut prévenir que guérir

Comme pour de nombreuses tâches ménagères (et beaucoup d’autres choses aussi !), la clé pour des WC irréprochables est un entretien ré-gu-lier. Pas de procrastination possible ! Si vous attendez que tartre, mauvaises odeurs et taches diverses apparaissent pour passer à l’action (sans parler de la pollution microbienne invisible à l’œil nu), vous risquez de devoir utiliser beaucoup d’huile de coude et des produits agressifs ou très polluants, qui ne sont bons ni pour vos sanitaires, ni pour la planète. Mais comme ce n’est vraiment pas votre genre et que vous êtes maître en matière d’organisation, vous vous astreindrez à une routine simple et efficace en trois points !

Astuce : pour augmenter l’efficacité des produits, vous pouvez tapisser les rebords de la cuvette de papier toilette avant de les verser.

  1. Brossez la cuvette une fois par jour au moins avec une brosse à WC. On n’a pas fait mieux que cette action mécanique (et écologique) régulière pour empêcher les différentes saletés de s’y déposer. En plus, il en existe aujourd’hui des plutôt jolies.
  2. Chaque semaine, arrosez la cuvette avec un produit détartrant adapté aux WC (c’est-à-dire un produit à base d’acide) et laissez agir le temps qu’il faut, une nuit si possible. Cela empêchera le calcaire de se fixer et les traces jaunes d’apparaître. Le gel WC 100% détartrant Domestos vous sera d’une aide précieuse et efficace dans ce combat contre le tartre !
  3. Terminez votre entretien hebdomadaire par une « chasse aux bactéries » en versant sur et sous la lunette, ainsi que sur les parois de la cuvette, un produit « biocide » à base d’eau de Javel (là aussi, on n’a pas trouvé mieux pour éliminer ces vilaines petites bêtes qui peuvent se compter en millions et se propulser dans l’air jusqu’à 1,5 m de haut à chaque fois que vous tirez la chasse !). Laissez agir 15 minutes. Passez un coup d’éponge et actionnez la chasse d’eau.

Conseil + : tout bon nettoyage des WC comprend aussi l'abattant, le bouton de la chasse d'eau et même la poignée de la porte ! Un coup d’éponge et une lingette antibactérienne (ou du papier absorbant imbibé d'alcool à brûler) seront vos meilleurs alliés.

À chaque problème sa solution !

Si malgré vos bonnes résolutions, vous dérogez à cette « routine WC » (ou bien si vous récupérez des toilettes sales à l’occasion de vacances ou d’un déménagement), pas de panique, il existe toujours des solutions ! Notez que l’on trouve sur Internet toutes sortes d’astuces de nettoyage plus ou moins fantaisistes. Nous vous déconseillons fortement de jouer au petit chimiste ! En effet, certains produits (soude caustique, acide chlorhydrique) ou certains mélanges (un produit acide + un produit javellisant par exemple) sont excessivement dangereux et peuvent provoquer des brûlures, des émanations de gaz voire même des explosions. Sans compter les dégâts éventuels causés à l’environnement ou à vos sanitaires…

- Enlever les traces colorées au niveau de la ligne d’eau.

Ces traces jaunes/orangées sont dues au calcaire (toujours lui) qui se dépose en cas de stagnation de l’eau pendant de longues périodes. La solution : produit détartrant pendant la nuit et bon coup de brosse le lendemain ! 

- Enlever les traces colorées au niveau de la gorge de la cuvette.

Si vous constatez une traînée persistante de calcaire jaunâtre dans la cuvette malgré vos soins, c'est que votre chasse fuit et que l’eau s’écoule en permanence de la gorge de la cuvette. Une seule solution : faire réparer la chasse d’eau par quelqu’un de débrouillard ou par un plombier !

Astuce : pour détecter la fuite qui peut être infime, versez du colorant dans l'eau de la chasse d’eau. Si l'eau de la cuvette se colore sans tirer la chasse d’eau, bingo !

- Lutter contre les mauvaises odeurs dans les WC.

La plupart du temps, ce sont les bactéries qui sont à l’origine de ces mauvaises odeurs. Si les WC sont entartrés, les microbes s’y développent encore plus vite. La solution : un bon nettoyage avec un produit javellisé, doublé d’un détartrage en règle si nécessaire. Dans certains cas, les émanations peuvent provenir de canalisations bouchées ou encrassées. Il existe alors des produits spécifiques…

Astuce : après nettoyage, pour absorber les mauvaises odeurs, vous pouvez craquer plusieurs allumettes, le soufre dégagé les fera partir. Et pour encore plus de fraicheur dans vos toilettes après le nettoyage, utilisez les blocs WC Domestos Power 5.

- Supprimer les « cernes » autour des WC.

Naturellement dégraissant, désodorisant et antiseptique, le vinaigre blanc chauffé est très efficace pour enlever les différentes taches qui se forment sur et autour des toilettes (eau, urine, etc.). Et il n’abîme pas les revêtements, quels qu’ils soient.

- Enlever du ciment ou toute autre chose collée à la cuvette (peinture, etc.).

Rappelons qu’il est « criminel » d’utiliser les WC pour se débarrasser de produits de bricolage, tout comme des restes alimentaires d’ailleurs (huiles, etc.). Si votre cuvette est vraiment tachée, il ne vous reste plus qu’à vous armer de patience et à gratter aussi longtemps que nécessaire avec un tampon à récurer en boule inox, qui ne raillera pas la faïence.

Formellement interdit !

- Ne pas mélanger différents produits, qu’ils proviennent du commerce ou de « recettes de grand-mère ».

- Ne pas gratter ni utiliser d’objets tels que tournevis, lames, etc. (en cas de rayures, le calcaire s’incrustera d’autant plus).

- Ne rien jeter qui n’a pas lieu d’être dans les toilettes (aliments, matériaux)  

- Éviter d’utiliser les produits désodorisants ou autres qui s’accrochent à la cuvette et qui sont souvent responsables de WC bouchés. 

Bonus : shopping WC malin !

Tout comme la salle de bains, le petit coin inspire les fabricants ! Parmi les produits utiles, peu coûteux et qui vous facilitent la vie, nous en avons retenu deux :

- le déboucheur à pompe, plus efficace que la ventouse classique, pour éliminer les « petits bouchons » !

- les abattants déclipsables et anti-bactériens, qui vous simplifieront votre nettoyage hebdomadaire !

L’entretien des WC n’a plus de secrets pour vous… à vous de jouer !

 

 

Idée

Savez-vous qu’une fuite sur une chasse d’eau peut vous faire gaspiller jusqu’à 25 litres par heure ? Sur un an, la consommation monte à 220 000 litres supplémentaires ! Écologiquement et économiquement, c’est un très mauvais calcul et l’addition peut s’avérer salée (environ 800 euros). Pour déceler les fuites non visibles, le meilleur moyen est de surveiller votre consommation. Pour cela, notez le soir avant de vous coucher les chiffres affichés sur votre compteur (index), et relevez-le à nouveau à votre réveil. Si le chiffre a varié, c’est que votre installation fuit quelque part. Dans ce cas, vérifiez en priorité tous les « nids à fuites » : chasse d’eau, robinets et soupape de sécurité.

Découvrez notre chat !
Connectez-vous pour démarrer une discussion