Aller au contenu principal
Découper des légumes en famille
Ma vie en couleurs

Jeu culinaire : 5 idées créatives pour tailler les fruits et légumes en famille

Parce qu’un plat réussi est à la fois une affaire de visuel et de goût, voici un petit guide de découpe créative de fruits et légumes, tout en s’amusant en famille. Une bonne astuce pour sensibiliser les plus jeunes de manière ludique (en toute sécurité bien sûr) aux différents produits. Brunoise, mirepoix ou julienne : petit récap des différents taillages pour des légumes (ou des fruits) aussi beaux que bons !

En brunoise

- La technique : c’est l’une des premières apprises dans les écoles de cuisine professionnelles. Elle consiste à découper les légumes lavés et épluchés en (très) petits dés, de 2 mm de côté environ. De ce fait, la brunoise demande de la patience et de la régularité, donc un peu d’entraînement ! 

- L’astuce : commencez par couper les légumes pour qu’ils aient tous la même longueur, puis détaillez-les en lamelles, puis en fins bâtonnets. Ce sont eux que vous couperez « par fagots » en petits cubes.

- Le matériel : épluche-légumes ou économe, couteau éminceur, planche à découper.

- Utilisation : cette taille très fine révèle les saveurs et permet une cuisson rapide. Elle sert notamment à préparer les légumes pour les potages, les garnitures, les sauces ou les farces.

En mirepoix ou en macédoine

- La technique : cela signifie également couper les légumes en dés. 
La différence entre ces deux découpes et la brunoise réside dans la taille des cubes : 0,5 cm de côté pour la macédoine, 1 cm pour la mirepoix. Cette technique plus simple nécessite simplement d’utiliser un couteau bien aiguisé et de faire attention à ses doigts !


- L’astuce : commencez par « parer » les légumes lavés et épluchés, c’est-à-dire par les couper sur les quatre faces de façon à obtenir de gros bâtonnets. Détaillez ensuite en lamelles de 0,5 ou 1 cm, puis en bâtonnets de la même épaisseur. Il ne vous reste qu’à débiter ces bâtonnets en cubes ! 

- Le matériel : épluche-légumes ou économe, couteau éminceur, planche à découper.

- Utilisation : ces tailles sont parfaites pour poêler, braiser ou faire sauter les légumes, en accompagnement de viandes ou poissons. Elles sont également utilisées froide (la fameuse macédoine mayonnaise) ou en garniture de tartes, quiches, etc.

En julienne

- La technique : cela revient à découper les légumes lavés et épluchés en fins filaments, d’une taille de 5 cm de long et de 0,2 cm d’épaisseur environ. Comme tous les taillages, la régularité est de rigueur !

- L’astuce : utilisez une mandoline pour confectionner des lamelles de 0,2 cm d’épaisseur, que vous couperez ensuite au couteau éminceur en filaments de 0,2 cm également.

- Le matériel : épluche-légumes ou économe, couteau éminceur, mandoline, planche à découper.

- Utilisation : un classique de la cuisine traditionnelle pour réaliser des garnitures décoratives et fondantes, mais aussi sublimer les légumes crus, en hors-d’œuvre, dans les nems ou les rouleaux de printemps.

En boule

- La technique : elle est très simple, à condition d’avoir l’ustensile magique ad hoc, à savoir une cuillère parisienne. Après avoir lavé et épluché les légumes, prélevez dans la chair de jolies billes en enfonçant bien la cuillère. 

- L’astuce : conservez les billes de légumes dans l’eau froide en attendant de les cuisiner pour éviter qu’elles ne noircissent au contact de l’air.

- Le matériel : épluche-légumes ou économe, cuillère parisienne, planche à découper.

- Utilisation : pomme de terre (les fameuses pommes parisiennes), navet, céleri, courge, mais aussi melon ou poire aiment se mettre en boule. Facile et bluffant pour donner un air de fête à toutes vos garnitures et desserts… ou faire manger des légumes plus facilement aux petits !

En tagliatelle

- La technique : il s’agit de tailler les légumes afin d'obtenir de fins rubans végétaux, savoureux et décoratifs.
Une technique de pro très tendance (avec les chips de légumes), facile à adopter pour donner originalité et relief aux plats les plus simples !

- L’astuce : même si l’exercice est réalisable avec un économe, l’emploi d’une mandoline est beaucoup plus efficace, et le résultat n’en sera que meilleur. Pour certains légumes (concombres, courgettes), inutile d’enlever la peau ; en revanche, évitez de réaliser des bandes avec les parties contenant les pépins.

- Le matériel : épluche-légumes ou économe, couteau éminceur, mandoline, planche à découper.

- Utilisation : idéal pour des salades ou des crudités qui sortent de l’ordinaire (courgettes, céleri), et des mélanges de légumes cuits à la vapeur ou au wok (carottes, poireaux, poivrons, etc.).

Maintenant que vous maîtrisez les principales tailles des légumes aussi bien qu’une élève de l’école hôtelière, il ne vous reste plus qu’à vous lancer en famille dans l’art de les sculpter !

Les mots clés associés
37 J'aime
Commentaires