Aller au contenu principal
Conseils et astuces pour rester en forme, chanter pour se sentir mieux
Ma vie en couleurs

Le chant : un loisir aux mille vertus !

Chanter sous la douche ou dans une chorale, c’est bon pour le moral ! Et pas seulement : oxygénation, musculation douce, détente… le chant n’apporte que des bienfaits. Nous sommes d’ailleurs de plus en plus nombreux à pousser la chansonnette : les chorales font le plein et la vogue des télé-crochets ne tarit pas. Aurions-nous contracté le virus du chant ? On connaît la chanson et on vous dit tout sur sa pratique, sans fausse note s’il vous plaît !

La musicothérapie ou quand la musique adoucit les mœurs !

Les effets « thérapeutiques » de la musique ne sont pas une découverte. Le premier homme (ou la première femme !) ayant produit un son plus ou moins mélodieux dans un os ou un morceau de bois taillé a pu les constater sur son entourage ! Sous l’Antiquité, on la considérait déjà comme une science sacrée. Et dans les sociétés primitives, on l’utilisait pour réduire les tensions sexuelles ou les conflits. Mais c’est aux Etats-Unis que la musicothérapie a officiellement fait son apparition au début du XXe siècle ! D’abord pour soulager les soldats blessés durant la Première Guerre mondiale, puis soigner les patients souffrant de troubles psychiatriques…
Aujourd’hui, la musicothérapie est une « science officielle », validée par des diplômes universitaires. Ses applications ont largement dépassé le cadre de la seule psychothérapie : développement personnel, séance de créativité, atténuation de la douleur, difficulté d’apprentissage, amélioration des capacités cognitives et psychomotrices (chez les enfants autistes par exemple) ou même hypertension… rien ne résiste à la musique ! Cela peut s’expliquer notamment par ses effets physiologiques car, tout comme le rire, elle peut faire baisser le taux de cortisol (une hormone associée au stress) et libérer des endorphines.


A noter : on distingue la musicothérapie « active » qui facilite l’expression de soi et s’appuie sur le chant, l’improvisation instrumentale ou la composition de chansons, de la musicothérapie « réceptive » basée uniquement sur l’écoute, qui peut stimuler l’énergie créative, la concentration ou la mémoire.

Le chant, un sport complet !

Les bienfaits psychologiques de la pratique du chant sont nombreux et certains semblent assez évidents. Se détendre, penser à autre chose, lâcher prise, exprimer et contrôler ses émotions… Mais la voix n’est pas n’importe quel instrument : elle exprime notre personnalité profonde ! Véritable exercice de confiance en soi, le chant permet de bien placer sa voix, ce qui d’emblée (re)donne de l’assurance, tant physique que morale. En permettant de trouver sa voix, le chant permet ainsi d’affirmer sa voie !
Physiquement aussi, les vertus du chant sont multiples, et peut-être moins connues.

  • Une musculation douce : adopter une bonne posture pour bien chanter sollicite de nombreux muscles profonds (comme dans le Pilates). De la nuque aux jambes, en passant par les bras et les dorsaux, un tas de fibres musculaires sont au travail et s’en trouvent tonifiés !
  • Une amélioration des capacités respiratoires : quand on chante, l’inspiration part du ventre et remonte jusqu’aux clavicules. Puis, le thorax se vide et le son « glisse » » en s’appuyant sur le souffle. Cette respiration profonde par le ventre est proche de celle pratiquée au yoga. Elle fait fonctionner l'ensemble de notre système respiratoire, ce qui améliore le souffle et l’oxygénation de tout l’organisme.
  • Un effet « lifting » naturel : pour bien chanter, il faut bien articuler, ce qui fait travailler l’ensemble des muscles faciaux, lèvres, pommettes, menton, coup et front. Une excellente gymnastique faciale pour lutter contre l’affaissement du visage et maintenir l’élasticité de votre peau !
  • Un massage corporel « vibratoire » : les vibrations de la voix et des cordes vocales se propagent dans tout le corps, y compris le cerveau et au niveau de la colonne vertébrale. Cela crée un délicieux massage vibratoire aux effets bénéfiques (sphère ORL, dos..).

A noter : le chant choral, qui est le plus pratiqué et le plus accessible, offre en plus des avantages spécifiques. Rencontres enrichissantes, ouverture d’esprit, dynamique de groupe… dans un chœur, on se sent vraiment portée par la voix des autres !

Do, ré, mi, fa, sol… demain, je m’y mets !

Chanter à tue-tête sous la douche ou dans votre voiture, c’est déjà pas mal ! Mais si vous voulez aller plus loin pour ressentir tous les bienfaits et l’euphorie que procure le chant, voici quelques pistes et conseils…

  • Vous chantez faux ? Rien n’est perdu ! Chanter juste s’apprend, mais il vous faudra passer par la case cours individuel (dans les conservatoires municipaux, chez les psychophonistes, coach vocal, etc.), et vous exercer quotidiennement… ce qui vous procurera rapidement un  grand plaisir !
  • Vous ignorez le solfège ? A condition de chanter juste, cela ne vous empêche pas d’intégrer un chœur. Dans de nombreuses chorales, le travail se fait « à l’oreille » et il n’est pas obligatoire de savoir déchiffrer une partition.
  • Vous hésitez sur le répertoire ? Classique, variétés, jazz… Tout dépend des goûts ! Il existe des chorales et des cours dans tous les styles, et de tous les niveaux. Sachez que le jazz vocal est sans doute le plus difficile et nécessite le sens de l’improvisation !
  • C’est l’aspect « psychologique » qui vous intéresse ? Il existe des pratiques vocales destinées à prendre conscience de votre respiration, améliorer votre posture, explorer votre personnalité et « trouver votre voix »…
  • Vous cherchez un professeur de chant ? Sachez qu’il vous en coûtera entre 15 et 30 euros l’heure.
  • Vous souhaitez participer à des concours de chant ? Il n’y a pas que « The Voice » dans la vie !

Et sinon, il vous reste toujours les soirées karaoké pour vous éclater en famille ou entre amis !

Corps, émotion, mental… il n’y a pas une parcelle de nous-même qui ne soit touchée par le chant. Alors, quand est-ce que vous vous mettez à pousser la chansonnette ?

Séverine de la rédaction : elle chante et elle nous dit pourquoi !

Depuis toujours, elle aime la musique et s’époumone sous la douche ou en voiture. Mais depuis deux ans, elle est passée à la vitesse supérieure en prenant des cours de chant au Centre du Marais avec Armande Altaï. « Les cours commencent toujours par une séance de relaxation et de respiration. C’est capital pour faire le vide et le plein d’énergie. Puis, on passe aux vocalises pour se chauffer la voix, avant d’attaquer le travail d’un morceau de son choix. Moi, c’est le rock ! ». Ce que ça lui apporte ? « D’abord, j’oublie tout. Ça me détend et me déstresse. Et puis, je m’éclate ! J’en ressors lessivée, mais sur un petit nuage. » Elle avait la chance d’avoir déjà la voix placée, mais elle confirme que la pratique régulière du chant a également boosté sa confiance en elle… Au point de vouloir monter sur scène ? « J’en ai très envie ! » affirme-t-elle. A suivre…

31 J'aime
Commentaire