Aller au contenu principal
Ma sélection de 0 coupon(s)
0
Continuer ma sélection
Je craque pour les couleurs
Ma vie en couleurs

Je craque pour les couleurs

J'avais envie de mettre du pep's dans mon intérieur mais sans faire des travaux qui durent des mois. J'ai d'abord réfléchi à ce que j'aimais et surtout à ce que je voulais comme ambiance dans chaque pièce. Après, seulement, j'ai acheté des pinceaux, rouleaux, bâches de protection... et de la peinture bien sûr !

Des couleurs chaudes dans la cuisine
J'ai commencé par repenser ma cuisine. Il était hors de question de changer les meubles, alors j'ai simplement repeint le mur sur lequel ils sont fixés, pour les faire ressortir. Comme ma cuisine est orientée au nord, j'ai choisi un jaune d'or pour réchauffer l'atmosphère. Je trouve ça essentiel pour cette pièce conviviale, au cœur de ma vie de famille.
Le plus long était de bien protéger les meubles grâce à un ruban adhésif de masquage, pour éviter les coulures. Grâce à lui, j'ai aussi protégé les angles de chaque côté du mur et le plafond pour que la démarcation soit bien nette. La surface occupée par les meubles m'a considérablement réduit la tâche, entre le ponçage de la peinture d'origine, le passage d'une sous-couche et la peinture elle-même.

Coup de folie dans la salle de bains
Dans la salle de bains, j'avais envie de quelque chose de tonique et de féminin pour partir du bon pied le matin. J'ai repeint le carrelage mural couleur coquille d'œuf. J'ai commencé par nettoyer la faïence et gratter les joints, puis j'ai passé une sous-couche spéciale carrelage pour que la peinture adhère bien.
Pour rendre l'exercice ludique, j'ai créé un damier orange et rose avec une peinture destinée spécialement à la salle de bains. J'ai terminé en refaisant les joints, mais j'aurais aussi pu les peindre sans les gratter.
Et la touche finale : sur quelques carreaux, un pochoir blanc en forme d'orchidée, ma fleur préférée.

Des couleurs propices au sommeil dans la chambre
Dans la chambre, j'avais besoin d'espace et de sérénité. J'ai opté pour des couleurs froides, une déclinaison de violet, couleur que j'adore. Seulement, j'avais envie de souffler un peu. J'ai donc décidé de jouer à fond sur les accessoires.
J'ai commencé par teindre la descente de lit, blanche, devenue terne avec les années. J'ai vérifié qu'elle était bien en coton, car les tissus synthétiques sont difficiles à teindre. Après un bon lavage dans la machine avec la teinture mauve, puis un autre lavage pour finir.
Un coup de pinceau violet aubergine sur les cadres et une matinée shopping pour trouver le dessus de lit coordoné, et le tour était joué.

Les mots clés associés
15 J'aime
Commentaires