Aller au contenu principal
Ma sélection de 0 coupon(s)
0
Continuer ma sélection
Roulez malin de l’entrée au dessert avec les roulés !
Pépito

Roulez malin de l’entrée au dessert avec les roulés !

Quelle que soit l’occasion, pour l’apéro, en balade ou même à table, les roulés vous sauveront la mise ! Ultra-rapides à préparer, ils sont déclinables en plein de versions (tortilla, crêpes, lamelles de légumes), mais surtout de l’entrée au dessert ! Diététiquement corrects, ils vous permettront aussi de recycler vos restes avec panache ! Déroulez-leur le tapis rouge, ils arrivent bientôt chez vous !

Les secrets des recettes bien roulées

Même si roulé rime avec simplicité, respectez quelques consignes :

De la variété : déclinez les « contenants » à l’infini, du classique pain de mie aux plus rares « chapatis » indiens ou « lavash » du Moyen-Orient ! Côté garniture, jouez avec les textures et les couleurs, car le visuel est important. Et n’oubliez pas le goût, bien sûr, à grand renfort d’épices et d’herbes fraîches ! 

De la praticité : « Roulez serré » à l’aide de film plastique ou du fameux torchon humide, ce serait dommage que le contenu se retrouve sur vos genoux au moment de la dégustation ! Un petit passage au frigo sera aussi le bienvenu pour rigidifier l’ensemble.

Du « liant » : une sauce, une crème ou une mousse sont indispensables non seulement pour l’onctuosité, mais aussi et surtout pour faire « tenir » les ingrédients entre eux. 

De la cohérence : le roulé est l’ami de nos restes, certes, mais résistez à la tentation d’y mettre un peu tout et n’importe quoi ! Non, des rillettes de maquereaux ne feront pas forcément bon ménage avec du poulet au curry !

Le roulé « SOS apéro »

Des amis débarquent à l’improviste ? Pas de panique, vous avez bien quelques tranches de pain de mie qui traînent ? Allez zou, débarrassez-vous de la croûte, aplatissez-les à l’aide d’un rouleau à pâtisserie et les voilà prêtes à accueillir vos restes de tarama, de fromage frais aux herbes, ou de thon en boîte mixé avec des câpres. 

Toujours dans l’optique « sauve qui peut », déclenchez deux autres armes secrètes : les galettes de blé noir (toutes prêtes ou maison) passées quelques secondes au micro-ondes pour les assouplir, ou encore la pâte feuilletée. Pour cette dernière, veillez à utiliser des garnitures qui supportent bien la chaleur du four : tapenade, pâte de tomates séchées, caviar d’aubergine. Pensez aussi aux associations gourmandes : roquefort/noix pilées, crème de courgettes/chèvre frais/menthe, foie gras/chutney de fruits. Et si vous les rouliez en forme de palmier ?

Le roulé voyageur

Impossible de passer à côté de la vague des « wraps » ! Des quoi ? Vous savez, ces tortillas de blés d’origine mexicaine qui font le bonheur des sandwicheries « tendances ». Il faut dire qu’elles sont bien pratiques pour manger sur le pouce, que ce soit au bureau ou en pique-nique ! Et si vous les faisiez vous-même ? C’est simple comme « Buenos días* » : pour 8 tortillas, mélangez 400 g de farine à 1 cuiller à café de sel et 10 cl d’huile d’olive. Détendez la pâte en ajoutant lentement 15 cl d’eau très chaude. Pétrissez bien, découpez en 8 petites boules et laissez reposer 30mn. Etalez au rouleau pour former des galettes de 18 cm, et faites cuire les deux côtés très rapidement dans une poêle bien chaude. L’avantage du fait maison, c’est que vous pourrez varier les farines et surtout colorer et parfumer vos wraps avec un peu de sauce tomate (rouge), de pistou (vert) ou de curry (jaune). De quoi scotcher vos invités ! Piochez aussi parmi les Wraps aux nuggets de poulet ou les mini-wraps saumon. 

Si le wrap n’est pas assez exotique à votre goût, roulez asiatique grâce aux feuilles de riz, comme dans cette recette de salade de thon comme un rolls, ou aux plus classiques makis.

*Buenos días : bonjour en mexicain

Le roulé fraîcheur

Des légumes coupés en fines lamelles envelopperont avec délice vos garnitures légères comme l’air. À vos mandolines ! Aubergines et courgettes forment des duos épatants avec les crèmes fromagères (chèvre, ricotta, roquefort). Pensez aussi aux feuilles de laitue, d’épinard frais, de choux ou de poireaux préalablement blanchies dans l’eau bouillante. Presque aussi légères, les tranches de jambon, de saumon fumé ou d’omelettes fines remplaceront tout aussi avantageusement les contenants à base de farine. Parfait pour les intolérants au gluten !  

En dessert, les carpaccios d’ananas ou de mangue se prêtent bien à l’exercice et se garnissent de mousses aériennes et acidulées (à la passion, aux agrumes ou aux framboises). 

Le roulé qui en fait tout un plat !

Celui-ci est à dévorer bien assis autour d’une jolie table, et avec des couverts, pour changer ! Saltimbocca ou paupiettes à base de poulet, de dinde, ou de poisson, régalez-vous ! C’est chaud, mais c’est bon ! 

Le roulé tendresse !

Un brin désuet, le Gâteau roulé au chocolat ou à la confiture de fruits rouges ? Que nenni, les desserts de grand-mère reviennent sur le devant de la scène ! Et pour faire plaisir à vos enfants, découpez-les en fines tranches que vous utiliserez pour tapisser un moule à gâteau rond. Oh le joli gâteau-tortue ! Crêpes, pâtes feuilletées, feuilles de brick se roulent aussi en fin de repas autour de garnitures variées comme des pommes revenues dans du beurre avec de la cannelle façon apfelstrudel*, de la pâte d’amande pour des cigares au miel très orientaux, ou un mélange de crème pâtissière et raisins secs comme un pain aux raisins !  

*Gâteau traditionnel autrichien 

Échauffez vos petites mains, la « roulade-party » va bientôt commencer !

Les mots clés associés
54 J'aime
Commentaires