Aller au contenu principal
Ma sélection de 0 coupon(s)
0
Continuer ma sélection
Famille sous la couette
Ma vie en couleurs
Tous sous la couette !

Facile à utiliser, plus « doudoune » et plus déco… la couette, c’est tellement plus chouette ! De l’achat à l’entretien, nos conseils pour passer des nuits douillettes.

Le synthétique, c’est fantastique !

Couette synthétique ne rime plus avec piètre qualité (et pieds gelés). Légère, facile à entretenir et pas chère, elle tient bien chaud, même aux allergiques. Quallofil Air, Hollofil, Cyclafill… plaît-il ? Ces différentes variétés de fibres en polyester, dont certaines, siliconées, offrent un toucher proche des couettes naturelles !

Plume ou duvet, j’y vais !

Vous ne jurez que par les produits « naturels » ? La couette en duvet est faite pour vous ! Aérienne et ultra chaude, à base de duvet d’oie ou de canard, sa qualité vous en bouchera un (bon) coin. Et les plumes ? Elles sont plus lourdes (si, si) que le duvet, tout en isolant moins bien. L’idéal ? Un mix des deux !

Des arguments de poids

Il y a différents grammages de couette : de 180 g/m² pour l’été à 500 g/m² (ou plus) pour l’hiver. Mais une couette lourde n’est pas forcément plus chaude… tout dépend du garnissage : une couette d’hiver en duvet ne pèsera que 270 g/m², contre 500 g/m² pour du synthétique… Pas envie de peser le pour et le contre ? Regardez l’indice de chaleur, de 1 à 6 en général, ou optez pour une 4 saisons, composée de deux couettes de grammages différents (200 et 350 g/m²), à utiliser ensemble ou séparément.

Une enveloppe au top Optez pour une enveloppe en percale de coton. Un tissu de moins bonne qualité s’usera plus vite et altèrera les qualités de la couette.

Mission aération

Pour garder le gonflant de votre couette et éliminer les acariens, une seule solution : l’aération ! Qu’il fasse chaud ou froid, tant qu’il ne pleut pas, faites-lui prendre l’air une fois par semaine…

Un brin de toilette

Il est conseillé de laver régulièrement votre couette (au moins une fois par an). Suivez bien les indications du fabricant : certains modèles (en général synthétiques) supportent le lavage en machine, d’autres préfèrent le nettoyage à sec. En machine, 60°C suffisent pour éliminer efficacement les acariens et retrouver une couette fraîche et accueillante !

Alors, prête à céder à l’appel de la couette ?

 

Crédit Photo:andresr/Istock

 

IMPRIMER
Les tags
Chambre
Lessive Lave Linge
Nettoyage