Aller au contenu principal
Revisitez vos classiques avec 5 ingrédients exotiques
Ma vie en couleurs

Revisitez vos classiques avec 5 ingrédients exotiques

Les cuisines d’ailleurs recèlent des merveilles d’ingrédients savoureux et parfumés. Découvrez-en 5, faciles à cuisiner, qui vous permettront d’apporter une touche personnelle et exotique à tous vos plats, même les plus classiques !

Le lait de coco
Il ne faut pas confondre le lait de coco, fabriqué à partir de pulpe de noix de coco broyée avec de l’eau, et le jus naturellement présent dans le fruit (eau de coco). Le lait de coco peut s'acheter en conserve ou être préparé « maison », et il est largement utilisé dans la cuisine asiatique, mais aussi en Polynésie et aux Antilles.
Les + :
- Son goût unique et suave parfume de nombreux plats salés ou sucrés.
- Il regorge d’éléments nutritifs, dont le fer, le manganèse et le cuivre.*
Au quotidien : Le lait de coco peut remplacer le lait ou la crème fraîche dans de nombreuses préparations et dans les mêmes quantités : sur les céréales du matin, dans les pâtisseries (crêpes, gaufres, flans…), les boissons frappées, les soupes, les sauces, etc. Ajoutez-en avec un peu de curry à vos courgettes poêlées ou dans vos papillotes de poisson et étonnez vos papilles !
Où : Il se trouve au rayon produits exotiques des supermarchés ou dans les magasins bio.

*Source : www.passeportsanté.net

La citronnelle
Cette herbe au parfum de citron, bien connue pour repousser les moustiques, est un vrai régal en cuisine ! Essentielle dans la cuisine du Sud-Est asiatique (Thaïlande, Vietnam, Laos…), elle s’utilise de préférence fraîche ou à défaut congelée.
Les + :
- Une douce saveur citronnée qui ne cessera de vous surprendre.
- Alliance parfaite avec lait de coco, ail, gingembre, basilic, menthe, piment…
Au quotidien : En marinade, ciselée ou infusée, la citronnelle accompagne à merveille la viande blanche grillée, les poissons (en papillote ou vapeur), les salades ou même les tisanes ! Attention, son parfum puissant et énergique ne nécessite pas d’en mettre beaucoup.
: On peut l’acheter dans les épiceries et supermarchés asiatiques.


L’anis étoilé
Qualifié de « faux anis », parfois confondu avec l’anis vert, le fenouil ou l’aneth, dont il partage la note de réglisse, l’anis étoilé est le fruit de la badiane, un arbuste à feuillage persistant originaire de la Chine. Reconnaissable à sa forme d'étoile à huit branches très décorative, il se conserve très bien lorsque l'étoile est entière, mais se dessèche rapidement une fois en poudre.
Les + :
- Un arôme puissant.
- On lui prête des vertus digestives
- Il laisse une bonne haleine en bouche.
Au quotidien : L'anis étoilé aromatise aussi bien le poulet, le lapin, les poissons et les viandes rouges, que les salades, les crudités ou les potages. En remplacement de la cannelle, il se marie particulièrement bien avec les vins doux, les compotes et les fruits pochés.
: On le trouve dans les magasins spécialisés en épices et les magasins bio.
 

Le miso
Le miso (prononcez "misso") est une pâte fermentée habituellement composée de soja, de riz et d’eau salée. Au Japon, la fabrication du miso est aussi complexe et variée que celle du moutarde, et il en existe presque autant de variétés ! La soupe à base de miso est consommée chaque matin par une majorité de Japonais… Mais on peut en faire bien d’autres choses !
Les + :
- Des utilisations multiples car on s’en sert comme d’un condiment (notamment en remplacement du sel) pour les assaisonnements de salades ou les sauces des viandes.
- Étant composé de soja, le miso est naturellement riche en protéines et en éléments nutritifs
(phosphore, magnésium, fer, zinc, manganèse, cuivre et vitamine B2).*
Au quotidien : Avec le miso, vous pouvez facilement ajouter du parfum et de la consistance aux soupes, aux vinaigrettes, aux sauces et aux marinades. Mêlez-le au riz bien chaud juste avant de servir. Essayez-le sur du pain grillé. Ou mélangez-le à vos aubergines au four (comme la feta), vous nous en direz des nouvelles !
: Cela s’achète en épiceries et supermarchés asiatiques, notamment japonais.

*Source : www.passeportsanté.net

Le curcuma
Surnommé la « poudre d’or » et souvent confondu avec le safran, le curcuma a la propriété de colorer en jaune les aliments, notamment le riz et les bouillons. Principalement produit et consommé en Inde, il est présent dans tous les currys, mais aussi dans le colombo aux Antilles, et dans la cuisine maghrébine. Son odeur aromatique est profonde, et sa saveur poivrée légèrement amère rappelle celle du gingembre.
Les + :
- Le fécule qu'il contient permet de lier les sauces et de corriger l'acidité excessive de certains plats.
- Propriété antioxydante reconnue, et source de fer et de manganèse.*
Au quotidien : Souvent utilisé pour remplacer le safran à cause de sa couleur, le curcuma n’a pourtant pas le même goût ! Son parfum légèrement musqué apporte une touche unique sur un poisson-vapeur, un coquillage. En le glissant dans une huile (pépins de raisin par exemple), vous obtenez une belle couleur. Idem dans un pilaf de riz, boulgour ou quinoa, des pommes de terre, des lentilles ou des carottes. Et vous pouvez vous en servir pour assaisonner une soupe (par exemple une crème de courgette ou de courge) ou relever une salade de fruits (pêches, pommes, poires) !
: Aujourd'hui, on le trouve assez facilement frais dans les épiceries asiatiques, ou en poudre aux rayons épices.


*Source : www.passeportsanté.net

Les mots clés associés
11 J'aime
Commentaires