Aller au contenu principal
Ma sélection de 0 coupon(s)
0
Continuer ma sélection
Donnez des couleurs à vos plats avec les colorants alimentaires!
Ma vie en couleurs

Donnez des couleurs à vos plats avec les colorants alimentaires!

Les colorants alimentaires sont tendance et se vendent comme des petits pains ! Très utilisés en pâtisserie (mais pas que), on en trouve de toutes les sortes et de toutes les couleurs. La grande majorité d’entre eux sont des produits de qualité, sans goût particulier et qui sont extrêmement contrôlés. On fait le point et on vous dit comment vous amuser avec les colorants alimentaires !

Naturels ou artificiels ?

Les colorants alimentaires n’ont pas toujours bonne réputation. Il en existe de trois sortes : les naturels (par exemple betterave ou caramel), les colorants de synthèse fabriqués par l’industrie chimique (mais qui existent à l’identique dans la nature), et les colorants artificiels, c’est-à-dire produits par l’homme et qui n’ont pas d’équivalents dans la nature. Jusqu’en 1850, les colorants alimentaires étaient tous d’origine naturelle. Mais ce n’est pas une garantie d’innocuité totale, même si on a tendance à considérer que ce qui est naturel ne peut pas être nocif… Aujourd’hui, la législation est très contraignante et tous ces additifs font l’objet de contrôles réguliers. Pour une consommation « non excessive » de colorants, les risques sont donc très limités !

Liquides ou en poudre ?

- Les colorants alimentaires liquides :

Ce sont les plus anciens. On les utilise de préférence dans les préparations liquides, et on les évite dans les préparations à base de blancs d’œufs, car cela peut liquéfier le mélange et le faire retomber. Agréables à travailler, ils sont faciles à doser et permettent d’obtenir de nombreuses couleurs par mélange. Privilégiez les colorants liquides concentrés et choisissez des marques professionnelles pour obtenir de bons résultats.

- Les colorants alimentaires en gel :

Recommandés par les pâtissiers, ces colorants « tout terrain » sont concentrés et permettent d'obtenir la couleur désirée à la nuance près en contrôlant le dosage. Ils offrent une large palette de couleurs et ont l’avantage de ne pas affecter la texture des préparations. À noter qu’il est même possible de les utiliser pour colorer le chocolat, mais dans ce cas vous devrez utiliser un colorant en gel à base d'huile, car le chocolat « craint » l'eau.

 - Les colorants alimentaires en poudre :

Ils sont parfaits pour les macarons, mais aussi pour le fondant et le pastillage. Ils s’utilisent souvent saupoudrés ou appliqués au pinceau sur le produit cuit, ou bien mélangés à un ingrédient liquide (pour faire un sucre coloré par exemple). Attention, la couleur de la poudre n’est pas celle du rendu final après cuisson : il faut vous fier à la couleur de l’autocollant sur le dessus du produit. Le plus : de nombreuses teintes et finitions glamours (mate, nacrée, scintillante, métallisée…) pour des gâteaux vraiment étincelants !

- Les colorants alimentaires en spray :

C’est la touche déco ultime et très pratique ! Une poudre d’or sur un fondant au chocolat, un spray métallisé rose sur un gâteau d’anniversaire, des macarons lisses et vernis comme vos ongles… tout est possible !

Astuce :

La cuisson altérant les couleurs (surtout pour le colorant liquide), suivez bien les indications des recettes et/ou des étiquettes. Effectuez vos ajouts progressivement et mélangez entre chaque addition. Prenez des notes sur les mélanges de couleurs que vous effectuez (voire des photos), vous pourrez ainsi réaliser votre propre charte ! Et si au début vous ratez votre glaçage, pas de panique, c’est normal : vous pourrez toujours rajouter du glaçage ou de la couleur pour rectifier le tir…

Donnez des couleurs à vos desserts !

Que faire avec tous ces colorants magiques ? Vous avez l’embarras du choix et voici quelques idées pour vous inspirer.

- Un rainbow cake !

Spectaculaire et pas compliqué à réaliser, il vous demandera juste un peu de patience (le principe étant de préparer plusieurs pâtes de différentes couleurs) et un bon dosage des colorants. Dans le même esprit, les zebra cakes, gâteaux marbrés et autres gâteaux échiquiers n’attendent que vous pour faire leur grand effet. On a même vu un gâteau « rubik’s cube » ou, plus sobre, de jolis dégradés d’une même couleur…

- Des cupcakes !

Même si la folie autour de ces petits chefs-d’œuvre d’imagination pâtissière est un peu retombée, ils se prêtent particulièrement bien à l’utilisation de toute la palette des colorants alimentaires, que ce soit pour le gâteau ou son topping. Pensez aussi aux cakes pops !

- Des macarons !

Avec la vogue des nouveaux parfums tous plus originaux les uns que les autres, les macarons font les fanfarons et les couleurs sont au diapason (rose, violet, turquoise…) !

- Des glaces et sorbets aussi !

Chez les glaciers, c’est un carrousel de couleurs flashy : la glace bubble-gum, la glace schtroumpf, etc. Pourquoi ne pas faire la même chose chez vous à partir de n’importe quelle recette de glace ou de sorbet ? Avec les colorants liquides et un peu d’imagination (oh, un sorbet citron vert tout bleu), c’est un jeu d’enfant !

Idée

IDÉE VERTE : connaissez-vous le papier cuisson écologique ? Contrairement au papier cuisson lambda (ou papier sulfurisé) qui est traité chimiquement et donc loin d’être irréprochable, il est constitué de papier pur non traité chimiquement. Biodégradable, compostable et même réutilisable, il résiste au four jusqu’à 220 °C (mais n’oubliez de le beurrer et de le fariner, sous peine de ne plus pouvoir le décoller). Vous en trouverez dans les magasins bios.

24 J'aime
Commentaires