Aller au contenu principal
Ma sélection de 0 coupon(s)
0
Continuer ma sélection
Les 7 règles du bien congeler
La Rédac'

Les 7 règles du bien congeler

Bien pratique le congélateur, et pas seulement en hiver ! Aux beaux jours ou pendant les vacances, toutes les excuses (et les occasions) sont bonnes pour l’utiliser : gagner du temps, éviter de gaspiller, faire face aux imprévus… C’est le moment de réviser les basiques du congélo, pour en profiter un maximum cet été sans prendre de risque !
 

1/Je bichonne mon congélo


La bonne température pour la congélation maison est - 25 °C (pour rappel, les produits surgelés industriels sont refroidis à – 35 °C minimum). Si vous disposez d’un équipement récent bien entretenu, vous n’aurez aucun souci.

Pour cela, procédez à un dégivrage et à un nettoyage régulier, au moins deux fois par an ou dès que la couche de glace atteint plus de 2 mm.

2/Je congèle rapido presto


Les aliments congelés doivent être au top de leur fraîcheur et mis au congélateur sans délai, au retour des courses ou après la cuisson.

C’est la garantie de préserver toutes leurs qualités organoleptiques, mais aussi de limiter l’apparition de bactéries.

3/Je ne congèle pas tout et n’importe quoi


Viandes, poissons, fruits, légumes et pain frais sont les bienvenus au congélateur. Tout comme vos petits plats cuisinés, complètement refroidis.

En revanche, il existe une « liste noire » d’aliments allergiques au grand froid : œufs (y compris les pâtisseries à base de blanc d’œuf), laitages, salade verte, crudités, gibier faisandé, coquillages (excepté les coquilles Saint-Jacques) et viande hachée.

4/J’emballe sec (mais en petite quantité)


Tous les aliments doivent être emballés dans des contenants hermétiques adaptés (boîtes en plastique avec couvercle, sacs congélation à zip, films alimentaires…), pour éviter que le givre ne s’y dépose et les abîme. Au préalable, mieux vaut dénoyauter et couper en quartier les fruits frais ; pour les légumes, passez par l’étape blanchiment et faites-les bouillir quelques minutes dans l’eau salée, puis plongez-les dans l’eau froide et séchez-les bien.

Pour éviter le gaspillage, privilégiez petites quantités et portions individuelles, car il ne faut jamais recongeler un aliment décongelé !

5/Je décongèle dans les règles de l’art


C’est au moment de la décongélation que les risques de prolifération bactérienne sont les plus importants. C’est pourquoi on conseille de toujours décongeler au réfrigérateur ou au micro-ondes.

Exceptions à la règle : les produits de petite taille qui peuvent être cuisinés directement, le pain qui peut aller se réchauffer dans le toaster et les petits gâteaux cuits type cookies qui se décongèlent à température ambiante.

6/J’ai toujours un œil sur la date


Pour éviter de gaspiller les denrées du frigo, il suffit de bien s’organiser et de vérifier régulièrement les DLC et DLUO. Vous pouvez congeler sans problème des produits arrivés à leur date de péremption, à condition de les consommer aussitôt décongelés !

Mais n’oubliez pas que vos aliments congelés maison ont eux aussi une durée de vie limitée : 10 mois pour les fruits et légumes, 8 mois pour les viandes, 3 mois pour les plats cuisinés, les soupes et les poissons, 2 mois pour le pain, les tartes, les pizzas et les gâteaux.

7/Je note tout car je suis la reine de l’organisation


Eh oui, pour être à la hauteur de votre réputation, notez sur chaque emballage le contenu et la date de congélation (étiquettes spéciales ou feutre permanent).

Organisez les aliments par clayette (une pour les desserts, une pour les légumes, etc.), et disposez les plats les plus anciens devant, les plus récents au fond. Le top : fixer sur le frigo avec un aimant la liste des plats congelés avec leur date, à barrer au fur et à mesure qu’ils sont consommés !

Bien congeler ? C’est un jeu d’enfant ! Avouez qu’il faudrait être givré pour s’en passer…

51 J'aime
Commentaires