Aller au contenu principal
Ma sélection de 0 coupon(s)
0
Continuer ma sélection
Un panier de fruits et légumes

La Fête de la Gastronomie : au cœur du produit

Rencontre avec Stéphane Layani, président de Rungis et parrain de l’édition 2017 de la Fête de la Gastronomie, dont le thème cette année est « Au cœur du produit », pour parler tendances culinaires, produits stars et gastronomie française.

 

Du 22 au 24 septembre on célèbrera la Fête de la Gastronomie. Des événements, banquets et ateliers culinaires auront lieu partout en France pour célébrer la richesse de notre gastronomie. D’où vient cette richesse selon vous ?

 

Je pense que la richesse de la gastronomie française vient avant tout de la qualité de ses produits et de ses artisans du goût !

 

Les initiatives telles que la Fête de la Gastronomie permettent de faire vivre et connaître des produits oubliés ou innovants et qui égaient le quotidien, mais également de valoriser les talents et les métiers.

 

Un portrait de Stéphane Layani, parrain de la Fête de la Gastronomie

Stéphane Layani, parrain de la Fête de la Gastronomie et président du Marché de Rungis – Crédit : Marché de Rungis

 

 

Le Marché de Rungis est un monde mystérieux vu de l’extérieur. Pouvez-vous nous l’expliquer ?

 

Le Marché de Rungis est le plus grand marché de produits frais du monde. Il s’étend sur une surface plus étendue que la Principauté de Monaco !

Rungis est un marché réservé aux professionnels et qui vit surtout entre 3h et 7h du matin.

 

Les produits vendus sur le Marché sont aussi bien sourcés localement que partout dans le monde.

Ils rejoindront ensuite les étals des marchés, les cuisines des
restaurants, les vitrines des commerces de bouche… On estime que Rungis nourrit 18 millions de français chaque jour.

 

 

L’affiche des événements au Marché de Rungis pour la Fête de la Gastronomie

Crédit : Marché de Rungis

 

 

 

Pouvez-vous me donner les quelques tendances incontournables du moment en matière d’alimentation ?

 

La tendance actuelle est résolument tournée vers une consommation plus locale, raisonnée et responsable. Les consommateurs recherchent des produits qui ont été cultivés dans un périmètre qui leur est proche.

 

On voit également se renforcer la filière Bio, plus respectueuse de l’environnement.

 

Des produits qu’on avait oubliés et qui reviennent dans nos assiettes ?…

 

Les légumes anciens ont opéré un réel retour dans les assiettes des consommateurs : panais, rutabaga, crosnes, navet boule d’or, topinambour et les courges - butternut, potimarron, courge spaghetti…

Les produits tripiers sont également de retour : ris de veau, rognons, langue, oreilles de cochon…

 

Une dégustation culinaire entre producteurs

Dégustations au Marché de Rungis - Crédit : Marché de Rungis

 

 

Il parait que vous étes bon cuisinier… On a tous une recette « wahou », celle qui en un minimum d’efforts donne un maximum de résultats. Quelle est la vôtre?…

 

Je n’ai pas suffisamment de temps pour me mettre aux fourneaux mais dès que je le peux, j’aime par-dessus tout réaliser un soufflé aux langoustines pour mes hôtes !

 

 

Propos recueillis par Annelyse Chardon

 

Les mots clés associés
0 J'aime
Commentaires
0 Partage