Aller au contenu principal
Des enfants face à un écran
Ma vie en couleurs

Ecrans et enfants : attention dangers ?

La règle des 3-6-9-12

Vous le savez, nos enfants sont des éponges. A force de voir tous ces écrans brillants autour d'eux forcément ils s'y intéressent. Pourtant, le corps médical aujourd'hui s'alarme : nombre de retards dans l'apprentissage du langage, troubles de l’attention, ou encore sommeil perturbé touchent les enfants apprentis « geek », qui passent des heures chaque jour les yeux rivés sur un écran. Pour éviter cela, le psychiatre et chercheur, Serge Tisseron a créé une règle toute simple, la règle des 3-6-9-12.

 

3 : Aucun écran avant 3 ans, ou tout au moins les éviter le plus possible.

6 : Pas de console avant 6 ans.

9 : Pas d’Internet avant 9 ans, et Internet en présence d'un parent jusqu’à l’entrée en collège.

12 : Internet seul à partir de 12 ans, mais toujours avec prudence.

Ecrans et lunettes, tout est lié ?

Eh bien oui ! La phrase « pas trop près de l'écran mon chaton, tu t'abimes les yeux » est une vérité. En se focalisant à l'excès sur l'écran et sans mettre le nez dehors, les myopies sont de plus en plus fréquentes. Alors que 2 heures quotidiennes d’exposition à la lumière du jour suffiraient à limiter le risque. Bon, on va la faire cette balade ?

Les écrans sont-ils utiles aux enfants ?

Inutile pour autant de diaboliser les écrans. Il ne s'agit pas de tout interdire, mais de « contrôler » leur usage, et en famille. Car aujourd'hui, les écrans peuvent aussi être utiles dans l'apprentissage et le partage. Par exemple, ils peuvent être le moyen de partager, un documentaire, des vidéos amusantes ou éducatives, pour passer un bon moment. Idem pour les tablettes : beaucoup d'applications ludo-éducatives sont adaptées à chaque âge et permettent d'apprendre à jouer, à compter etc.

Et si ça venait des parents ?

Loin de nous l'idée de vous culpabiliser, chers parents, mais il est aujourd'hui devenu difficile de se passer d'un écran, même en rentrant chez nous. Et ça, nos chérubins l'ont parfaitement intégré. La solution ? Déconnecter. Surtout entre moment où vous retrouvez vos enfants, jusqu'à leur coucher.

Petits conseils pour mieux utiliser les écrans

Côté TV :

  • Décidez avec votre enfant des moments où il peut la regarder... ou pas. Et uniquement dans le salon.
  • Restez avec votre enfant. Vous pourrez ainsi vérifier qu'il s'agit d'un programme adapté, mais aussi lui poser des questions, etc.
  • Résistez également au réflexe d'allumer la télé en fond sonore.

 

Côté ordi, tablette et smartphone :

  • Testez les applications et programmes éducatifs. Et favorisez ceux qui demandent de la réflexion et de la participation.
  • Restez avec lui lorsqu'il utilise votre appareil et définissez ensemble un temps d'utilisation.
  • Mettez en place un contrôle parental qui limite le temps et les téléchargements.
Idée

Et vous ? Comment gérez-vous l’accès des enfants aux objets connectés à la maison ? Partagez vos astuces et votre point de vue !

Les mots clés associés
12 J'aime
Commentaires