Aller au contenu principal
Comment fabriquer un germoir à graines ?
Ma vie en couleurs

Comment fabriquer un germoir à graines ?

Pousses de roquette ou de betterave, lentilles corail, haricots mungo… les jeunes pousses et autres graines germées, riches en vitamines et minéraux, ont la cote en cuisine. La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez les faire pousser vous-mêmes en fabriquant en un rien de temps votre germoir ! Mode d’emploi…

 

Pas besoin de vous équiper comme une pro : vous pouvez fabriquer un germoir avec le matériel que vous avez sous la main.

 

Option numéro 1 : utiliser un bocal en verre (type pot à confiture, facile à récupérer) que vous fermez avec un morceau de tissu fin et léger (mousseline, tulle, moustiquaire…) maintenu par un élastique : il laissera s’évaporer l’eau et passer l’air mais pas les graines.

 

Deuxième solution : fabriquer un "sprouting bag", autrement dit un sac germoir, rustique et écolo.

- Munissez-vous seulement d’un morceau de tissu en fibre naturelle (bio si possible), lin ou coton par exemple.

- Cousez-le ou fermez-le de manière à former un sac. Il vous suffira ensuite d’y placer les graines et d’immerger le sac pour le trempage initial, puis de le suspendre pendant toute la durée de la germination, en le plongeant chaque jour dans de l’eau pour réhydrater les germes.


L’avantage ? Il se lave en machine après utilisation ! Mais attention à ne pas prendre un tissu trop fin car les racines pourraient le traverser et se prendre dans les fils.
Il ne vous reste plus qu’à déposer les graines de votre choix (vous en trouverez dans les jardineries ou les magasins bio) dans votre germoir.

Miam les graines germées !

Les graines germées s’utilisent en agrément de plats, elles se consomment donc en petites quantités. Deux cuillères à soupe de graines suffisent !
Et dans tous les cas surveillez la pousse, car elles ont besoin d’espace pour germer : si vous en avez mis trop et qu’elles vous semblent à l’étroit, n’hésitez pas à en ôter une partie.

Pour une germination rapide 

1) Pour commencer, pas besoin d’avoir un balcon, les graines germées poussent mieux à l’abri de la lumière, dans un endroit sombre mais assez chaud.

2) Pensez toujours à les faire tremper plusieurs heures (c’est la « prégermination ») dans un bocal et à les rincer avant de les déposer dans le germoir (bien espacées pour éviter les moisissures).

3) Ensuite, rincez-les régulièrement (tous les 2/3 jours) à l’eau froide pour éliminer les déchets. Vous pourrez les récolter au bout de 3 à 8 jours selon la graine choisie et les déguster crues en salade ou dans un sandwich ou bien cuites en accompagnement d’un plat chaud.

Idée

Si vous voulez vous lancer dans la récolte de graines germées avec vos enfants, jetez un œil à « L’Atelier magique des graines germées » de Djanie Roger (Editions Lutin Malin). Ce conte merveilleux offre, en seconde partie, toutes les explications pour fabriquer un jardin de graines germées et plein de recettes pour les cuisiner.

Les mots clés associés
27 J'aime
Commentaires