Aller au contenu principal
Ma sélection de 0 coupon(s)
0
Continuer ma sélection
burger maison

La tendance « food truck* », elle en a sous le capot !

En France, la restauration itinérante n’est pas une nouveauté : on a tous des souvenirs liés aux baraques à frites, aux camions à pizza et autres stands de crêpes. Mais la tendance « food trucks »* qui a démarré sur les chapeaux de roue en 2012 s’inspire, elle, clairement du modèle américain, avec des produits de qualité, cuisinés dans des camions rutilants. On vous dit tout sur cette nouvelle mode et comment l’importer dans votre cuisine !

La « food truck* » à la Française : bonne comme un camion !

Inventés par les premiers immigrants irlandais et italiens, les points de vente alimentaires ambulants font aujourd’hui partie intégrante du paysage urbain nord-américain : New-York sans ses vendeurs de bretzel et de hot-dogs ne serait pas vraiment New-York… 

En France, ça démarre très fort avec déjà 40 000 emplois et un taux de croissance de 8 % par an* ! Mais la grande nouveauté, ce sont ces camions brillants de tous leurs chromes que l’on commence à remarquer dans nos grandes villes et qui proposent principalement des hamburgers et plats tex-mex. Une nouvelle porte ouverte à la « malbouffe » ? Bien au contraire ! Les autorisations d’emplacement étant délivrées au compte-goutte, les jeunes entrepreneurs se lançant dans cette activité la prennent très au sérieux et ont à cœur de choisir des produits de première qualité : viande de bœuf bio ou achetée auprès de petits éleveurs locaux, légumes frais, frites, desserts maison, et petits pains (les « buns ») commandés auprès de boulangers traditionnels ! Les managers sont formés dans des Écoles de Cuisine professionnelles et savent aussi bien manier le volant de leur engin que les réseaux sociaux pour assurer leur promo. 

*Source : Gira Conseil et données marché du Livre Blanc de la Street Food.

Une soirée « food truck* » à la maison : ça va déménager !

Envie de rouler des mécaniques auprès de vos amis ou votre famille ? N’hésitez pas à mettre les mains dans le cambouis et lancez-vous… bien au chaud, à la maison ! La bonne conduite à adopter :

Prenez soin de trier vos invités et de les prévenir du thème de la soirée. Eh oui, tout le monde n’a pas l’esprit « camionneur » !

Misez sur la qualité avec, par exemple, un rumsteck haché le jour même (par vos soins ou chez votre boucher) pour vos burgers, ou de véritables saucisses de charcutier pour vos hot-dogs. Et bien sûr, des légumes frais (tomates, concombre, oignons), des frites et des desserts maison. Achetez un ketchup de qualité ou, mieux, faites votre ketchup vous-même. Pour les « buns », improvisez-vous boulangère grâce à notre recette ultra-facile plus bas.

Jouez la carte « restau ambulant » à fond : conviez vos amis dans la cuisine, inscrivez le menu sur un joli tableau noir et prenez les commandes sur un carnet ! Tout sera préparé sous leurs yeux ébahis (vous aurez pris soin de découper les ingrédients à l’avance). Maintenez les burgers et hot-dogs bien au chaud, mettez les frites dans des barquettes, les sauces en conditionnements individuels et disposez assiettes en carton et distributeur de serviettes en papier sur la table.

Un menu qui en a sous le capot

L’indétrônable hamburger se fera classique (steak de bœuf avec rondelles de tomates, concombre, tranches de cheddar, ketchup et mayo) ou plus gourmand avec des tranches de bacon grillées, d’avocat et/ou des oignons caramélisés. Proposez aussi des alternatives plus originales, comme un hamburger provençal avec courgettes et aubergines, ou au poulet. 

Garnissez vos hot-dogs d’oignons caramélisés (encore), mais aussi de pickles (gros cornichons au vinaigre) hachés, de choucroute et de moutardes aromatisées au miel ou au gingembre. Et n’oubliez pas le fromage fondu ! 

La coutume aux USA est d’accompagner burgers ou hot-dogs de limonade maison ou de bière*. Cette dernière doit se boire directement à la bouteille, cela fait partie du rituel. Pour finir, veillez à proposer des desserts qui sont facilement mangeables avec les doigts : cupcakes, brownies, cookies, tartelettes, etc.

Conseil + : si vous vous sentez plus à l’aise avec des plats plus « européens », transformez votre « food truck »* en camion à pizza ou en baraque à fish & chips avec de beaux morceaux de cabillaud pané.  

* « Food truck » : point de vente alimentaire ambulant. 

* L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération. 

Bonus : le « bun » parfait pour vos hamburgers et hot-dogs

C’est LE petit « plus » qui va tout changer et vous faire oublier les pains industriels pleins de sucre et d’agents conservateurs. Pour 9 pains à hamburgers ou 12 pains à hot-dogs : dans un verre, mélangez 10 cl d’eau tiède et 25 g de levure fraiche pour obtenir un levain. Dans un grand saladier ou le bol d’un robot (fonction crochet), mélangez 500 g de farine, 2 grosses cuillères à soupe de sucre et 10 g de sel. Ajoutez, en mélangeant entre chaque étape, le levain, 10 cl d’huile de tournesol et 3 œufs. Formez une boule (rajoutez de la farine si la pâte est trop collante). Sortez la pâte du bol ou du saladier, pétrissez rapidement.

Faites lever la pâte 3 heures dans un saladier propre et sec recouvert de film alimentaire et d’une grosse couverture pliée. Choisissez une pièce chaude, la pâte doit tripler de volume. Lorsque la pâte est prête, séparez-la en autant de morceaux que vous souhaitez faire de pains. Façonnez-les à la forme désirée (ronde pour les hamburgers, allongée pour les hot-dogs) et posez-les, en les espaçant bien, sur deux plaques à pâtisserie recouvertes de papier sulfurisé. Laissez reposer les pains encore 1 heure, recouverts d'un torchon propre.

Préchauffez le four à 220 °C. Badigeonnez les pains de jaunes d’œufs battus et décorez avec des graines de sésame. Faites cuire 10-12 minutes pour des pains moelleux et dorés. Addictif ! 

Allez, on se fait un look de camionneur et on s’y met la semaine prochaine ? 

Les mots clés associés
0 J'aime
Commentaires
0 Partage