Aller au contenu principal
Ma sélection de 0 coupon(s)
0
Continuer ma sélection
Commencer le tricot - Conseils pour apprendre à tricoter
Ma vie en couleurs

Le grand retour du tricot !

Plus belle la laine ! Cet hiver, la maille joue les stars. Sur les podiums des défilés, dans les boutiques de mode et même au rayon déco, rien n’échappe à la tendance « pelote de laine ». Son truc en plus ? Une matière chaleureuse, un look ultra féminin et un grand choix de couleurs et de finitions pour laisser s’exprimer votre personnalité. Et si vous en profitiez pour vous (re)mettre au tricot? C’est le moment où jamais… à vos aiguilles !

Quand la maille s’emballe

Bonnets, pulls, gants, écharpes, robes et même chaussures, le tricot fait son grand retour sur la scène de la mode. Un tricot en version féminine, glamour et sexy avec des shorts en laine, des robes pulls ou des combis shorts. Même les pulls jacquard et les tricots péruviens reviennent ! Loin d’être ringard, le tricot est donc remis au goût du jour. Les matériaux ont changé. On trouve de la laine-muguet (à paillettes), de la laine-fourrure, des mélanges laine et soie, laine et lin. Les aiguilles en bambou sont légères et cliquettent moins. Et on peut aussi tricoter du bambou, ou du bambou et soja (qui absorbent la transpiration). Les couleurs aussi ont rajeuni. Elles sont plus gaies, parfois fluo, en phase avec la mode. Alors, que vous tricotiez une écharpe au point mousse ou un pull au point de blé, vous êtes sûre d’être tendance et de voir apparaître, au fil des heures, une création unique et personnalisée : la vôtre !

Conseils pour ne pas vous emmêler les aiguilles

Que ce soit le point jersey (une maille à l’endroit, une maille à l’envers) ou le simplissime point mousse (une maille à l’endroit), l’apprentissage du tricot se fait en quelques minutes. Néanmoins, quand on n’a jamais tricoté (ou un peu oublié les leçons données par sa grand-mère), les débuts peuvent sembler un peu fastidieux. Voici donc une petite remise à niveau.

Le matériel nécessaire
-vos pelotes (vérifiez que vous avez bien le nombre de pelotes correspondant au modèle et à la taille),
-votre paire d'aiguilles à tricoter (adaptées à votre ouvrage),
-une paire de ciseaux (pour couper la laine quand ce sera nécessaire),
-votre modèle (ou patron),
-un bloc note,
-un mètre ruban,
-une calculatrice (dans certains cas pour les proportions).

Les aiguilles
Le choix des aiguilles dépend du modèle à réaliser et du type de fil utilisé.

Les fils (de laine et les autres)
Les fils de laine sont de natures différentes. S'ils sont issus de fibres naturelles, on parle de laine, lin, coton pour les plus standards, et d’alpaga, de cachemire, d’angora et de soie pour les plus luxueux. On trouve également des fils d'origine synthétique tels que le polyester, le polyamide, la rayonne, etc. Enfin, de nombreux fils sont créés à partir de mélange de fibres naturelles et de fibres synthétiques, tels que les fils bouclette, fourrure, chenille, flammé, ruban, etc. Chaque fil donne un effet différent selon sa nature. C'est ce qui contribue au plaisir de tricoter et de créer un ouvrage vraiment unique ! Quelle que soit son origine, la laine est catégorisée selon son poids. Et pour plus de respect de l'environnement, choisissez bien votre laine ! Il existe de nombreuses gammes confectionnées par des artisans respectueux de l'environnement.

Tous les points
Il n’y a pas que les points mousse ou jersey dans le tricot ! Et heureusement, car cette diversité permet aussi la créativité.

Comment lire un modèle ?
C’est presque le plus difficile au départ, car tout ou presque est rédigé en abrégé. Mais avec un peu de pratique, vous vous y ferez très bien !

C’est parti !

L’idéal pour démarrer le tricot est de commencer par un pull pour enfant ou bébé, car vous verrez l'ouvrage avancer plus rapidement et cela sera plus motivant ! Mais il faut savoir qu'un pull ou un gilet se tricote en plusieurs parties : le dos, le devant et les deux manches. Il sera donc tricoté en 4 parties qui seront assemblées à la fin. La plupart des modèles proposent de commencer par la réalisation du dos, ce qui vous permet de vous « rôder » avant d'attaquer la partie la plus visible de l'ouvrage.

Les mots clés associés
38 J'aime
Commentaires