Se faire rembourser
après ses courses
Imprimer ses réductions
pour les utiliser en caisse
Charger ses réductions
sur sa carte de fidélité
Un noyau d’avocat, avec racines et plante, dans un verre d’eau
Ma vie en couleurs

DIY : savez-vous planter des… noyaux ? La nouvelle tendance végétale maison !

Activité à la fois ludique, économique et apaisante, re-planter les noyaux et les pépins des fruits consommés à la maison est la tendance green qui monte. Comment procéder ? On vous explique nos expériences préférées (testées à la rédac !), pour planter sans vous planter.

 

Re-planter des noyaux : 6 bonnes raisons de s’y mettre

Planter ses propres fruits ? On adore et on devrait le faire plus souvent, la preuve :

  • C’est une activité ludique et régressive, à faire seul ou avec enfants : on mange, on garde le noyau, on plante. De la science vivante et passionnante !
     
  • C’est une activité satisfaisante : elle vous donne le plaisir de faire pousser votre propre plante. Un petit accomplissement en soi.
     
  • C’est un choix anti-gaspi : tout se transforme, même les noyaux et les pépins ! Une belle leçon à transmettre aussi aux plus jeunes.
     
  • Cela met plus de verdure dans la maison : en quelques semaines, faites grandir de belles pousses chez vous.
     
  • C’est une activité possible quelle que soit la surface : balcon, rebord de fenêtre, terrasse, tout est possible !
     
  • C’est bon : dans plusieurs cas, vos pousses pourront vous donner de nouveaux fruits…

 

 

Planter un avocatier

Il vous faut :

 

  • Un noyau d’avocat
     
  • Un verre d’eau
     
  • Quelques cure-dents
     
  • Un pot
     
  • De la terre
     

Comment procéder ?

Avant tout, lavez votre noyau et éliminez toute la chair autour. Prenez votre noyau pointe vers le haut et plantez vos cure-dents à mi-hauteur du noyau pour qu’il puisse reposer sur un verre. Remplissez un verre d’eau presque jusqu’au bord. Déposez votre noyau en équilibre grâce aux cure-dents, la moitié inférieure du noyau doit tremper dans l’eau. Changez l’eau tous les 2 ou 3 jours. Au bout de quelques semaines une tige doit pousser vers le haut et des racines à la base du noyau. Quand la pousse compte 4 feuilles, rempotez votre noyau dans un pot rempli de terre. Gardez la plante dans un lieu lumineux et chaud.

 

 

Planter un manguier

Il vous faut :

 

  • Un noyau de mangue
     
  • Un couteau
     
  • Un pot de confiture vide
     
  • Un tampon à récurer
     
  • Un pot et du terreau
     

Comment procéder ?

Séparez le noyau de la chair du fruit et grattez pour éliminer la pulpe. Entaillez l'extrémité la plus plate (pour laisser passer l’eau). Placez le noyau dans un pot à confiture rempli d'eau et gardez-le 2 semaines à 20 degrés environ. Changez l’eau tous les jours. Sortez le noyau et plantez-le dans un pot rempli de terreau. Installez le pot dans un environnement chaud et ensoleillé mais pas en plein soleil.

Rempotez une fois par an.

 

 

Planter des tomates

Il vous faut :

 

  • Une tomate bien mûre
     
  • Une passoire
     
  • Des godets remplis de terreau.
     

Comment procéder ?

Récupérez des pépins de tomate. Placez-les dans une passoire et lavez-les pour éliminer le gel autour des pépins. Faites sécher les pépins sur une assiette. Semez les graines dans des godets de terreau humide et conservez-les au chaud (20 degrés). Gardez le terreau humide. Les graines germent en 1 à 2 semaines.

 

 

Planter un fraisier

Il vous faut :

 

  • Des fraises mûres
     
  • Une passoire et une mousseline
     
  • Des godets remplis de terreau
     
  • Un grillage fin et un élastique
     

Comment procéder ?

Prélevez les akènes, les pépins de la fraise, sur la peau du fruit avec la pointe d’un couteau. Lavez-les dans une passoire tapissée d’une mousseline. Semez-les en godets remplis de terreau humide. Placez-les au chaud et à la lumière mais maintenez le terreau humide. Les graines devraient germer en 4 semaines.

 

 

Planter un pêcher

Il vous faut :

 

  • Une pêche
     
  • Un pot en terre cuite
     
  • Des billes d’argile, du terreau et du sable
     

Comment procéder ?

En fin d’été, nettoyez bien la chair du fruit sur le noyau puis laissez-le sécher une dizaine de jours. Dans un pot, déposez des billes d’argile, puis un mélange ⅔ de sable ⅓ de terreau humide. Placez-y votre noyau. La germination prend 6 à 9 mois et demande du froid. Vous pouvez laisser votre pot en extérieur pendant l’hiver pour des pousses au printemps. Veillez à ce que le terreau reste humide.

16 J'aime
Commentaires