Se faire rembourser
après ses courses
Imprimer ses réductions
pour les utiliser en caisse
Charger ses réductions
sur sa carte de fidélité
Des enfants s’amusent en forêt
Ma vie en couleurs
Ma vie en couleurs

Chasse au trésor en forêt en mode petits trappeurs !

Plus que jamais, en automne, la nature est en fête ! L’occasion rêvée de prendre l'air pour une balade en famille. Les plus jeunes traînent les pieds ? Voici de quoi les motiver avec 3 chasses au trésor adaptées à chaque âge, très faciles à organiser.

 

Pour les petits (-6 ans)…

Petits trappeurs, même pas peur ! Vous allez les envoyer « à l’aventure » récolter une liste d’objets (ou de dessins d’objets pour ceux qui ne savent pas lire). Exemples : une plume, des feuilles, des fleurs, un caillou tout rond, des lichens qui ressemblent à des cheveux de sorcière, de la mousse, un morceau d’écorce en forme de bateau, etc. À vous de faire preuve d’observation afin de choisir des objets faciles à trouver en fonction du lieu où vous vous situez… Chacun peut jouer pour soi ou en équipe, le(s) vainqueur(s) étant le(s) premier(s) à compléter sa/leur liste.

 

Pour les moyens (6 à 9 ans)…

Le principe de la collecte est le même, sauf que vous pouvez corser un peu la difficulté et la durée du jeu. Selon la technique de l’abécédaire, il faudra trouver ou bricoler pendant la balade des objets commençant par une lettre de l’alphabet. Exemples : A comme arc, B comme branche, C comme cabane ou cachette, etc. On joue individuellement, en équipes, ou tous ensemble. Pour compter les points et déterminer le(s) gagnant(s), vous pouvez affecter des coefficients aux lettres/objets en fonction de leur difficulté.

 

Pour les grands (9 à 12 ans et +)…

Pour les trappeurs plus aguerris, vous pouvez organiser des épreuves un peu plus élaborées : trouver dans la nature sept objets commençant par les lettres qui composent le mot « trappeur » ; imaginer et construire un piège ou une arme de trappeur ; répondre à un quiz concernant la forêt… Les objets à collecter peuvent être ramassés pendant la balade, ceux à construire le seront pendant la pause déjeuner ou le goûter. Un jury impartial notera de 1 à 5 les réalisations ! Ceux qui récoltent le plus de points ont gagné.
Vous pouvez imaginer un « kit de survie » spécial trappeur à remettre à chaque groupe : ficelle, canif (pour les plus grands), boussole, gourde, nécessaire de camouflage, etc.


Vous avez l’intention de partir en repérage pour préparer la chasse au trésor ? Photographiez à l’avance un arbre atypique, un rocher spécial, ou quoi que ce soit de facilement repérable et y cacher de délicieux biscuits par exemple. But du jeu : retrouver le site d’après la photo, dans un temps imparti et dans un périmètre donné (nombre de pas).

 

C’est aussi l’occasion de sensibiliser les chasseurs à l’utilisation de la boussole !


Avec ce type d’activité, vous permettrez à tous les tempéraments de s’exprimer, les plus actifs comme les plus créatifs.

 

Laissez parler votre imagination pour scénariser et rendre l’aventure encore plus « réaliste » ! Alors ? On se laisse prendre au jeu ?

 

Vous n'avez pas de forêt à proximité ? Nos variantes

Partir à la découverte d'un lieu peut bien évidemment se faire ailleurs qu'en forêt !

En campagne sur un chemin, en bord de mer, dans un parc, ou même en centre-ville ! Pourquoi ne pas équiper vos aventuriers du jour d'un appareil photo (ou de servir de photographes aux plus jeunes) pour capturer leurs découvertes : une enseigne rigolote, des fleurs qui poussent entre des pavés, une inscription sur un mur, une porte originale... Il y a de quoi faire dans chaque environnement !

 

34 J'aime
Commentaires