Aller au contenu principal
Conseils et astuces pour bien choisir son fond de teint
Ma vie en couleurs

Astuces pour choisir son fond de teint

Un joli teint et des joues légèrement rosies, et c’est toute la journée qui s’illumine. Aujourd’hui, les petites cernes, les boutons imprévus, et le teint terne ne sont plus une fatalité. Avec les perfecteurs de teint, la peau renoue avec l’éclat en quelques gestes tout simples.

Impression camouflage

Anti-cernes, estompeurs, trompe-l'oeil, sublimateurs d'éclat, les perfecteurs ou correcteurs de teint jouent la carte de la colorimétrie. Ils s'utilisent en un tour de main, tous les jours, à tout moment de la journée pour illuminer le grain de peau, gommer les ombres, effacer les traces de fatigue, corriger les rougeurs. Un seul impératif : choisir la bonne couleur !

Quelle est la règle de base de la colorimétrie ? Les couleurs complémentaires s'annulent si elles sont superposées : c'est pour cela qu'une base de teint verte cache les rougeurs. Si vous voulez en savoir plus sur ces alliés de choc et indispensables pour un teint parfait, suivez le guide.

Faites le bon choix

Les différentes couleurs mentionnées ci-après peuvent être utilisées en stick ou sous forme de fard pour les petites zones (boutons, cernes, etc.), en crème fluide, blush ou poudre pour les zones plus larges (joues, front, cou, etc.).

Peaux claires

- L'ivoire : une teinte idéale pour estomper les cernes foncés. Peut être mélangée avec du jaune et du brun pour se rapprocher au plus près de la carnation de la peau. 

- Le lilas : véritable diffuseur d'éclat. À utiliser en poudre libre sur la « zone T » (front, nez, menton). 

- Le jaune : pour estomper la couleur bleutée des cernes. 

- Le brun : pour modeler le visage, affiner les joues, rehausser les pommettes (demande un peu de technique). 

- Le vert : pour camoufler les rougeurs, boutons

Peaux mates et foncées

Les carnations foncées ont également leur palette attitrée, n'hésitez pas à tester des mélanges sur la paume de la main pour trouver la teinte idéale.

- Le beige doré : pour masquer les cernes (à appliquer seul ou mélangé). 

- Le beige clair : en petites touches, pour sublimer et éclairer le teint (arête du nez, pommettes, front). 

- Le beige orangé : pour estomper les cernes bleutées ou foncées (ou pour intensifier les autres teintes). 

- Le brun rouge : pour camoufler les cernes sur les peaux plus foncées (ou pour intensifier les autres teintes). 

- Le brun foncé : pour sculpter le visage (demande un peu de technique). 

Si à première vue, ces produits vous effraient ou vous laissent perplexes, vous verrez à l’usage qu’ils sont ultra faciles d’utilisation et de précieux alliés pour votre beauté. Leur texture et leur conditionnement permettent même aux plus novices de s’offrir un teint impeccable. Aucune prise de risque, rien que de l’éclat !

63 J'aime
Commentaires