Une jeune élève en cours d’anglais
Ma vie en couleurs

Journée des langues : comment initier les petits à une langue étrangère ?

Le 26 septembre, c’est la Journée européenne des langues ! L’occasion pour tous de découvrir la diversité linguistique de notre monde, et de s’ouvrir à de nouvelles cultures. Contrairement à de nombreuses idées reçues, un enfant est tout à fait capable d’assimiler une langue étrangère dès son plus jeune âge sans oublier sa langue maternelle. Maîtrisez une langue étrangère est une garantie d’ouverture sur le monde.

 

Trouvez ici nos idées et conseils, pour faire de votre progéniture un as des langues vivantes !

 

1. Plus tôt l’on commence, mieux c’est :

 

« Avec sa maman qui ne lui parle qu’en espagnol, il ne maîtrisera jamais la langue française ». Voilà ce que s’entend inlassablement répéter le papa du petit Erik, né d’une union hispano-française. Il est pourtant prouvé que le bilinguisme dès le plus jeune âge ne peut être que bénéfique. Le tout est de bien expliquer à l’enfant pourquoi l’on parle deux langues à la maison, dans quel contexte utiliser l’une ou l’autre….

Plus une langue est appréhendée tôt, plus facile sera son assimilation.

Si vous êtes monolingues, vous avez plein de façons de stimuler votre enfant dès son plus jeune âge et de le sensibiliser à une langue étrangère !

 

2. Place aux jeux :

 

Inutile de l’inscrire, à peine ses deux bougies soufflées, à un cours de chinois. Les débuts de son apprentissage se feront avec et chez vous ! Commencez par lui lire des histoires dans la langue voulue, puis chantez, mimez-lui des comptines dans la langue étrangère. Très vite, votre enfant retiendra un mot, puis une phrase, associera un geste à une sonorité… L’apprentissage se fera ainsi très naturellement. Regardez un épisode de Peppa Pig en version originale de temps en temps peut aussi être un moyen de le familiariser avec d’autres sonorités.

Et pourquoi ne pas investir dans des jeux en anglais, suédois ou arabe ? Vous en trouverez de toutes sortes et cela amènera votre enfant à apprendre de façon ludique.

 

3. Les clefs d’un apprentissage réussi :

 

Vous l’avez compris, vous pouvez donc parler à votre enfant en plusieurs langues, alors même qu’il est encore in utero, sans aucun risque pour son cerveau !

Cependant, ne forcez pas votre enfant. Certains sont très enthousiastes à l’idée de découvrir une nouvelle langue, d’autres moins. Laissez donc se faire les choses assez naturellement : pour les premiers, proposez-lui dès 7-8 ans un séjour linguistique à l’étranger, ou de regarder ensemble le dernier Harry Potter en VO sous-titrée !

Pour les seconds, laissez faire le système scolaire, et n’entamez surtout pas une bataille avec votre enfant.

 

Chacun a ses affinités, pour certains ce sera l’apprentissage du portugais, pour d’autres les mathématiques ! Le tout est de suivre le rythme de chaque enfant, de ne pas le brusquer. Il faut que l’apprentissage d’une langue reste un plaisir. Et si votre petit ne montre pas d’intérêt pour une seconde langue, pas de panique, il se rendra compte de l’importance de diversifier ses connaissances en grandissant.

20 J'aime
Commentaires