Aller au contenu principal
Ma sélection de 0 coupon(s)
0
Continuer ma sélection
Trucs et astuces pour repasser les chemises facilement
Trucs et astuces pour repasser les chemises facilement

Pattemouille, jeannette, amidon… autant de noms qui nous ramènent à notre enfance, quand nous observions nos mères et nos grands-mères s’acquitter consciencieusement de leur tâche de repassage. Hélas, aujourd’hui, c’est vous (ou parfois monsieur) qui repassez les chemises, et le résultat n’est pas toujours aussi impeccable que dans votre souvenir ! C’est le moment de réviser vos basiques et de dire adieu aux faux plis…

 

L’importance du matériel pour repasser

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il convient de rappeler l’importance du fer à repasser et des différents accessoires destinés à vous faciliter le repassage. La table à repasser a été créée aux USA à la fin du XIXe siècle seulement ! Cet ingénieux dispositif pourtant tout simple permet au linge d’être positionné à bonne hauteur et de ne pas glisser. La structure en pointe a pour but de repasser les manches et les jupes plus aisément. La housse de table à repasser est un élément important lui aussi, car pour garantir une glisse optimale de votre fer sur le linge, la matière doit conduire la chaleur afin de ne pas surchauffer le textile, tout en maintenant le vêtement en place. Généralement en coton molletonné ou en mousse recouverte d’aluminium, c’est un élément à ne pas négliger pour un repassage de qualité. La fameuse « Jeannette » de repassage, en forme de pointe elle aussi, vous aidera justement à repasser les manches, les cols, les poches, le haut des pantalons, etc. sans marquer de pli. Enfin, bien entendu, il y a la qualité de votre fer à repasser, qui doit être en bon état, notamment au niveau de la semelle, et pourvu au minimum d’une réserve d’eau pour faire de la vapeur. Les plus chanceuses possèdent peut-être une centrale vapeur ! C’est en fait un fer ultra puissant, qui génère de grandes quantités de vapeur dans une unité indépendante, qui sont ensuite projetées sur les vêtements par la semelle de façon intensive. L'avantage ? Réduire de moitié votre temps de repassage et le rendre vraiment sans effort…

 

Suivez le guide du repassage de chemises

Le problème avec les chemises (ou les chemisiers), c’est qu’on ne sait pas par où commencer ! Pas de panique, on vous explique tout étape par étape…
- Posez la chemise bien à plat sur la table et lissez-la avec la main. Vaporisez un peu d’eau pour détendre les fibres.
- Démarrez le repassage par l'intérieur du col, du centre aux pointes et en revenant vers le centre.
- Faites de même avec les poignets, toujours bien à plat et complètement dépliés.
- Poursuivez avec les manches, en veillant à bien aplatir le tissu le long de la couture intérieure du bras.
- Repassez uniquement les 2/3 inférieurs de la manche, le long de la couture d'assemblage, du poignet vers l'épaule,
- Enfilez la manche sur la jeannette, la partie en attente de repassage sur le dessus, et passez le fer. Si vous n’avez pas de jeannette, repassez le reste de la manche le long de la couture d'assemblage, du coude vers l'épaule.
- Remettez la chemise bien à plat et poursuivez par le devant, un pan après l’autre, en passant entre les boutons. Un faux pli ? Vaporisez (ou mouillez d’un peu d’eau avec votre doigt), puis repassez dessus.
- Finissez par le dos en procédant du centre vers l’extérieur, et en plaçant les épaules de la chemise sur l'extrémité étroite de la planche. 
Pour conserver le bénéfice de votre super travail, suspendez-la sur un cintre le temps que le tissu refroidisse, puis rangez-la dans la penderie ou pliez-la si vous le souhaitez !

Trucs et astuces pour le repassage

 

Nos grands-mères avaient leurs astuces. C’est peut-être l’occasion de les redécouvrir !
- Pour un fini impeccable, elles ne juraient que par l'amidon. S’il facilite en effet le repassage, la finition « cartonnée » n’est pas du goût de tous. À vous d’essayer.
- Autre solution, repasser les vêtements avec une « pattemouille », c'est-à-dire avec une serviette ou un torchon légèrement humide, qui remplace la vaporisation d’eau. Utile pour des textiles épais.
- De même, évitez de trop sécher vos chemises avant de les repasser, une chemise un peu humide est préférable pour que les plis soient moins durs.
- Vous pouvez aussi asperger vos chemises en coton avec une solution d’adoucissant et d’eau à l’aide d’un pulvérisateur (1 litre d’eau pour 1 cm d’adoucissant).
- Si votre fer ne glisse pas bien, ajoutez quelques grains de sel sous la semelle.
- N'oubliez pas de détartrer régulièrement votre fer, il produira plus de vapeur.
- Si les chemises en coton et en lin vous donnent du fil à retordre, essayez le mélange suivant : 1/2 cuillère à soupe de maïzena, 25 cl d'eau et vaporisez ! Votre repassage n’en sera que plus facile.
- Si votre housse de table à repasser montre des signes de défaillance, mettez une feuille d'aluminium entre votre table à repasser et votre housse.
- Le bicarbonate de soude peut servir d'assouplisseur liquide écologique et économique. Il suffit d'ajouter 1 cuillère à soupe (15 g) de bicarbonate de soude à chaque rinçage… Repassage facile assuré !

Découvrez notre chat !
Connectez-vous pour démarrer une discussion