Aller au contenu principal
Conseils et astuces pour avoir un brushing maison parfait
Ma vie en couleurs

Un brushing de pro pour un look de fête au top !

Vous pensez que pour avoir un brushing toujours impeccable, la seule solution est d’épouser un coiffeur ? Rassurez-vous, il existe une solution bien plus simple : apprendre à « brusher » vos cheveux comme les pros, toute seule devant la glace de votre salle de bains. Il suffit d’un peu d’entraînement, de s’entourer des bons outils… et de suivre nos conseils ! On parie que vous aurez l’air de sortir de chez le coiffeur, le naturel en plus ? Attention, ça va lisser !

S’entourer des bons instruments

Qui dit brushing, dit automatiquement brosse et sèche-cheveux. Sans eux, point de salut ! Pour la brosse, choisissez le diamètre en fonction de la longueur et de l’épaisseur de vos cheveux. Plus ils sont longs et épais, plus le diamètre de votre brosse doit être important. Pour le sèche-cheveux, n’hésitez pas à investir un peu. Si vous le choisissez de qualité médiocre, type sèche-cheveux de voyage, vous exposez votre chevelure à des désagréments du type brûlures, fourches et dessèchement. Sachez ensuite qu’il doit présenter un large choix de températures, de la plus froide qui permet de refermer les écailles en fin de séchage, à la plus élevée (mais pas brûlante).

Conseil +: connaissez-vous les fers à lisser en céramique ? Ces plaques chauffantes sont parfaites pour obtenir un rendu ultra-lisse sans altérer la fibre capillaire. Méfiez-vous cependant des plaques en métal ou en verre, certes moins chères, mais plus agressives et moins efficaces.

Maîtriser le séchage préalable

Première erreur à éviter avant de se lancer dans une opération « brushing », commencer à lisser des cheveux mal essorés ou trop secs. Non seulement votre brushing ne « prendra » pas, mais la fibre capillaire risque de souffrir. Au programme donc, un essorage soigneux avec une serviette bien sèche et idéalement tiède, puis un pré-séchage au sèche-cheveux en mode très doux, voire froid. Après seulement, vous pouvez passer à la vitesse (ou plutôt à la température) supérieure.

Conseil +: pour pré-sécher vos cheveux, commencez par les essorer à l’aide d’une serviette la tête en bas. À noter que cette étape est déconseillée pour les cheveux frisés ou bouclés qui risquent de se retrouver avec un volume hors de contrôle !

Investir dans des produits magiques

Des cheveux bien « brushés » sont forcément des cheveux bien nourris et gainés. N’hésitez pas à investir dans des « assistants » brushings comme les laits de brushing, couramment utilisés par les coiffeurs, mais aussi les sérums nourrissants à déposer sur les pointes. Riches en vitamines, en silicone et autres agents protecteurs, ils sont les complices rêvés d’un brushing réussi. Pensez également au spray « spécial brillance » à appliquer en fin de brushing pour lisser, illuminer et discipliner la chevelure. Attention : à ne déposer que sur les pointes en évitant les racines pour ne pas alourdir le cheveu !

Conseil + : vous frisez comme un mouton ? Faites marcher vos cheveux à la baguette avec des shampoings « anti-frisottis ». S’ils ne font pas de miracle, ils aident tout de même à discipliner les boucles rebelles. Un petit coup de pouce non négligeable.

Pratiquer les bons gestes

Un brushing au top, c’est aussi et avant tout une gestuelle bien maitrisée et quelques règles à respecter. Pour commencer, repérez les démarcations naturelles (les raies horizontales) de vos cheveux et séparez-les par étages. Attachez les mèches supérieures avec une pince sur le sommet du crâne pour les tenir éloignées du flot d'air chaud. Ne laissez libres que celles que vous allez travailler.

Commencez votre brushing par le bas de la nuque. Passez votre brosse par en dessous en lissant des racines jusqu’aux pointes. Répétez le même mouvement, mais cette fois-ci par dessus pour aplatir et mettre en forme. Allez toujours dans le sens de fermeture des écailles et tenez votre brosse perpendiculaire au sèche-cheveux pour que l’air chaud pénètre mieux.

Conseil +: quid des bigoudis ? Toujours d’actualité ? Plus que jamais ! Ils sont parfaits pour s’offrir un brushing « wavy* » : une fois le brushing terminé, enroulez vos cheveux avec les bigoudis. Vaporisez un peu de laque fixante et laissez poser 10 minutes. Déroulez, vos cheveux sont prêts pour le tapis rouge !

Oublier les mauvaises habitudes

-    Inutile de pousser la température pour aller plus vite, un brushing demande un minimum de patience. De la même façon, évitez de coller le sèche-cheveux trop près des cheveux qui risquent alors de devenir électriques.
-    Ne cumulez pas les produits de coiffage, vos cheveux vont étouffer.
-    Privilégiez les brosses toutes douces en poils de sanglier.
-    Vos cheveux vous semblent trop lisses ? Passez vos mains sous l’eau et frottez quelques mèches pour leur redonner un peu de gonflant.
-    Cela peut paraître tout bête, mais veillez à bien démêler vos cheveux avant de procéder au brushing,
-    Si vos cheveux sont secs mais que vous n’avez pas fini votre brushing, ré-humidifiez-les avec un vaporisateur d’eau.
-    Évitez de pratiquer un brushing tous les jours. La bonne moyenne ? Deux fois par semaine, pas plus.

* Effet ondulé

Les mots clés associés
99 J'aime
Commentaires