Aller au contenu principal
Ma sélection de 0 coupon(s)
0
Continuer ma sélection
Dites stop aux acariens !

Dites stop aux acariens !

Même si vous êtes une accro du ménage, sachez qu’il existe chez vous des milliers de squatters minuscules nommés acariens. Mais comme il est bien connu que les petites bêtes ne mangent pas les grosses, vous allez voir que des mesures simples permettent de minimiser leur présence et leurs nuisances. Action ! Les acariens n’ont qu’à bien se tenir…

 

Acariens, kézako ?

Minuscules et invisibles à l'œil nu, les acariens sont de charmantes petites bêtes qui appartiennent à la famille des araignées. Ils se nourrissent surtout de peaux mortes et autres pellicules animales et humaines. Pas si inutiles que ça donc, puisqu’ils éliminent en quelque sorte vos déchets ! Le problème, c’est qu’ils se reproduisent toute l’année, avec un pic en automne, et qu’ils apparaissent en première ligne des allergènes domestiques, déclenchant par inhalation rhinites chroniques, voire crises d'asthme, chez les personnes sensibles. Leurs lieux de prédilection : la literie, la poussière, les zones humides et les textiles en général.

 

Faites le ménage !

D'abord ne culpabilisez pas : la présence d’acariens n’est pas synonyme de mauvaise hygiène domestique. Le tout, c’est d'agir avec des gestes utiles et efficaces pour limiter leur prolifération, en traquant notamment tous les pièges à poussières.
- Protégez vos matelas et vos oreillers avec des housses spécifiques.
- Changez votre literie régulièrement, toutes les semaines si possible. Lavez-la à 60°, température à laquelle aucun acarien ne résiste.
- Utilisez un aspirateur puissant (les normaux ne retirent environ que 10 % de ces satanées bestioles car les ventouses qu'ils ont sur les pattes leur permettent de s’accrocher férocement). Penchez plutôt pour les sacs étanches qui retiennent 100 % des allergènes.
- Certains aspirateurs sont pourvus de filtre anti-acarien (filtre HEPA), les seuls vraiment efficaces contre ces petites bêtes.
- Sachez que faire un ménage à fond une fois par semaine est plus radical qu’un nettoyage rapide quotidien.
- Shampooinez vos moquettes deux fois par an et si vous pouvez, remplacez-les par du parquet plus facile à nettoyer. Après tout, les acariens peuvent être une occasion de changer de décor !
- De temps en temps, vaporisez une poudre acaricide sur vos fauteuils, canapés, rideaux, tapis, tentures murales.
- Aérez généreusement les chambres et la literie (10 minutes minimum par jour) : les acariens détestent l’air froid et sec, mais aussi l’ensoleillement.

 

Haro sur la chambre des enfants…

Les chambres d’enfant sont le point chaud pour les acariens : douillettes, avec plein de tissus et de textiles divers. De plus, les enfants y passent beaucoup de temps, y jouent, y marchent à quatre pattes, se sucent le pouce : ils sont donc encore plus vulnérables aux acariens.
Alors, en plus des conseils déjà cités :
- évitez de surchauffer,
- préférez les revêtements de sol simples tels que parquet ou lino,
- choisissez des sommiers à lattes non recouverts de tissu,
- lavez les peluches tous les mois (à 30°), après les avoir mis au congélateur 24 H pour éradiquer nos petits amis.

Le conseil + : donnez à toute la famille la bonne habitude de troquer chaussures contre chaussons quand elle rentre à la maison, vous éviterez ainsi d’apporter les cochonneries de la rue. Pas la peine d’en rajouter alors que la chasse aux acariens est ouverte !

 

Et la salle de bains !

Les acariens adorent les lieux chauds et humides. Rien de mieux pour eux que la vapeur d'un bain pour se prélasser. Autres adeptes à ce genre d'ambiance : les bactéries.
Alors, acariens, bactéries, même combat !
- Rincez la baignoire après chaque utilisation et passez-la à l'eau de Javel une fois par semaine.
- Nettoyez les robinets régulièrement.
- Passez une lingette sur les poignées de la porte.
- Changez vos serviettes et peignoirs une fois par semaine.

Idée

à la salle de bains comme dans le reste de la maison, essuyez toutes les surfaces avec un chiffon humide en microfibres et évitez les aérosols, qui contiennent souvent plus d’allergènes encore !

Les mots clés associés
0 J'aime
Commentaires
0 Partage