Aller au contenu principal
Ma sélection de 0 coupon(s)
0
Continuer ma sélection
Douche et baignoire, on fait briller sans se fatiguer !
Douche et baignoire, on fait briller sans se fatiguer !

Qui n’a pas soufflé d’épuisement après le lavage de la douche ? Pas toujours facile d’aller dénicher les saletés et impuretés rebelles, celles qui ont le chic pour se glisser dans les endroits les plus improbables. Pas de panique, aujourd’hui les produits d'entretien nous sauvent la mise… et le dos. En route pour un ménage plus que parfait sans jouer les contorsionnistes !

Les bons produits il faut choisir !

Si vous devez frotter, frotter, frotter pour redonner un peu de brillance à votre salle de bains, c’est que vous n’avez pas choisi le bon produit. Il est pourtant la clé d’un nettoyage parfait. Tout d’abord, le plus basique : investissez dans un produit nettoyant pour l’émail. Il s’agit bien souvent d’une crème que l’on applique en larges mouvements et que l’on frotte sous l’eau chaude pour éliminer les impuretés. Elle peut être citronnée, à base d’eau de javel, peu importe, elle sera tout aussi efficace. Ce qui est important, c’est cette fameuse texture crème, douce pour l’émail, mais capable d’enrober les résidus pour mieux les éliminer. 

Place ensuite au nettoyage de la robinetterie, qui a une fâcheuse tendance à s’encrasser sous le tartre et à perdre son éclat ! Et plus on laisse trainer le problème, plus il devient difficile à résoudre. Une fois par semaine, appliquez un produit spécifique anti-tartre que vous laissez poser quelques minutes avant de rincer. En cas d’entartrage intense, passez à la vitesse supérieure en laissant poser une petite heure. Pas plus, pour ne pas abimer l’inox…

Et la vitre de la douche, alors ? Comment lui rendre sa transparence ? Car c’est elle qui nous demande le plus de gymnastique. Certes, c’est une vitre, mais rien à voir avec celle de notre salon. La faute au calcaire et aux traces de savon qui se déposent sans vergogne. La meilleure solution consiste à laver avec quelques gouttes de liquide vaisselle dans un peu d’eau chaude, additionnées de vinaigre blanc. Le duo est super efficace pour « grignoter » les traces de calcaire sans agresser. On nettoie à l’éponge et on rince à la raclette, tout simplement.

Puisqu’on parle d’éponge, prenez garde à bien la choisir. La robinetterie par exemple supporte difficilement le côté trop abrasif (la face verte), tout comme l’émail de votre baignoire. Préférez les grosses éponges souples et douces et ne sortez les grands moyens qu’en cas d’extrême saleté ou sur quelques zones très encrassées.

Enfin, prenez garde aux produits multi-usages. Ils ne sont pas agressifs, mais peuvent manquer d’efficacité. À vouloir tout faire, le boulot est bâclé ! Mieux vaut choisir d’emblée le produit qui convient même si l’investissement paraît plus élevé. À terme, l’éclat de votre baignoire sera bien mieux préservé. Et apprenez à doser vos produits au plus juste, ni trop, ni trop peu. 

Les bons gestes il faut adopter

Vous voici équipée comme un chef, ne reste plus qu’à nettoyer… tout en vous économisant. Et déjà pour éviter de laver, encore faut-il ne pas salir. Petit conseil familial, placez une raclette à la sortie de la douche et demandez à chacun de passer un petit coup sur la vitre après sa toilette, ça évite au tartre de s’installer. Si on y ajoute une petite serviette en micro-fibres pour peaufiner, c’est le comble de la propreté, mais vos enfants risquent de râler un peu. Idem pour la baignoire, personne ne sort sans avoir passé un coup de jet pour enlever les traces de savon. Lavabo itou, un coup d’éponge après chaque utilisation permet de le conserver nickel plus longtemps. Ces bonnes habitudes mises en place, il y a un moment où il faut tout de même retrousser ses manches ! 

- Pour la baignoire : 

Commencez par le carrelage mural en frottant votre crème nettoyante avec une éponge douce. Au besoin, insistez sur les zones encrassées avec une brosse à dents entre les carreaux. Passez ensuite à la baignoire (intérieur et extérieur) elle-même. Rincez à l’eau chaude en veillant à bien éliminer le produit. Terminez par la robinetterie en faisant briller avec un chiffon sec.

- Pour la douche :

Commencez par le pare-douche avec la recette conseillée plus haut, puis place au bac à douche avec la fameuse crème lavante. On termine par la robinetterie et le pommeau. Si votre douche est très sale, notamment sur les bords, appliquez un produit anti-calcaire sur toute sa surface et laissez poser dix minutes avant de rincer abondamment.

- Pour le lavabo : 

C’est la partie la plus simple, déposez le produit, frottez doucement et rincez abondamment. N’hésitez pas à sécher avec un torchon pour éviter les traces.

Petits plus pour notre plus grand bien

Ah, les cheveux dans la douche, des invités bien encombrants qui tendent à se fixer très rapidement si on n’y prend pas garde ! Et à développer des odeurs pas très agréables. Déjà, on évite leur installation. Pour ça, retirez-les régulièrement (tous les deux jours) en vérifiant la bonde. Ou tout simplement en fixant une grille ! En prévention, vous pouvez mettre un peu de déboucheur liquide une fois par semaine. Si malgré ces précautions ils sont là, faites appel à la solution ultime : débouchez le siphon de votre douche et plongez ce que l’on appelle un « furet » (sorte de fil de fer avec crochet) pour « remonter » les boules de cheveux et dégager la canalisation. En cas de bouchon vraiment indélogeable, il vous reste la solution (pas très écologique) du déboucheur chimique : ½ bouteille dans la canalisation suffit à éliminer les cheveux. À utiliser avec modération et en dernier recours, car ils fragilisent les canalisations… et se répandent dans la nature.

Et le rideau de douche alors ? Comment éviter les moisissures et autres traces de calcaire ? En machine tout simplement, à 30° avec un peu de lessive et une tasse de bicarbonate de soude. Après chaque douche, pensez à bien tirer le rideau et à le sortir à l’extérieur pour qu’il sèche parfaitement.

À vous les douches et baignoires rutilantes… Et sans (trop) vous fatiguer en plus !

Idée

Premier geste écolo à adopter en cas de canalisation bouchée, l’eau bouillante. Dès que vous remarquez un ralentissement de l’écoulement d’eau, faites couler plusieurs minutes à haute température. Et ajoutez un peu de marc de votre café, il dissout les graisses et désodorise les canalisations.