Aller au contenu principal
Ma sélection de 0 coupon(s)
0
Continuer ma sélection
Une femme se caresse les cheveux dans un parc en automne

Cheveux en automne : attention à la chute !

C’est l’automne, les feuilles tombent et se ramassent à la pelle… Et les cheveux, alors ? Pourquoi tombent-ils plus à l’arrière-saison ? Est-ce une impression ou une réalité ? Et dans ce cas, que faire pour limiter les dégâts ? On vous dit tout pour garder le moral et une belle chevelure cet automne… et en toute saison !

Les raisons de la chute

En été, les rayons du soleil augmentent la sécrétion d’hormones qui régissent la croissance des cheveux. Résultat : les cheveux poussent plus vite… mais arrivent également plus vite en fin de vie, d’où la perte de cheveux couramment constatée en septembre. Heureusement, il existe de nombreux traitements pour renouer avec une chevelure opulente. Ils ne freineront pas la chute(il est trop tard), mais agiront efficacement sur la repousse.

Conseil + : pour vous assurer que vous êtes dans une véritable période de « chute », faites ce test très simple : posez une feuille de papier blanc devant vous, passez les mains dans vos cheveux, de la racine jusqu’aux pointes, environ 5 fois, puis comptez les cheveux qui sont tombés sur la feuille. S’il y en a plus de 15, c’est le signe que vos cheveux souffrent de dépression saisonnière. Celle-ci peut durer de 4 à 6 semaines, et vous faire perdre 2 à 4 fois plus de cheveux qu’en temps normal.

Les traitements qui vous veulent du bien

Coiffeur, soins réparateurs en profondeur
Que diriez-vous de confier votre tête à un coiffeur ? Au même titre que l’esthéticienne prend soin de notre peau, certains coiffeurs proposent des soins cabine pour bichonner vos cheveux. Après un diagnostic réalisé par microscope, le coiffeur conseille un protocole de soin basé sur des massages, la pause de masques et de sérums réparateurs.
Ça marche ? Assurément, les cheveux prennent un grand coup de frais. Seul bémol, le coût plutôt élevé de la prestation. Comptez environ 30 euros pour le bilan capillaire et plus de 100 euros de traitement…

Compléments alimentaires, cure de choc
Souvent composées de levure de bière ou de provitamine B, les capsules agissent « de l’intérieur » pour stimuler l’enzyme responsable de la pousse des cheveux. Gros avantage, elles jouent à la fois sur la pousse du cheveu, le nombre et l’épaisseur. C’est a priori le traitement le plus complet.
Ça marche ? Tout à fait, à condition d’être patiente. Les résultats ne sont visibles qu’après un peu plus d’un mois de traitement.

Soins à domicile, le choix sur mesure
Shampoing, masques, sérums, il existe aussi des traitements de pro pensés pour une utilisation à domicile. Avantage ? Ils permettent de calibrer les soins au plus juste. Cheveux dévitalisés, secs ou à tendance grasse, la réponse est dans le choix. Seule condition, prendre le temps de se bichonner et ne pas zapper les étapes.
Ça marche ? Oui si le traitement est respecté dans son intégralité !

0 J'aime
Commentaires
0 Partage