Aller au contenu principal
Sélection de cocktails
Ma vie en couleurs

Sélection de cocktails

La mixologie du cocktail : accessoires et présentation

  • La mixologie est l’art de mélanger des boissons, alcoolisées ou non, entre elles. Grâce à elle, les cocktails ont un goût équilibré et savoureux.
  • Matériel à utiliser : Un blender, un verre doseur, un pilon, et des bacs à glaçons. 
  • Présentation : Les pailles multicolores, les mélangeurs à cocktails, les quartiers ou brochettes de fruits sur le rebord du verre… etc. Les glaçons servent à refroidir et favorisent un meilleur mélange entre les ingrédients. En version réutilisable, ils ne fondent pas et ne diluent pas la boisson.

 

Des cocktails en tout genre…

Une sélection de cocktails sans alcool : 

  • À base de fruits ou légumes : Cocktail énergétique ou smoothies sucrés ou salés.
  • Cocktails gélatineux : avec le bubble tea et ses perles de tapioca. Pour obtenir une texture tremblotante, préparer le cocktail dans une carafe, ajouter de la gélatine, verser vite dans les verres et laisser prendre au frais. À déguster à la petite cuillère.
  • Cocktails « moléculaires » : Pour avoir de la fumée, ajoutez de l’azote liquide. Pour avoir des bulles rondes, ajoutez de l’alginate de sodium.

Ces préparations peuvent s’accompagner de finger food. Il est aussi possible de mettre sur vos cocktails de la barbe à papa, du sorbet ou du granité.

Les grands cocktails classiques « revisités »

Les cocktails alcoolisés sont généralement à base de 2 ou 3 alcools. 

  • Autour du Mojito

- La recette de base : dans un verre à whisky à paroi épaisse, placer 7 feuilles de menthe fraîche, 2 petites cuillères de sirop de sucre de canne et 3 cl de jus de citron vert. Piler et ajouter 6 cl de rhum blanc. Compléter avec de l’eau gazeuse.

- Ses déclinaisons : pour un Mojito Royal, remplacer l’eau gazeuse par du champagne. Il est possible d’ajouter des fraises, de la mangue ou bien encore de la canneberge avec du sirop de violette. Les cocktails à base de rhum peuvent aussi se décliner avec le Cuba Libre.

  • Autour de la Margarita

- La recette de base : « givrer » le verre à Margarita en humidifiant le bord avec du jus de citron vert et en le retournant sur une coupelle remplie de sel fin. Mélanger dans le verre (ou au shaker) des glaçons, 5 cl de tequila, 3 cl de triple sec et 2 cl de jus de citron vert. 

- Ses déclinaisons : ajouter du sirop de fraise pour son aspect rosé, du curaçao bleu ou des fruits exotiques en petits cubes. Pour un Red Lips, remplacer le Cointreau par du jus de cerise et le citron vert par du sirop de basilic.

  • Autour du champagne

Pour faire un Bellini, mélanger 4cl de purée de pêches et ½ cl de sirop de sucre de canne. Compléter par du champagne frais. Remplacer la pêche par du jus de mandarine pour obtenir un Puccini, ou par de la purée de fraises pour un Rossini. Pour le Kir Royal, vous pouvez également remplacer la crème de cassis par de la liqueur de violette ou le sirop de coquelicot.

  • Cocktails flambés

Flamber un Irish Coffee exhale les arômes du cocktail : l’ingrédient le plus alcoolisé étant en surface, prévoir un verre supportant de fortes chaleurs.

  • Les cocktails à étage

Pour obtenir des couleurs séparées, jouer avec la densité des ingrédients : plus l’ingrédient est sucré, plus il reste au fond. Verser le sirop en premier, puis les liqueurs, ensuite les jus et finir par les alcools, moins denses. Pour un cocktail bleu/blanc/rouge, disposer la crème de fraises au fond, recouvrir délicatement de triple sec, puis terminer par un mélange curaçao-gin. 

  • Déclinaison sans alcool

Le Virgin Mojito et la Virgin Margarita à base de jus d’orange. Dans le Virgin Bellini, l’eau gazeuse se substitue au champagne. Il est aussi possible d’utiliser des sirops sans alcool aux saveurs de Rhum, de Tequila ou de Pina Colada.  

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Les mots clés associés
47 J'aime
Commentaires