Se faire rembourser
après ses courses
Imprimer ses réductions
pour les utiliser en caisse
Charger ses réductions
sur sa carte de fidélité
conseils grande tablée
Ma vie en couleurs

Grande tablée : 10 conseils pratiques pour recevoir sans stresser

Vous avez redoublé d’efforts pour aboutir à cet événement, et voilà ! Un auto-test vous donne le feu vert et vous serez bien une grande tablée, plus de 10 convives, pendant ces fêtes ? Une bonne nouvelle, attendue, mais parfois, stressante quand il s’agit de tout organiser… Voici 10 idées pour ne pas perdre pied et simplement pro-fi-ter (dans le respect des consignes sanitaires…) !

Côté cuisine

1. Faites des choix simples

L’important, c’est d’être ensemble ! Pas de faire une démonstration de plats plus sophistiqués les uns que les autres. Pour le menu, optez donc pour des recettes de fête, mais simples, c’est-à-dire qui ne demandent qu’une cuisson, par exemple. Ou quelque chose que vous maîtrisez sur le bout des doigts. Cela vous évitera un stress inutile !

2. Cuisinez la veille

Choisissez également un plat principal que vous pouvez cuisiner la veille, surtout si vous proposez des entrées fraîches, à composer au dernier moment. Ainsi, vous aurez l’assurance de ne pas manquer de temps et vous n’aurez pas à courir entre le repas, la table, votre tenue...

3. Assumez une part de traiteur

Apéritif, entrée, plat, dessert...Un repas entier à préparer, ça vous donne des palpitations ? Confiez-en une partie, soit l’apéritif, soit le plat principal, à un traiteur, histoire de vous dégager du temps (et l’esprit) et de pouvoir vous concentrer sur le reste.

4. Osez déléguer

Et si vous partagiez les tâches et le menu ? C’est encore la manière la plus simple de ne pas tout faire peser sur vos seules épaules et de profiter un peu plus. Tel couple s’occupe des canapés, telle famille apporte la bûche, la cousine se charge du vin... Voilà une équipe bien rodée !

5. Optez pour un apéritif dînatoire

L’idée fait peu à peu son chemin dans de nombreuses familles qui réveillonnent : à la place d’un repas assis traditionnel, avec étapes, pourquoi ne pas offrir un buffet garni de plein de bonnes choses en libre-service ? L’astuce pour rester dans le thème de la fête ? Catégoriser les canapés, verrines et douceurs, par sortes et couleurs, pour une table à croquer.

Côté table

6. Pensez au plan de table

Vous connaissez mieux que personne vos invités. Profitez-en pour établir, au calme, un plan de table qui facilitera les interactions, rapprochera certains membres de la famille et mettra de l’animation.

7. Préparez tout à l’avance

Faire les choses à la va-vite vous stresse ? Prenez le temps de dresser votre table quelques heures avant l’arrivée de vos invités, quand votre esprit est encore bien clair. Prévoyez la vaisselle, les couverts, la place des verres, les décorations... Visualisez l’ensemble et apportez des retouches, si besoin. Vous êtes satisfait ? Ne touchez plus à rien !

8. Optez pour le service à table

Parce que le dressage des assiettes dans la cuisine, comme au restaurant, c’est certes chic, mais ça vous prend un temps fou, ça vous éloigne de vos proches et ça n’est pas vraiment pratique, car tout le monde n’est pas servi en même temps… Sortez plutôt vos jolis plats sur la table et passez-vous les mets de fête, dans la bonne humeur !

9. Placez les bouteilles à portée de main

Disposez sur la table toutes les bouteilles, ou presque, qui vous seront utiles (eau, eau gazeuse, vin – avec modération, bien sûr…) pour éviter d’avoir à vous lever toutes les dix minutes. Une astuce simple, pour gagner en confort.

10. Anticipez tout ce qui est sauce

Petit détail qui fait la différence : quand vous avez le temps, préparez vos sauces dans de petits ramequins, filmez-les et réservez-les au frais. Vous les déposerez sur la table au moment opportun. Quant aux sauces chaudes, type sauce au beurre pour le poisson ou au chocolat pour le dessert, pensez à les conserver dans un thermos, pour ne pas avoir à les réchauffer.

 

Et maintenant, place à la fête !

 

 

Les mots clés associés
3 J'aime
Commentaire