Aller au contenu principal
Ma sélection de 0 coupon(s)
0
Continuer ma sélection
Conseils malins pour ne plus jamais douter de son haleine !

Conseils malins pour ne plus jamais douter de son haleine !

Si la mauvaise haleine n’est plus un sujet tabou, il n’en demeure pas moins délicat à aborder. La mauvaise haleine , c’est les autres, pensons-nous. Jusqu’au moment où le doute nous tenaille aussi et que l’on se dépêche de plonger dans son sac pour dénicher un chewing-gum à la menthe ! Mais elle vient d’où cette mauvaise haleine , ou halitose (nom médical) ? Et comment s’en débarrasser une bonne fois pour toutes ? Voici quelques idées fraîches pour une haleine très wouah !

Parlons des causes…

La mauvaise haleine n’arrive pas toute seule, comme par enchantement. Elle prend bien souvent sa source dans des causes médicales désormais bien connues.

- Une digestion difficile

Les problèmes de digestion sont fatals pour l’haleine et peuvent être de deux sortes. Primo, la digestion passagère avec des remontées qui peuvent « parfumer » l’haleine pendant quelques heures. C’est le cas avec les oignons, l’ail et les sauces grasses. Rien de dramatique dans ce cas puisqu’elle partira aussi vite qu’elle est arrivée. En revanche, les personnes souffrant d’acidité gastrique chronique subissent le problème de façon récurrente. Le bon geste, c’est bien sûr le traitement médical pour empêcher ces reflux et apaiser l’estomac.

- Des affections dentaires importantes

Abcès, gingivites chroniques, dents creuses, caries négligées sont autant de problèmes qui entrainent une mauvaise haleine. Rappelons que la bouche compte environ 100 millions de bactéries dans 1 ml de salive ! La visite et le suivi chez le dentiste sont indispensables pour conserver une bouche saine.

- La sinusite et même… le stress

La sinusite peut aussi être source de mauvaise haleine. Tout comme le stress, d’ailleurs. Étonnant ? Pas vraiment. Le stress peut entraîner une sècheresse de la bouche et perturber la digestion. Deux raisons qui entraînent une mauvaise haleine.

Une hygiène dentaire zéro défaut !

La lutte contre la mauvaise haleine passe par un brossage parfait. C’est lui qui va déloger les impuretés, lutter contre les bactéries et donner un « coup de frais » à l’haleine. 

Voici les règles à adopter :

-Brossez-vous les dents trois fois par jour, soit après chaque repas. Si vous « sautez » un brossage, mâchez un chewing-gum sans sucre. La solution n’est pas idéale, mais c’est un bon compromis. 

-Investissez dans une brosse à dents électrique. 

-Changez de brosse à dents tous les deux ou trois mois, sans faute. 

-Chaque personne a une implantation dentaire unique, d’où l’importance d’effectuer un brossage personnalisé. Un révélateur de plaque dentaire qui colore les zones où il y a une accumulation de plaque est un bon moyen de connaître les endroits sur lesquels vous devez insister.

-Brossez-vous la langue ! Une coutume largement répandue en Inde et en Chine. En utilisant un gratte-langue, on peut faire baisser le taux de bactéries de 50 %. À noter qu’il existe aussi d’autres accessoires comme la brossette interdentaire, le fil dentaire et l’hydropulseur.

 

5 éléments naturels qui ont tout bon pour vos dents !

Les aliments à éviter ou à adopter

À éviter : l’ail, l’oignon, l’échalote, le piment, le curry, le chou-fleur, le café, l’alcool.

À conseiller : l’eau (notamment après chaque repas pour bien rincer la bouche), le persil, le thé vert, le yoghourt, le clou de girofle, la cannelle, le romarin, le fenouil.

 

Maintenant, riez, souriez, vous n’aurez plus de doute sur votre haleine !

0 J'aime
Commentaires
0 Partage