Se faire rembourser
après ses courses
Imprimer ses réductions
pour les utiliser en caisse
Charger ses réductions
sur sa carte de fidélité
Deux copines posent ensemble
Ma vie en couleurs
Ma vie en couleurs

Ados : 5 expressions que vous comprendrez de travers

C’est déclassé, frais, lourd, crème ou perché. A priori pas de malaise, vous suivez ! Mais problème : les plus jeunes adorent détourner les sens premiers. C’est parti, voici le top 5 des expressions d’ados décodées !

 

 

  1. Votre ado vous dit : New-York c’est déclassé, on ira un jour ?

Ce que vous comprenez : Il y a une recrudescence de billets d’avion en classe low-cost pour la Grosse Pomme.

Ce qu’il fallait comprendre : Vous n’étiez pas loin ! A la base, « déclassé » signifiait bien « une personne déchue ». Mais ça, c’était en 2016 ! En 2017, quelque chose de « déclassé », c’est le summum de la classe ! Souvent ado varie…

 

  1. Votre ado vous dit : Maman il est trop frais ton gigot !

Ce que vous comprenez : Quoi ? Frais ? Pourtant vous maîtrisez à fond la cuisson, et votre spécialité est fumante comme il faut.

Ce qu’il fallait comprendre : « Frais » est synonyme de « trop bien », « génial », « parfait ». Retournez le compliment avec un « t’es grave déclassé » (voir ci-dessus). Alors, c’est qui la mère trop fraîche ?!!

 

  1. Votre ado vous dit : Ca doit être trop lourd d’être une star du net.

Vous comprenez : Votre ado a le sens des priorités et la star attitude ne l’intéresse en aucun cas. C’est un cérébral.

Ce qu’il fallait comprendre : « Louuuuurd », c’est comme « frais » (voir ci-dessus). Eh oui, pour la plupart des ados, être star sur internet c’est le graal, « au top », « génial ».

 

  1. Votre ado vous dit : Maman, ton poulet, il passe crème.

Vous comprenez : Comme vous êtes devenue méfiante avec ses compliments culinaires (lire ci-dessus), vous ne vous précipitez pas pour apporter un pot de crème pour lui faire plaisir.

Ce qu’il fallait comprendre : Votre ado vous expliquera que « passer crème » est synonyme d’excellent, de « giga bon ». Mais là, c’est vous en 1986…

 

  1. Votre ado vous dit : Le fils du voisin est perché !
    Vous comprenez : Que c’est dangereux. Vous vous inquiétez de savoir à quelle hauteur est juché le fils du voisin.
    Ce qu’il fallait comprendre : E
    tre perché en 2017 veut dire « être à côté de ses pompes ». Comme quand vous dites que quelqu’un est « à l’ouest » et que votre mère pense au point cardinal.

Le langage est une langue vivante… et bien une question de génération !

 

Les mots clés associés
9 J'aime
Commentaires