Aller au contenu principal
Conseils soin beauté visage -crèmes de soin pour un teint parfait
Ma vie en couleurs

BB cream, CC cream, Blur… on vous explique tout sur les « hit » crèmes !

On dirait que chaque année, les laboratoires cosmétiques réinventent la poudre, ou plutôt, la crème de soin ! En 2012, la BB Cream nous assurait un teint unifié, une peau hydratée et protégée. En 2013, on ne jurait que par la CC Cream, baume multi-fonctions assurant sur tous les fronts. Et en 2014, c’est le Blur qui fait fureur et promet un teint parfait comme si on avait passé un filtre Photoshop sur le visage ! On essaye d’y voir clair ? Surtout que les DD cream débarquent à leur tour… 

BB cream, une pionnière qui se porte bien !

Certes, la BB cream « date » de 2012 ! Une éternité à l’heure d’Internet, qui booste la créativité de nombreux secteurs, dont celui de la cosmétique. Faut-il pour autant la jeter aux oubliettes ? Que nenni et on vous explique pourquoi.

- C’est quoi ?

BB = Blemish Balm ou Base, en clair baume ou base anti-imperfection. Originaire d’Allemagne, ce sont les Coréens (fous de beauté et d’esthétique parfaite) qui lui ont donné ses lettres de noblesse en perfectionnant la formule afin de masquer les effets des séances de peeling au laser !

- Comment ça marche ?

La version de départ était une base pour le teint, conçue pour former « une toile vierge et parfaite sur la peau ». Triple mission : préparer la peau au maquillage, hydrater et protéger (grâce à un indice de protection solaire minimum). Mais les formules ont évolué et la BB d’aujourd’hui est plus proche d’une crème teintée améliorée (il existe plusieurs teintes, et une même teinte peut convenir à plusieurs carnations). Du coup, elle peut se porter seule, sans poudre compacte ou fond de teint par-dessus.

- Ses avantages ?

La BB est une crème « hybride », entre soin et maquillage. Fluide mais assez couvrante, elle unifie le teint et masque parfaitement les rougeurs, les taches, les ridules, etc. Elle possède en plus, selon les modèles, des propriétés hydratantes, protectrices, apaisantes, anti-âge… C’est donc la crème polyvalente par excellence, qui permet d’avoir une peau nickel et naturelle au quotidien sans multiplier les « couches » de produits. Elle doit d’ailleurs une part de son succès à la vague du maquillage nude ! 

- Son secret ?

Des silicones volatiles dont la texture disparait à l’application et des pigments faiblement concentrés qui fondent sur la peau. C’est cela qui procure son effet imperceptible et naturel.

- Pour qui ?

Non comédogène ni asséchante, elle convient à tous les types de peau, y compris les peaux sensibles et à tendance acnéique. À noter qu’il existe maintenant des BB cream solaire, c’est-à-dire comportant un fort indice de protection en plus (minimum 30 SPF).

CC cream, le parfait perfecteur de teint !

On l’aimait bien notre BB, et voilà que la CC la pousse vers la sortie avec une promesse soin et beauté encore plus forte. Justifiée ou pas ? Voyons ça…

- C’est quoi ?

CC = Complexion Correction Cream ou encore Color Control Cream. Autrement dit en bon français : crème correcteur de teint ou contrôle de couleur. Une crème pour soigner et améliorer l’aspect de la peau donc, née directement en Corée, à la suite de sa grande sœur. 

- Comment ça marche ?

Si la promesse générale est peu ou prou la même que celle des BB nouvelle génération, le principe est sensiblement différent. Il s’agit en effet d’apporter à la peau « la couleur complémentaire de la couleur à masquer ». Exemple : du vert contre les rougeurs, du mauve contre la grisaille, du jaune contre les cernes bleutés, du pêche pour la bonne mine... D’où des crèmes aux couleurs parfois étranges, bien que certaines soient transparentes, miracle de la chimie !

- Ses avantages ?

De l’avis général, la CC Cream est l’amélioration de la BB. Plus nourrissante, plus protectrice, plus réparatrice, plus couvrante, plus adaptée aux différents types de peau, etc. Son intérêt pratique réside dans sa texture très fluide et plus légère que la BB, pour un effet encore plus naturel et une application plus facile. Les différentes déclinaisons couleur permettent également de « cibler » spécifiquement chaque problème de peau.

- Son secret ?

Ses pigments à effet « soft-focus » qui reflètent la lumière, illuminent le teint et gomment les zones d’ombre. Et des micro-capsules qui se libèrent à l’application pour cacher ce que l’on veut cacher !

- Pour qui ?

Pour les femmes à la peau un peu plus marquée, sujettes aux teints ternes, aux rougeurs ou aux tâches pigmentaires et qui recherchent un effet soin plus intense que la simple hydratation. À utiliser seule ou en base de teint correctrice sous le maquillage, comme la BB.

DD cream, toujours plus fort !

Non, vous ne rêvez pas, ils l’ont fait ! Quelques marques viennent en effet de mettre à disposition des « beautystas » une nouvelle déclinaison alphabétique de la crème de… quoi au fait ?

Le recul nous manque encore un peu, mais disons pour faire simple que la DD est un savant mélange entre un fond de teint (ou une crème teintée) et une crème solaire. Ou encore une BB cream qui n’aurait pas pris un coup de soleil ! Car c’est en effet ce qui caractérise ce nouvel avatar techno-cosmétique : un fort indice de protection solaire (minimum 30 SPF), d’où le DD pour Daily Defense (défense quotidienne). Ce qui en fait un produit parfait pour l’été, teinté, hydratant et bien protecteur. Après tout, rien ne vous empêche de vous maquiller, même sous le soleil ! Et s’il n’y en a pas, nous avons des solutions pour vous…

Bonus ; en attendant la EE cream*, voici le blur !

Kézako ? Un « flouteur » optique de teint ! Composé d’élastomères de silicone, de poudres matifiantes et d’agents diffuseurs de lumière, il lisse la surface de la peau et comble ses défauts. Sa texture légère proche du gel s’applique sur l’ensemble du visage ou sur des zones précises (zone T, ailes du nez…). On est donc moins ici dans le soin que dans le camouflage de haute technologie ! Mais c’est parfait pour se glisser entre votre crème de jour et votre maquillage pour un effet bluffant instantané.

* Qui existe déjà aux États-Unis sous l’appellation « Energy Ehancer »…

Rien n’est trop beau ni trop techno pour votre peau ! Quels que soient vos problèmes et votre routine de soin ou de maquillage, vous avez l’embarras des crèmes. 

 

 

 

 

 

75 J'aime
Commentaires