Aller au contenu principal
Des écoliers le jour de la rentrée des classes
Ma vie en couleurs

Des conseils malins par niveaux scolaires

A chaque âge ses priorités, ses préoccupations. Pour une rentrée tout en douceur, voici quelques trucs à mettre en place.

 

-Pour Zoé qui rentre en maternelle : on ne zappe pas la sieste le week-end. Certes, elle est rentrée à l'école « comme les grands » mais, justement, ça en fait un bouleversement et un changement de rythme pour un petit bout. Du coup, on maintient la sieste le week-end pour éviter d'avoir un enfant grognon à gérer ensuite. Et puis ça permet aux parents de souffler une heure après le déjeuner !

Bon plan : pour les trajets, on mise sur les transports en commun, gratuits pour les moins de 4 ans (Paris, Lyon, Toulouse...). Une grande aventure pour les petits, à partager avec maman ou papa, en mode écolo !

 

-Pour Louise qui rentre en CP : même si l'enfant reste à l'étude ou avec une baby-sitter, on checke les devoirs en rentrant du travail. Une façon de voir où en est notre enfant, d'éventuellement voir où sont ses difficultés (et d'y remédier avant que ce ne soit problématique). Bref, de bonnes bases qui le mèneront vers l'autonomie. S'il n'y en a pas, on fait un petit debrief de la journée. Histoire de lui montrer que ce qu'il fait nous importe.

Bon plan : on met en place avec d'autres parents un pédibus : à tour de rôle, chacun d'entre vous récupère, à pieds, différents enfants sur le chemin vers l'école. Un gain de temps puisque vous n'avez plus à emmener tous les jours votre bambin à l'école. Un gain d'argent puisqu'on économise de l'essence.

 

-Pour Léo qui rentre en sixième : on affiche l'emploi du temps sur le frigo de la cuisine. Les multiples cours et professeurs constituent « le » défi de l'entrée au collège. Le premier mois, on n'hésite pas non plus à jeter un coup d'oeil avec lui dans le cahier de texte pour lui apprendre à s'organiser dans son travail.

Bon plan : pensez à aller à la journée des associations organisée par la mairie qui se déroule généralement à la rentrée. L'occasion de choisir une activité extrascolaire généralement à des tarifs plus avantageux.

 

-Pour Camille qui rentre au lycée : On lui lâche un peu les baskets. A 15 ans, on a besoin d'autonomie. Alors on fait un effort et on lui fait confiance : pour gérer son travail scolaire, ses sorties avec les copains... dans la limite du raisonnable bien sûr.

Bon plan : votre ado peut commencer à faire un peu de baby-sitting. Faites passer le mot dans votre entourage. Cela lui permettra de gagner un peu d'argent de poche et de payer lui-même ses petits plaisirs. Quelle fierté pour lui de gagner « son » argent !

 

-Pour Victor qui rentre à la fac : On passe un contrat. Certes, il entre à la fac mais c'est encore vous qui lui payez ses études. Il doit donc s'engager à aller aux cours avec assiduité. Devenir adulte, c'est aussi savoir tenir ses promesses.

Bon plan : il part étudier loin de la maison ? Misez sur la colocation intergénérationnelle. En échange de présence, des seniors proposent souvent une chambre chez eux, gratuitement ou pour une somme modique. Plus économique que la classique chambre de bonne...

Les mots clés associés
27 J'aime
Commentaires